Partagez | .
 

 Full glass, half empty ¤ Daniela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité


MessageSujet: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 9:42




Daniela C. Andrei

Hope memories never came back.

NOM •• Andrei. PRÉNOM(S) •• Daniela Cassiope. SURNOM(S) •• Dani, Dan, et autres diminutifs. ÂGE •• 22 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE •• Dans une petite ville du Texas, le 7 mai. NATIONALITÉ •• Américaine. ORIGINES •• Sa famille est d'origine italienne. OCCUPATION •• écrire ici. ORIENTATION SEXUELLE •• Bisexuelle. STATUT CIVIL •• Célibataire. PARENT DIVIN •• Hermès. POUVOIR(S) •• Télépathie et Aérokinésie  ARME FÉTICHE •• Un boomerang à lame . DÉFAUT FATAL •• Sa confiance en elle. À LA COLONIE DEPUIS •• L'âge de 12 ans.
CARACTÈRE •• Curieuse + Agaçante + Intelligente + Manipulatrice + Prête à tout pour ses amis + Excentrique + Cleptomane + Débrouillarde + Farceuse + Colérique + Jalouse + Possessive + Combative + Difficilement Impressionnable + Féminine + Indépendante + Déteste Perdre + Directe + Moqueuse


QUELQUES ANECDOTES SUR TON PERSONNAGE.
01. N'a pas de souvenirs de ce qui c'est passé avant ses 12 ans, elle n'en sait que ce qu'on lui en a dit. 02. Aime toujours tout savoir sur tout.03. Considère la Colonie comme son unique maison,et son unique famille. 04. Est une addicte des bonbons, le sucre est comme une drogue pour elle. 05. A de nombreuses cicatrices. 06. Est douée pour cerner les gens. 07. A eut sa période Emo/Gothique et aimerait justement ne pas s'en souvenir. 08. Est une adepte des conneries en tout genre mais sait ne pas se faire prendre. 09. Souffre de terribles cauchemars et terreurs nocturnes. 10. Cleptomane, elle a tendance à voler des tas de petits trucs et à les cacher dans son bungalow, elle ne peut juste pas s'en empêcher.

NOM DU GROUPE.
01. •• Que pensez-vous des dieux ? Et des romains ?

Les dieux, les romains, qu'est ce que j'en ai à fiche. Ils existent, y'en a même un qu'est mon père mais bon. Tout ce qui compte c'est qu'on soit en vie non? Quand aux romains, tant qu'ils sont gentils et qu'ils ne disent pas trop de bêtises, moi ils me plaisent. Je n'ai pas l'habitude de me compliquer la vie avec les gens. Les dieux m'ont offert une famille et les romains ne sont pas des ennemis donc, pas besoin du tout de faire un caca nerveux. Je me contente d'être observatrice et de profiter de la paix entre nos deux camps. Et puis nous avons un ennemi commun maintenant. Il y a parfois des jours où j'aimerais que les dieux soient plus présent dans nos vies, des fois je me demande à quoi mon père ressemble, j'aimerais le voir lui parler. Mais bon. On ne peut pas tout avoir après tout.

02. •• Que faisiez-vous et où étiez-vous la nuit de l'intrusion de la bande armée de mortels au sein de la Colonie ?

J'étais en proie avec mes cauchemars et mes terreurs nocturnes. Je n'ai rien entendue, rien compris, je ne me suis même pas réveillé. Maintenant, je sais d'où viennent les pensées sanglantes que j'entendais dans ma tête. Les images par contre, n'avaient rien à voir avec l'attaque. J'étais ce que l'on pourrait dire prisonnière de mon propre sommeil et cela me ronge. Peut-être que si j'avais réussi à me réveiller, j'aurais pu sauver certains de mes amis, peut-être même que j'en aurais tuer de ces saletés. Mais, je ne peux que vivre dans les regrets maintenant. Le passé est le passé.

03. •• Que pensiez-vous des mortels jusqu'alors ? Et maintenant ? (Votre personnage n'est pas au courant de l'existence du DLCEM, seulement de l'attaque armée par des mortels.)

