Partagez | .
 

 ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 882
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Lun 19 Sep - 19:32

Le membre 'Angel C. Parker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Intrigue 01.' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 145
parmi nous depuis le : 01/05/2016

DLCEM.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Jeu 6 Oct - 16:29

Julian répondit par la négative. Non il ne connaissait pas la victime. Après tout il n'était qu'un malheureux journaliste que le sort avait fais s'échouer sur ce bateau. Il décida de rester dans son rôle de journaliste sympa et bon camarade en suivant sa partenaire de danse qui déjà s’élançait vers un petit groupe. Infiltrer les gens pour mieux les connaître... à ce rythme là Julian avait mis de côté sa mission première d'observation pour se concentrer sur l'affaire du moment, le meurtre. La jeune femme retrouva une de ses amies dans un état assez pitoyable. Il vit aussi ses deux camarades à lui qui se hâtaient déjà de trouver des informations. Ils étaient parfait dans leur rôle pour le moment ces deux là, rien à voir avec ce qu'on lui avait raconté sur eux lors de rares passage au QG.

« S'il nous rembarre pas on aura de la chance... »

Parce que de ce qu'il avait pu étudier du personnage, il avait un caractère de chien. Enfin, disons qu'il était compliqué à approcher, qu'il aimait bien sa personne et qu'il n'aimait pas avoir tord. C'était peut-être seulement des « on dit » mais Julian était presque sûr qu'il y avait une part de vérité là-dedans. Il se demandait aussi ce que les autres en pensait. Ceux qui faisaient la fête sous leur pieds. Ils avaient du évidement être mis au courant mais où en était l'état de panique chez eux ? Ici, personne n'avait encore piqué de crisé de folie mais il se doutait bien que cela n'allait pas tarder. Et ces masques qui leur collait toujours à la peau... rendait la scène encore plus macabre. Tout le monde cherchait une connaissance à qui se raccrocher, parler du drame... Julian reconnu tout de même que l'assassin avait fait tout ça rapidement et surtout, sans que personne ne le remarque.

« Il avait du préparer son coup... »

Ou alors il avait eu beaucoup de chance. Mais la chance il n'y croyait pas, c'était une chose que son métier lui avait bien appris. Il se posa aux côtés d'une femme à l'air un peu paumée,qui venait juste d'arriver près de leur petit groupe, des yeux très clairs et une somptueuse robe de soirée. Julian regretta amèrement de ne pas avoir d'arme. Alors certes, il pouvait se battre avec à peu près tout et n'importe quoi mais un pistolet était tout de même plus pratique. Et maintenant qu'un tueur se promenait tranquillement à bord, sa conscience n'était pas tranquille, loin de là.

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
I was the one who had it all, i was the master of my fate. I never needed anybody in my life, i learned the truth too late.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 882
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Jeu 6 Oct - 16:29

Le membre 'Julian E. Shatterstar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Intrigue 01.' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 148
parmi nous depuis le : 15/05/2016


MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Jeu 6 Oct - 20:35

Alaska était agrippée au bras de son compatriote, non pas apeurée, même si un peu quand même, mais qu’il était aussi très confortable de se faire trainer quand on avait l’impression que le bateau tanguait en pleine tempête. Et pourtant, le pont était bien droit, mouvant à peine et l’horizon calme, tout comme la terrasse du navire. Il n’y avait que des regards en biais, des visages brisés par l’angoisse ou la colère et surtout des chuchotements. Ou presque. Les autres éméchés comme elle parlaient plus fort qu’ils ne le pensaient.

Le pire dans cette histoire, alors qu’elle ne comprenait pas tout, c’est ce parfum, cette façon de marcher, son allure. Elle avait un vague souvenir que ce jeune-homme n’était qu’un petit con et qu’elle l’appréciait très peu à la Colonie. Ou assez pour ne pas trop le fréquenter et c’était réciproque. Puis comme si on avait entendu ses prières de la sauvé du seul pilier pas trop apprécié qu’elle avait trouvé pour errer sur ce navire en deuil, une amie apparue. Lily-Rose. Dans un premier temps, elle sursauta quand elle s’approcha d’elle et lentement son visage s’étira et s’illumina dans une expression de contentement. Elle passa du bras de Lethario à son amie qui râlait déjà après le pauvre homme. Alaska se dressa, sceptique, son regard sautant de grec à la grecque. « Mais de quoi tu parles ? J’ai besoin de personne pour me mettre mal t’sais bien » roula t-elle des yeux, blasée de sa propre attitude. Être dans un sale état motivée seulement par elle-même c’était assez souvent. Puis elle sentit le groupe bouger et Alaska demandait pourquoi est-ce qu’ils étaient obligés de bouger et risque de rencontrer un éventuel homme qui éventrait les gens qui avaient un verre à la main. Lily-Rose lui répondit, très avenante. La fille d’Aphrodite ne pouvait qu’opiner du chef.

