Partagez | .
 

 ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
L'AS DE CŒUR.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 1273
parmi nous depuis le : 28/09/2015

L'AS DE CŒUR.

MessageSujet: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   Lun 18 Avr - 20:56

Bon, mine de rien il va falloir qu'on se penche aussi sur quelques situations de RP pour la loterie : ils ont tous l'air bien à fond. :mdl: Les participants pour le moment :

01 - Frederick Stein.
02 - Jean E. Sylar.
03 - Lyllian-Aaron McLochlainn.
04 - Vasiliy Wasilewski.
05 - Abigail Cardin.
06 - TJ Johansen.
07 - B. Mercedes Weathley.
08 - Ofelia B. Schreave.
09 - Eileen A. Phawsen.
10 - Haytham Cassidy.
11 - Logan Jackson.
12 - libre.
13 - libre.
14 - libre.

_________________

L'enfer c'était hier, ce soir nos rêves sont durs comme fer. #336699

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Quelque part à NY.
messages : 1427
parmi nous depuis le : 28/05/2013

ITINÉRANT.

MessageSujet: Re: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   Mar 19 Avr - 9:45

Oui je vois ça, je suis contente de voir que la plus part des nouveaux vont y participer ! Je me penche sur deux trois cas aujourd'hui si tu veux, on dis qu'on balance les sujets rps quand on fait la maj ? gangnamstyle

edit, faudra juste qu'on fasse les duos avant histoire de rester coordonné dans les sujets !

_________________
Tout comme il y a deux versions à chaque histoire, il y a deux versions à chaque personne. Une version que nous révélons au monde et l’autre que nous gardons cachée... Chacun de nous a la capacité d’accomplir le bien et le mal mais ceux qui sont capables de brouiller la ligne de division morale détiennent le vrai pouvoir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'AS DE CŒUR.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 1273
parmi nous depuis le : 28/09/2015

L'AS DE CŒUR.

MessageSujet: Re: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   Mar 19 Avr - 10:27

Il faudrait juste une douzième personne pour faire des duos du coup, sauf si on met un trio dans le lot. hem

_________________

L'enfer c'était hier, ce soir nos rêves sont durs comme fer. #336699

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Quelque part à NY.
messages : 1427
parmi nous depuis le : 28/05/2013

ITINÉRANT.

MessageSujet: Re: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   Mar 19 Avr - 11:06

Je rajoute Héloïse du coup si tu veux !

_________________
Tout comme il y a deux versions à chaque histoire, il y a deux versions à chaque personne. Une version que nous révélons au monde et l’autre que nous gardons cachée... Chacun de nous a la capacité d’accomplir le bien et le mal mais ceux qui sont capables de brouiller la ligne de division morale détiennent le vrai pouvoir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Quelque part à NY.
messages : 1427
parmi nous depuis le : 28/05/2013

ITINÉRANT.

MessageSujet: Re: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   Jeu 21 Avr - 11:20

Bon, alors, faisons les équipes. Je propose un truc si tu veux (j'essaie de mixer avec qui n'a pas encore rp avec qui et en fonction des groupes etc etc) :

Frederick Stein avec Eileen A. Phawsen
Jean E. Sylar avec TJ (ouais j'en ai très envie xD)
Lyllian-Aaron McLochlainn avec Vasiliy Wasilewski (parce que je veux voir l'Irlandais s'en prendre plein la figure...)
Abigail Cardin avec Haytham Cassidy (pour lever le voile sur leur lien)
B. Mercedes Weathley avec Héloïse Miller (ça nous servira plus tard...)
Ofelia B. Schreave avec Logan Jackson.

_________________
Tout comme il y a deux versions à chaque histoire, il y a deux versions à chaque personne. Une version que nous révélons au monde et l’autre que nous gardons cachée... Chacun de nous a la capacité d’accomplir le bien et le mal mais ceux qui sont capables de brouiller la ligne de division morale détiennent le vrai pouvoir.



Dernière édition par Loïs I. Clinton le Jeu 21 Avr - 14:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'AS DE CŒUR.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 1273
parmi nous depuis le : 28/09/2015

L'AS DE CŒUR.

MessageSujet: Re: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   Jeu 21 Avr - 13:14

Héhé, parfait pour les duos ! (Je plussoie nos paires, comme ça pas de risques que quelqu'un disparaisse en cours de route ) Je réfléchis à quelques situations dans l'après-midi !