Je n'avais rien contre les mortels, il faut dire que j'ai oublié la période où j'ai vraiment vécut parmi eux. Et puis, il m'arrivait encore de temps en temps d'aller à New-York pour faire la fête. Si j'ai tendance à trouver la plupart des mortels un peu stupide, il y en avait quand même des plutôt intéressants quand on cherchait bien. Maintenant, mon avis est mitigé. Ils s'en sont pris à ma famille, mais je ne sais pas qui. Je ne peux pas condamner toute l'humanité pour la stupidité d'un petit nombre. Alors j'attends de croiser ces imbéciles là, j'attends de les avoir en face de moi pour leurs griller les neurones. On a passé la plupart de notre vie à les défendre, à sauver leur monde et maintenant on nous tue. Cela n'allait très certainement pas se passer comme cela. Certainement pas.

04. •• Vous sentez-vous particulièrement en danger ou démuni face à cette menace invisible et inconnue ?

Non, pas vraiment. Les pensées ne mentent jamais, je le serais lorsque l'un de ces bâtards sera en face de moi. Quand bien même ils auraient une chance de s'en sortir, je les traquerais, un à un, jusqu'au dernier. Je leur ferais avaler leurs putains d'armes et leurs grilleraient les neurones, juste pour me venger. Par ce que pour l'instant, la vengeance est mon seul objectif, mon seul et unique. J'attends patiemment de pouvoir enfin leur montrer que ce n'est pas nous la chair à canon, mais eux. Et eux seul. Ils nous ont eut par surprise mais, il n'y aura pas de seconde fois, jamais.

À PROPOS DU JOUEUR.
PSEUDO/PRÉNOM •• < Dence >. ÂGE •• 18 ans. COMMENT AS-TU CONNU MALUM DISCORDIAE •• Demandez à des petits malins. COMMENT TROUVES-TU LE FORUM •• Il est coool. AVATAR •• Phoebe Tonkins. UN DERNIER MOT •• MOUHAHHAHAHAHA.




Dernière édition par Daniela C. Andrei le Jeu 27 Aoû - 12:51, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 9:42


   

   
Life is life.

   
There is some worst.


   
☞ Is ther anything to say.

   -"Vous voulez en savoir plus sur la vie de Daniela? Avant la Colonie? Bien sur que je peux en parler mais... Vous ne devez rien lui dire. Qu'elle vive dans l'ignorance vaut mieux. Qu'elle ne rentre jamais à la maison aussi. Elle pense qu'elle a eut une enfance heureuse et elle ne s'en souvient pas. Tant mieux. Par ce que le mensonge vaut mieux que la vérité."

La femme prit une cigarette et l'alluma au coin de ses lèvres. Elle avait un chapeau de cow-girl. Normal, depuis la mort de son mari 10 ans plus tôt, elle avait pris la relève à la ferme. Il fallait bien qu'elle nourrisse ce qui lui restait d'enfant. Daniela était son aînée, elle ne l'avait pas vue depuis aussi longtemps que la mort de son époux. Non pas qu'elle ne le veuille pas mais... s'était mieux comme ça.