« Aïe ! » s’écroula t-elle en s’agrippant à son ami comme un écureuil qui allait tomber d’un arme. Elle s’osa ensuite à sautiller sur un pied pour regarder sous l’autre. Elle venait de marcher sur un pic en plastique de l’un des amuse-gueule qui tournaient dans la soirée. Un grognement plus tard, elle reprit sa marche, pied nue. « J’avais pas une bouteille moi ? » se tâta t-elle au cas où elle aurait pu se la caler dans son slim ou sa blouse crème et trempée. Le groupe avait l’air de doucement (mais sûrement) se faufiler jusqu’à la bibliothèque.



Oui = 1
Spoiler:
 

_________________
J’écrirais une phrase d’accroche...
©crack in time

mp hillel


Dernière édition par Alaska J. Matthews le Sam 29 Oct - 10:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 882
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Jeu 6 Oct - 20:35

Le membre 'Alaska J. Matthews' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Intrigue 01.' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'AS DE CŒUR.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 1283
parmi nous depuis le : 28/09/2015

L'AS DE CŒUR.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Jeu 6 Oct - 22:08

« Ben vas-y, saute, qu'est-ce qu't'attends ? On t'retient pas. » Elle était vraiment torchée ou peut-être un peu bête, c'était difficile à dire dans le cas présent. Mais peu important l'état de la fille, la rouquine en compagnie de Julian venait de la réceptionner et le petit groupe se dirigeait à présent tout droit en direction de la bibliothèque. Bradley était parti par là, le pseudo-journaliste l'avait vu ouvrir la porte, et s'éloigner du brouhaha qui avait envahi la piste de danse ne déplaisait de toute façon pas à l'Écossais. Au final, il n'avait aucune idée de ce qu'ils pourraient bien trouver auprès de Draxler mais ça leur permettait d'avoir au moins un objectif, quelque chose à faire pendant que la moitié des invités cédaient lentement mais sûrement à la panique. Et les gens paniqués, ça devenait dangereux, Mercedes en savait quelque chose. Ils voudraient tous trouver un coupable, même si ce n'était pas le bon, pour se dire que c'était bon, qu'ils étaient tous sauf. Un pauvre type finirait à la mer ou tué pendant que le véritable meurtrier s'en irait tranquillement. Ou poursuivrait sa tâche. Parce que bon, ils étaient tous enfermés sur ce bateau, au milieu de la mer, et si le tueur choisissait de les tuer petit à petit discrètement… La dernière personne vivante verrait le visage du meurtrier au moins.

Mercedes regarda une autre fille se joindre à leur petit groupe ambulant et sauta au vol sur les paroles de Julian. « Alors réfléchissons avant d'lui sauter d'ssus. Y a une morte, donc un tueur à bord, ou plusieurs. Par contre, on est pas sûrs qu'il soit à notre étage. Je rappelle qu'il y a aussi des gens en dessous, sur deux autres étages. » Personne n'ignorait ce qu'il était en train de raconter mais c'était toujours bien de poser des mots clairs sur la situation. Un bref résumé leur laisserait à tous le loisir de réfléchir. « Yep, il avait dû préparer son coup. D'ailleurs je me demande si les masques sont pas là pour ça. Y a plein de gens qui ont les mêmes donc c'est facile de se planquer comme ça. On ne reconnaît personne, personne nous reconnaît... » Il avait entendu dire que c'était un fils d'Hécate, meilleur pote de Bradley qui était à l'origine de ça… « Bref, on ne sait pas qui est le tueur. Il est peut-être n'importe où, même parmi nous. Comment savoir ? » Ce n'était pas le moment du tout mais cette situation était terriblement excitante… et Mercedes adorait les sous-entendus qu'il pouvait glisser dans ses phrases. Il n'aurait pas dû, d'accord, mais il n'avait pas tort au fond. Peut-être que le tueur était là, parmi l'un des invités. Peut-être que c'était le meilleur pote de Bradley, par jalousie ? Il pouvait toucher aux masques. Ou même peut-être ce type là, Lethario ? Ou la fille qui venait de les rejoindre ? Ou Julian, par nécessité parce qu'il avait été découvert ? C'était facile de se planquer : ils étaient trois à le faire en ce moment même dans un groupe de huit. Il n'y avait pas qu'un seul tueur de demi-dieux à bord, les agents aussi en étaient. Là, en train de bavarder gaiement avec une poignée de demi-dieux innocents. Le groupe atteignit enfin la porte de la bibliothèque et Mercedes l'ouvrit pour laisser passer le groupe devant lui. Il glissa un sourire narquois à Alaska, pendue au cou de la rouquine. « J'vous en prie. »