_________________

L'enfer c'était hier, ce soir nos rêves sont durs comme fer. #336699

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Quelque part à NY.
messages : 1427
parmi nous depuis le : 28/05/2013

ITINÉRANT.

MessageSujet: Re: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   Jeu 21 Avr - 13:48

Parfait alors !

Vasily et Lyllian Aaron.

Citation :
Sans savoir comment ni pourquoi, les deux jeunes hommes se réveillent d'un dodo forcé dans une chambre d'hôtel. Ils sont bien loin de chez eux, totalement perdus et pourtant, il semble bien que quelqu'un ait décidé de les confronter. Il semblerait que deux dieux se fassent la guerre en haut pour une jolie nymphe. Eros et Harpocrate, le dieu du silence. Et il semblerait aussi que les deux dieux aient choisis de s'affronter à travers deux pauvres âmes mortelles. Ainsi, Eros désigna le mortel et Harpocrate le demi-dieu. Le jeu était au départ très simple, un simple duel. Mais les dieux étant ce qu'ils sont, Eros tricha, et le demi-dieu se retrouva sous son influence. Quand au mortel, Harpocrate le réduisit au silence. Du haut de leur nuage, les dieux s'amusent.

• Vaska est donc muet, pour le début du moins du rp.
• Lyllian-Aaron est lui sous l'influence d'Eros, qui le pousse à se déshabiller et à se jeter sauvagement sur son adversaire.
• La porte est verrouillée, sachez toutefois que l'hôtel n'est pas vide et que de nombreuses personnes circulent à cette heure de la journée.

Jean et TJ.

Citation :
Les deux demi-dieux avaient reçus ce matin là une lettre les conviant à un grand défilé de haute couture. Ils étaient ravis évidement, c'était un moment unique pour échapper à sa file morne de romain pour l'un, et pour l'autre de faire une parenthèse dans sa vie de fuyarde. Hélas pour eux, quand ils arrivent chacun de leur côté sur le lieu du rendez vous, rien ne se passe comme prévu. La limousine censé les amener à l'hôtel où se déroulera les festivités les déposent devant un manoir aux allure sombre. Ce n'est qu'ne poussant la porte d'un type étrange les accueille. « Bienvenue à l'Olympe ! » L'Olympe, c'est sûr que le lieu y ressemble. La porte de referme et les deux jeunes gens se sentent soudain oppressés. Le type ne s'arrête pas là, il les conduit dans une loge où des tas d'habits semblent s'empiler depuis des siècle. Et il leur ordonne de se changer. Au départ il refuse mais l'hôte se fait plus pressant. Il agite alors ce qui s’apparente à une baguette magique acheté dans une boutique spécialisé. « Écoutez moi, moldus ! Changez vous et tentez votre chance auprès des filles ! » Puis l'hôte disparaît pour leur laisser le temps de se préparer. Oui, mais à quoi ? De l'autre côté de la pièce, on peut entendre des rires et des chants.

• Vous voilà en face d'un fils d'Hécate quelque peu chamboulé qui a créé une illusion parfaite d'une salle appartenant à l'Olympe. Il croit aussi être Voldemort, mais bon, c'est n'est qu'un détail...

• De l'autre côté se trouve un groupes de Vestales. Votre hôte souhaite vous voir revêtir des habits de cérémonie afin de participer au rite sacré. Petit hic, la cérémonie n’inclue que les femme, TJ devra donc y remédier.

• L'hôte souhaite en vérité que les deux demi-dieux capture une Vestale pour lui et lui rapporte dans la foulé, l'objets sacré qu'elle semble vénéré. Lui, ne peut pas entrer dans la pièce des Vestales car elles le connaissent que trop bien.

Frederick Stein & Eileen A. Phawsen

Citation :
Pourquoi et comment sont-ils arrivés là ? Excellente question. Mais pour l'heure, il n'est plus question de réfléchir, il faut agir. Frederic et Eileen, deux sang-mêlés grec se retrouvent l'un en face de l'autre, à une grande table rectangulaire. A leur côtés, des clowns. Six au total. Ces derniers semblent très occupé, ils parlent tous en grecs ancien et semblent à fond dans leur tâche: éplucher un tas d'oranges. La situation semble tout à fait grotesque, un clown leur fait geste de les imiter en désignant un tas d'orange situés sous leur yeux. Un autre leur montre deux petits éplucheurs et se remet à sa tâche, lançant une blague en grec ancien qui fait exploser de rire son voisin de table ainsi que tous les autres. Les deux demi-dieux se sentent alors obligés de rire un peu, pour ne pas vexer ses étranges énergumènes. Que veulent-ils ? Pourquoi sont-ils là ? Est-ce juste une mauvaise blague de la part de leur confrère de la colonie ?