-"Vous savez déjà qui est son père non? Hermès, c'est un Dieu grec. Nous nous sommes rencontrés alors que j'étais déjà mariée. J'étais malheureuse, mon mari n'a jamais été un homme bon. Et lui il me faisait rire, il me faisait retrouver goût à la vie et je suis tombée enceinte. Puis, il a disparu à la naissance du bébé. Il l'a rencontré une fois et a disparu. Mon mari a vite compris que cette enfant n'était pas de lui. Il lui a fait vivre l'enfer. Il la battait, me battait moi. L'enfermait, la faisait vivre avec les animaux et je n'ai jamais rien pu faire pour l'aider. C'était elle ou mes autres enfants nés entre temps. J'ai finit par me dire que s'était pour le mieux, qu'elle avait été une erreur et que je ne pouvais rien y faire. Que si son père l'avait prise, elle n'aurait pas été réduite à cela. Et les années on passées, même à l'école on ne remarquait rien. Elle était souvent malade et puis de toutes les manières, elle avait du mal à suivre. S'était une gamine difficile. Complexe. Renfermée. Elle n'avait pas beaucoup d'amis. Voir pas du tout. En fait, cela a continué jusqu'à ses douze ans. Jusqu'à ce que ses pouvoirs apparaissent. Jusqu'à cette nuit là. Il l'a emmené, une fois de plus, dans ce qu'elle appelait la chambre noire. Et lui n'en est jamais ressortit. D'après ce que votre collègue satyre m'a expliqué ce soir là, c'est sa télépathie. Elle lui a griller le cerveau. Assommage télépathique qu'il m'a dit. Mais, celui là avait été trop violent pour un cerveau humain, pour n'importe qui en fait. Ses pouvoirs se sont déclenchés trop violemment et cela, en plus de tuer son tortionnaire, lui a effacé la mémoire sur les douze premières années de sa vie. Le choc qu'il a dit. Il l'a emmené avec lui et je n'ai plus revue ma fille depuis. On s’envoie des lettres, des photos, elle se tient au courant et moi de même mais... elle n'est pas revenu ici depuis. Et je ne suis jamais allé la voir. Pourquoi? A votre avis? La culpabilité d'une mère qui n'a jamais rien fait pour protéger son enfant. Vous connaissez. Ça me ronge et puis c'est tout."

La femme avait un fort accent italien. Son pays d'origine. Si ses parents avaient appris cela ils l'auraient reniés. Tout d'abord pour avoir trompé son mari et ensuite pour avoir abandonner l'enfant dans les mains d'un fou. On ne punit pas un enfant pour les crimes de ses parents dans leur famille. Elle jeta la cigarette sur le sol poussiéreux du désert texan. Elle avait du boulot à faire. Elle se dirigea vers son 4x4 en saluant et se mit à rouler. Que devenait exactement sa fille? Elle aurait pu demander mais, elle ne s'en sentait pas le droit. Voilà à quoi elle en était réduite.


Salut, moi c'est Daniela. Fille d'Hermès, 22 ans, bref, pas besoin de vous réciter ma carte d'identité. Vous vous demandez ce que je fiche ici? Je dois vous avouer que moi aussi. J'en ai aucune idée et je m'emmerde. Oui, je suis à l'infirmerie de la colonie, oui j'attends. Et oui, je suis entrain de parler à l'intérieur de mon crâne à un ami imaginaire. J'ai envie de raconter ma vie, qu'est ce que cela peut bien te faire. Après tout, c'est moi qui t'es créé non? Sans moi tu n'aurais pas d'existence. Mes cauchemars avaient refait surface violemment, assez violemment pour que je ne puisse pas dormir depuis deux jours. Alors j'avais besoin de  quelque chose pour m'endormir, des calmants ou des somnifères. Depuis l'attaque ils n'avaient cessés d'empirer de jours en jours. Mais, or de questions que je me laisse aller. Cela m'avait rendue encore plus mauvaise. Déjà qu'en temps normal j'avais tendance à être du genre agressive, en ce moment s'était pire. Je n'avais aucune idée d'où venait ces cauchemars et ces terreurs nocturnes. Peut-être de ma mémoire manquante mais... Je n'avais pas le temps de la chercher. La colonie avait été attaquée et j'avais perdue des amis, des membres de ma famille. Et j'étais en colère. J'avais passé toute ma vie ici, ou tout du moins tout ce dont je m'en souvenais. Or de question que quelqu'un me l'enlève, encore moins des humains. On ne leur avait jamais rien fait, on se contentait de leur sauver la mise, tandis qu'ils détruisaient le monde qu'on leur offrait. Je n'avais jamais rien eut contre eux jusqu'à maintenant. Ma tête commença à me faire mal. Les pensées étaient toujours embarrassante, savoir les écarter était compliqué aussi. Alors j'essayais tant bien que mal. Mais parfois cela venait encore et encore sans que je puisse y faire quoi que se soit. Tu ne trouves pas ça embêtant toi aussi. Je me renfonçais dans l'espèce de siège qu'on m'avait filé et croisait les jambes. Ma mini-jupe avait tendance à ne pas cacher grand chose. Et mon débardeur était peut-être un peu trop décolleté. Tant pis. En fait, je savais me battre dans cette tenue donc bon. J'avais juste une paire de chaussure d'armée au pied histoire d'être plus confortable. Ma tête me lançait de plus en plus violemment. Il fallait que je fasse quelque chose. Tant pis pour les médicaments, je me levais violemment renversant la chaise et me dirigeait vers les arènes. J'allais courir un peu pour me vider l'esprit. Lorsque j'étais arrivée il y a dix ans, j'avais été immédiatement revendiqué par mon père. Quelque part, tant mieux, quand on avait pas d'autre histoire que le départ d'une maison sous le regard d'une mère qu'on ne connait pas, et le trajet jusque là, avoir au moins un père était rassurant. Cela avait été compliqué, surtout les premiers mois. Mais, j'avais grandis depuis, peut-être pas comme on l'aurait voulu pour moi mais... j'étais qui je voulais. Une chieuse, curieuse, un peu mesquine. Voilà ma vie. J'attendais de pouvoir venger tous ceux qui étaient morts, tous les membres de cette famille, même ceux que j'avais pu détester. Gaïa, Cronos, ils avaient été difficile à battre, il avait été difficile de leurs survivre. Maintenant, les humains s'y mettaient. Ma tête explosa. Trop de monde, de pensées et pas assez de sommeil... Je pense que je me suis évanouit par ce que je ne connais pas la fin de cette journée. J'espère qu'il n'y avait pas de réunion des chefs de Bungalows... Depuis que Lupo est partie il y a deux ans c'est moi qui est prit la relève. Fait chiez...
   