_________________

L'enfer c'était hier, ce soir nos rêves sont durs comme fer. #336699

Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 882
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Jeu 6 Oct - 22:08

Le membre 'B. Mercedes Weathley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Intrigue 01.' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York pour le moment, mais il bouge souvent pour son travail à la DLCEM.
messages : 573
parmi nous depuis le : 24/08/2015

DLCEM.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Mar 11 Oct - 13:02

(lancer de dé pour l'indice + lancer de dés pour réaction de Bradley:
1-3, il les envoie bouler.
4-6, il accepte de leur parler mais reste récitent sur les bords...)




Isaure préféra rester sur ses gardes et ne pas se prononcer. De toute façon, s'il avait à le faire, il aurait sans doute enfoncé le clou que venait de planter son meilleur ami. L'autre agent lui aussi semblait jouer la carte de l'homme discret, il avait beau se trimballer avec deux demi-déesse (dont l'autre éméchée…) il avait l'air à l'écoute du moindres indices que les passagers pouvaient laisser paraître. L'histoire de masques tombait à pique, c'était vrai il fallait le dire. Même si au fond de lui il doutait que ce meurtre soit prémédité. Pour sa part il avait bien vu la manière dont la manière dont la meilleure amie de la défunte Angelyne avait dévisagé le fils d'Hécate quand ils s'étaient croisés entre deux étages, avant que l'enfer commence. Elie avait la carrure d'une vraie sportive de haut niveau et… Et elle ne lui inspirait pas confiance. Mais elle n'était pas là, juste sous leur pieds (rez-de-chaussé ou premier étage il n'en savait rien).

Il entra donc dans la bibliothèque, suivant les quelques personnes avant lui. Bradley était là, la mine sombre, évidement. Ce type avait carrément la lasse, même dans un moment pareil il semblait prêt pour un photoshooting ou… Bref. Il s’avança d'un pas, l'air assuré.

« Cassez vous. MAINTENANT ! »

Il ne connaissait pas Bradley, juste quelques rumeurs sur son tempérament violent qui dépassait parfois les bornes. Il recula vers ses camarades, jetant un regard blasé à Mercedes. Ok, ce type n'était pas coopératif…

« On vient pour... »
« Je sais pour quoi vous venez ! »

Bon. Avant de se prendre un poing dans la figure ou une flopée d'injure Isaure préféra se stopper là. Bon sang, c'était là qu'ils avaient besoin d'un pro des interrogatoire ! Ne voulait-il pas chercher qui était le meurtrier de sa petite amie ? Les aider à chercher ? Ou peut-être était-il comme lui ou Mercedes à ce moment là, en train de tout remettre en question dont ces propres invités. Il devait être en train de passer en revue qui aurait pu vouloir du mal à la jeune femme… Et dire que personne n'avait rien vu, comment cela était-il possible ? Il se pencha vers Mercedes.

« Je crois que ça sert à rien de le brusquer, encore moins de le forcer... »

Eanfin, si quelqu'un voulait s'y risquer, il était le bienvenu !