• Les clowns sont en réalité d'horribles monstres maquillés qui attendant le premier faux pas des demi-dieux pour leur sauter dessus et leur faire la peau.

• Le but est de s'échapper au plus vite, sous son siège, Eileen a un petit couteau qui coupe bien plus vite et mieux que les éplucheurs.

• Il faut rigoler à chacune de leur blague et leur prêter à chacun une attention toute particulière. Et la première règle, leur faire croire de ne pas avoir vu leur vraie nature. Les monstres s’amusent juste, à la manière de la méchante sorcière dans Hansel et Gretel. Dès qu'ils auront fini d’éplucher leur orange, Eileen et Frederic, cela sera pour voir le coup d'envois pour fuir au plus vite d'ici.

_________________
Tout comme il y a deux versions à chaque histoire, il y a deux versions à chaque personne. Une version que nous révélons au monde et l’autre que nous gardons cachée... Chacun de nous a la capacité d’accomplir le bien et le mal mais ceux qui sont capables de brouiller la ligne de division morale détiennent le vrai pouvoir.



Dernière édition par Loïs I. Clinton le Jeu 21 Avr - 15:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ICE T.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New-York.
messages : 1986
parmi nous depuis le : 15/03/2013

ICE T.

MessageSujet: Re: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   Jeu 21 Avr - 14:23

Tristan a écrit:
Il fait sombre mais un peu de lumière se faufile par les interstices des planches mal jointes.
Dans la semi-obscurité, deux corps sont mollement appuyés contre le bois, l'un au-dessus de l'autre. Bientôt, celui qui semble être féminin frémit, bouge un peu et repousse ce type qui l'écrase. Hier, elle est allée se coucher dans son lit, comme tous les soirs. Ce matin, elle se trouve… Quelque part. Elle sursaute en réalisant pour de bon qu'elle n'est plus à la Nouvelle Rome et qu'un parfait inconnu dort toujours comme un bienheureux sur ses genoux. Elle ne le connaît pas, ne l'a même jamais vu. De ça, elle en est sûre. La demoiselle tente de se relever et note la présence de pots de peinture ouverts. Des bleus, des rouges, des jaunes… Il y a de toutes les teintes dans ce minuscule abri prêt à s'écrouler ! Elle plonge distraitement son doigt dans le pot le plus proche, l'étale sur la joue de son mystérieux compagnon. C'est absurde ! C'est absurde et elle le sait mais… elle a terriblement envie de le peindre. Pire, c'est comme… une nécessité.

• Vous vous réveillez tous deux dans une minuscule cabane de plage, à peine plus grande qu'un placard à balais. Elle est remplie d'une multitude de pots de peinture, d'un vieux parasol défraîchi et d'une serviette de plage Mickey Mouse. Dans un coin est posé un matelas pneumatique transparent.

• Héloïse ressent le besoin impérieux de peindre son camarade de galère : c'est plus fort qu'elle.

• Mercedes, quand il se réveille, se trouve quant à lui incapable d'aligner le moindre mot dans le bon sens. Il ne peut pas prononcer certains mots, d'autres sont automatiquement dit en verlan. La galère pour se faire comprendre d'une fille désireuse de le peindre dans son intégralité.

• Cette cabane de plage se trouve… sur une minuscule île, au beau milieu des Everglades. En dehors de l'île, c'est un univers labyrinthique dangereux, bourré de reptiles ravis de vous dévorer et de poissons à peu près aussi sympathiques. Heureusement, vous avez un magnifique matelas pneumatique pour vous en sortir...

Tristan a écrit:
Les Everglades sont décidément le théâtre d'événements curieux ces derniers temps. Tandis que deux pauvres âmes se retrouvent prisonnières d'une île quelconque, deux autres sont elles aussi en difficulté. Serrés l'un contre l'autre sur une plate-forme en bois, autour d'un arbre esseulé, un garçon et une fille dorment profondément. Ils ne se sont sans doute jamais rencontrés mais ils dorment pelotonnés, comme deux jeunes amants après leur première nuit. Juste au-dessus d'eux, un ciel étoilé limpide recouvre les prairies inondées de Floride. Il fait une chaleur à mourir cette nuit-là, et le petit flambeau qui orne la haute plate-forme de bois attire les moustiques… et les prédateurs. Le garçon bouge alors, tente de se tourner, mais des liens serrés, en corde, lui maintiennent solidement les poignets, la taille et les chevilles. Ses yeux papillonnent, découvre d'abord l'immensité du ciel vierge de nuage… puis le mouvement curieux des cheveux de sa voisine. Ceux-ci semblent comme aspirés par le ciel, presque mus par une volonté propre : s'envoler pour ne plus jamais toucher le sol. Un bruit étrange se fait entendre dans l'eau, quelques mètres en dessous de la plate-forme. Et la voisine endormie se réveille, elle aussi solidement arrimée à la vaste planche.