   


Dernière édition par Daniela C. Andrei le Mer 26 Aoû - 20:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York pour le moment, mais il bouge souvent pour son travail à la DLCEM.
messages : 583
parmi nous depuis le : 24/08/2015

DLCEM.

MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 10:28

Ton avatar est sublime
Bienvenue parmi nous ! Très bon choix de parent divin en passant :hehe: Bon courage pour ta fiche, et si tu as des questions, n'hésite pas !

_________________
ONE DAY MORE
Jamais parmi les animaux la créature née pour être une colombe ne se change en une orfraie. Cela ne se voit que parmi les hommes. Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 10:46

Salut toi. :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 251
parmi nous depuis le : 16/07/2015

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 12:20

Yay, j'aime les cléptomane ! xD

Bienvenue à toi en tout cas, c'est cool d'avoir une fille d'Hermès en plus

En tout cas j'ai hâte de voir ce que tu vas nous réserver avec cette charmante Daniela. Bon courage pour la fin de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 12:27

Coucou toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 13:52

Merci beaucoup à vous tous **

Riley, June ** Coucou vous What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GLOBALEMENT INOFFENSIF
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : derrière son ordi, bien en sécurité dans le QG du DLCEM de New-York
messages : 1492
parmi nous depuis le : 01/08/2015

GLOBALEMENT INOFFENSIF

MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 13:55

Citation :
Je n'attends plus que la première occasion pour leur faire griller les neurones

mais euhhhhh red red red red

Bienvenue, ne me tue pas

_________________
Je sens que je peux devenir fort, à ma manière, même si, au fond, je sais, que je ne suis qu'un pauvre être humain.
I can make a difference.
I can be this knight !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 18:34

Marvin **

Je peux te manger alors?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   Mer 26 Aoû - 18:51

Une soeur. bril
BIENVENUE sur le forum et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Full glass, half empty ¤ Daniela   

Revenir en haut Aller en bas
 

Full glass, half empty ¤ Daniela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Offre promotionnelle à ne pas rater : FairUse wizard Full Edition gratuit !
» où est la vraie full HD??
» Bouygues n'est pas full HD pour l'ensemble de ses abonnés...
» Keep my glass full until morning light, 'cause i'm just holding on for the night - KENDALL
» FS - Boitier Coolermaster HAF X (E-ATX full tower)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ HISTOIRE DE SE DÉTENDRE.  :: Emportés par le Léthé. :: Archives des fiches.-