_________________
ONE DAY MORE
Jamais parmi les animaux la créature née pour être une colombe ne se change en une orfraie. Cela ne se voit que parmi les hommes. Victor Hugo


Dernière édition par X. Isaure I. Ilser le Mar 11 Oct - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 882
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Mar 11 Oct - 13:02

Le membre 'X. Isaure I. Ilser' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé général.' :


--------------------------------

#2 'Intrigue 01.' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com/t1604-cesar-x-chroniques-d-un-it
localisation : New-York City.
messages : 133
parmi nous depuis le : 08/05/2016

ITINÉRANT.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   Jeu 13 Oct - 17:18

César s'était retrouvé seul après avoir perdu Tara mais cette situation, loin de l'ennuyer, lui permit de se défouler. Il ne s'amusait pas beaucoup ces derniers temps et il s'en rendit compte lorsqu'il se joignit à la foule en train de danser, dansant un moment seul, puis avec d'illustres inconnus masqués. Qu'importe, ils étaient tous quasiment déchirés autour de lui et lui-même but bien quelques verres d'il ne savait trop quoi. Il venait de quitter une fille lorsqu'un énième inconnu se pointa devant lui pour l'inviter à danser. « Non non, vas-y ! » L'autre se présenta et César, qui avait juste assez bu pour rire facilement, gloussa devant le surnom (ce ne pouvait être qu'un surnom, n'est-ce pas?). « Enchanté, Love. Moi c'est César. » Love… Il gloussa à nouveau. César s'amusait bien avec ce gars, presque prêt à réagir à son approche, quand la musique s'éteignit d'un seul coup. Il fallut quelques secondes de plus au demi-dieu pour capter que quelque chose avait changé… et l'annonce fut faite. Pour changer, César ricana, à peu près sûr qu'il s'agissait d'une blague. Car ça ne pouvait être que ça, non ? Une blague ? Quelque chose pour… Non, ce n'était pas l'époque d'Halloween… Alors juste histoire de les faire flipper et de faire de cette soirée quelque chose de mémorable ? De les inquiéter pour ensuite faire réapparaître Angie au milieu de paillettes et de pétales ? Il en était là à réfléchir (difficilement, dur de rester cohérent quand il avait juste envie de continuer à rire et à lâcher prise, sans compter les quelques verres qu'il avait dans le sang) quand son camarade de danse lui annonça qu'il souhaitait enquêter et que César était le bienvenu. Le fils d'Até le suivit volontiers et fendit la foule en sa compagnie. Love s'arrêta au niveau d'un petit groupe déjà en plein discussion et interpella une fille – encore plus bourrée que lui – à coup de noms de pays. César fronça les sourcils dans l'espoir de suivre la conversation mais il avait un peu de mal. Dupont et Dupond ? Il regarda les deux journaleux avec curiosité. S'ensuivit une discussion sur l'annonce faite par Bradley à laquelle César ne participa pas vraiment, se contentant de dévisager une par une les personnes du petit groupe. L'autre fille ne participait pas plus que lui, se contentant de balancer des phrases de temps à autre pour se défendre des piques d'un des deux journalistes. Un autre gars accompagné d'une rouquine les rejoignirent lorsque le lanceur de pique (Tom apparemment) l'interpella. Ils entraient dans la bibliothèque quand César capta enfin quelque chose. « Ah mais ça devait pas être prévu ce meurtre… Sinon le tueur aurait aussi prévu comment se débarrasser du corps… Sauf si c'était pour nous faire peur. » Il aurait très bien pu jeter le cadavre d'Angelyne par dessus bord, voire même la jeter tout court sans même la tuer avant. Si le cadavre était toujours dans la salle de bain, c'est que le type l'avait tué puis avait paniqué, non ? Ou qu'il ne pouvait pas la soulever mais dans ce cas-là, c'était soit un type plutôt frêle, soit une tueuse. Mais la première option lui paraissait plus plausible. Il venait de terminer d'exposer sa brillante théorique avec un accent français rendu à couper au couteau sous l'alcool quand ils arrivèrent près de celui qui devait être Bradley Draxler. Le deuxième journaleux, Matt, essaya une approche… avant de se faire complètement rembarré. « Bon ben comme ça on est fixé hein... » Trop boire ne le rendait pas futé, à César, et un peu bavard. Enfin disons qu'il disait tout ce qui lui passait par la tête, quoi.

Oui = 02.

_________________
“ Every angel is terrifying. ”
Des images me reviennent, comme le souvenir tendre, une ancienne ritournelle autrefois en décembre. Je me souviens, il me semble, des jeux qu'on inventait ensemble. Et je retrouve dans un sourire la flamme des souvenirs. #669900


Dernière édition par César A. Delange le Jeu 13 Oct - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)   

Revenir en haut Aller en bas
 

☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Rez-de-chaussée - Golf du Mexique)
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Premier Étage - Golf du Mexique)
» j'ai deux question qui m'intrigue
» salon de terrasse en osier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ AUTRES DIMENSIONS.  :: le reste du monde.-