• Vous êtes tous les deux attachés à une plate-forme en bois entourant un grand arbre. Vous vous trouvez à quatre ou cinq mètres au-dessus des eaux infestées d’alligators des Everglades. C'est la nuit, la Lune n'est qu'un fin croissant dans le ciel, et seul votre flambeau et les étoiles vous éclairent.

• Il y a bien un couteau, caché dans la poche d'Ofelia, mais il va être difficile à atteindre : courage !

• Une sirène rôde un peu plus bas, n'attendant que votre fuite de cet endroit sordide pour faire de vous son repas. Prudence avec elle, elle est féroce et agile… Cependant, elle pourrait bien être votre porte de sortie si vous savez la charmer. Mais attention : il est probable qu'elle ne puisse transporter qu'une seule personne… or, vous êtes deux.

• Vous pouvez sinon traverser les Everglades à pied, mais sans bateau, sans autre arme qu'un canif, et de nuit, garde à vous.

Tristan a écrit:
Il fait noir. Aucune lumière ne filtre.
Par terre, le sol est recouvert d'une substance visqueuse absolument immonde. Deux personnes sont savamment attachées sur une chaise, à deux mètres l'une de l'autre. Peut-être bien qu'elles se connaissent mais pour l'instant, elles n'ont aucun moyen de la savoir. Il fait tellement sombre… et puis il n'y a pas de bruit non plus. Tout juste celui de leurs respirations agitées et d'un goutte-à-goutte régulier, quelque part dans un coin. Ils se sont réveillés là, ligotés, sans savoir pourquoi. Mais comment sauraient-ils qu'un dieu haineux, haïssant les sangs-mêlés, a jeté son dévolu sur eux ? Impossible de penser à une telle chose. Alors ils sont là et ils attendent depuis près de quatre heures, les poignets endoloris et la nuque douloureuse. Attendre, attendre…
La lumière s'allume brusquement, crue et violente, effrayante. Face aux deux sangs-mêlés se dresse un gars… Haytham. Mais non, ce n'est pas vraiment lui. Il lui est semblable en tout point mais il y a quelque chose, juste là, juste dans son regard, qui le prouve. Haytham n'aurait pas cette étincelle totalement malsaine, obscène même. Un premier objet vole à travers la pièce, heurte la tempe de la fille. Elle semble fragile là comme ça, attachée comme un animal. D'autres objets entrent bientôt dans la danse, effleurant les deux sangs-mêlés, les cognant parfois avec violence. Le Haytham qui se tient nonchalamment appuyé contre un mur regarde l'ensemble sans rien dire.

• Abigail et Haytham sont donc ligotés chacun à une chaise. Quand le dieu mineur qui a pris l'apparence d'Haytham allume la lumière, cela fait plusieurs heures qu'ils sont ainsi ligotés dans la même position, dans le noir le plus total. La veille, ils étaient partis se coucher comme chaque soir.

• Vous êtes donc face à un double maléfique d'Haytham, visiblement paré pour de longues heures de torture. Clairement, il va falloir trouver un moyen de sortir de là. Sachez-le, les objets qui volent pourraient peut-être vous y aider.

• La pièce se trouve dans des sous-sols, perdue au milieu d'un vaste complexe sous-terrain. Sortir de là sans se perdre ne va pas être aisé… et qui sait quelques autres horreurs peuvent se cacher par ici.

_________________
#BeAHeroDude #NomDeCodeEthan #0066ff (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: ☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.   

Revenir en haut Aller en bas
 

☞ LOTERIE RP : ÉDITION N°02.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (2292): Problème avec contenu html de balise [code] à l'édition en wysiwg
» [Modération] Interdire l'édition des messages des administrateurs
» (2210) Template de profil d'édition
» Couleur de l'intitulé des onglets sous la fenêtre d'édition
» Remodelage de la fenêtre d'édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ ADMINISTRATION.  :: les archives du staff.-