Partagez | .
 

 ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Premier Étage - Golf du Mexique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
avatar
COLONEL BADASS
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : En exil à la Nouvelle-Orléans
messages : 899
parmi nous depuis le : 11/01/2016

COLONEL BADASS

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Premier Étage - Golf du Mexique)   Jeu 22 Déc - 16:04

Intrigue n°3
Blast Off

11/07/16

Alors que le petit groupe s’acharnait à essayer de défoncer la porte, le navire semblait avoir repris son chemin et surtout, accélérait à une vitesse inquiétante. Mais Tamara ne prêta guère longtemps attention à cela, trop occupée à flinguer le monstre qui menaçait Lyllian – elle se dit pendant une seconde que rien que pour sa remarque à deux balles, elle aurait mieux fait d’attendre que l’empouse le mette en pièces – puis elle reprit les devants pour défoncer la porte à coups de tables de billard. Une énième tentative qui affaiblit considérablement la porte, sans pour autant la faire céder, et le petit jeune qui n’avait pas beaucoup moufté pendant la soirée, sortit un flingue pour en finir avec ce dernier obstacle avant la liberté. L’agent de terrain sourit d’un air ironique en voyant qu’un autre qu’elle avait une arme à feu, et il n’appartenait pas au DLCEM celui-là.

Elle allait lui rétorquer que si elle n’avait pas fait ça avant, quand le bateau était à l’arrêt, c’était pour éviter d’attirer l’attention de l’autre cinglée, étant donné qu’un coup de feu d’une arme normale faisait beaucoup plus de bruit qu’une table contre une porte. Mais à présent, le yacht avait repris sa course. Et quand la porte céda sous les coups de pieds du gamin, le bateau subit un choc qui le fit un peu basculer. Tam se reçut un coin de table de billard qui avait glissé et esquiva comme elle put Sebastian qui se trouvait devant elle. Elle se releva, constatant que celui qui avait ouvert la porte, Vasiliy, qui se la racontait un peu trop à son gout, pointait son arme sur elle.

-Dis donc, Zorro, tu n’utilises pas de cure-dent mal affuté comme tes petits camarades ! Un flingue et en plus tu sais t’en servir. C’est pas très conventionnel… Quelque chose me dit que t’es pas plus un demi-dieu que moi.

Elle ponctua sa phrase d’un clin d’œil, le regarda se barrer tout en se relevant et à son tour, prit la poudre d’escampette. En atteignant la rampe, elle put constater que le yacht s’était littéralement écrasé contre le port, ce qui avait réussi à l’arrêter. Les gens couraient dans tous les sens, enfin, dans la direction du port, bien sûr, mais de manière extrêmement désordonnée. Tam pensa alors à son collègue Marvin, informaticien, absolument pas formé au terrain et qui se trouvait être un étage plus bas. Elle prit un peu d’élan, courut et sauta par-dessus la balustrade pour atteindre la terre ferme.  Le bateau étant penché du côté duquel elle se trouvait, le saut ne fut pas bien haut, du moins pour un agent entrainé comme elle l’était. Elle regarda autour d’elle, et malgré la confusion causée par les « invités » de la soirée qui cavalaient comme des chevaux fous, elle repéra ses collègues du Département qui se regroupaient. Sans doute attendaient-ils une évacuation d’urgence. Elle se mit donc à courir vers eux, esquivant comme elle pouvait toute cette foule qui prenait ses jambes à son coup. Elle longeait maintenant la bordure du port et remarqua quelqu’un à l’eau. Quelle ne fut pas sa surprise en reconnaissant son collègue et ami l’agent Knight.

-Marvin ! appela-t-elle à mi-voix.

La petite brune se rapprocha du bord et lui envoya un boot qu’elle venait de dérouler pour l’aider à remonter.

-Vite, il y a une bombe sur le bateau et je ne connais pas l’ampleur des dégâts si elle explose. Les autres sont là-bas, on doit les rejoindre.

Elle aida donc le geek à remonter, et sans vraiment lui laisser le temps de parler – même dans une situation pareille, elle en était sure, il serait prompt à sortir une marvinerie dont lui seul avait le secret -, elle l’entraîna pour courir vers leurs collègues du DLCEM, à l’abri des regards. Là, elle informa les autres qu’elle avait perdu la trace de Chase Allen, et ce depuis quasiment le début de soirée. La nuit allait bientôt mourir, et elle, elle mourait de froid. Sa robe était encore trempée, tout comme le costume de son collègue roux. Elle comprit dans la discussion que les trois agents de la terrasse avaient pris le contrôle du navire et que c’était eux qui l’avait entraîné ici. L’agent Lond se garda de leur faire remarquer qu’ils auraient pu trouver le frein.

Une fois dans l’hélicoptère qui les ramenait vers le quartier général, elle sentit toutes les douleurs inhérentes aux divers chocs qu’elle avait reçus, entre le coup de pied dans le ventre, la balle qui lui avait entaillé l'épaule, le coup de table de billard dans le dos, la soirée avait été plutôt mouvementée, sans compter le fait de se retrouver dans une barque en robe de soirée sans manteau, le cul dans l'eau à cause de l'autre abruti de Lyllian-Aaron, devoir remonter sur le yacht, puis pousser cette foutue table de billard... L’adrénaline retombait, et ça se sentait, tous ses muscles étaient endoloris. Elle n’avait bien sûr aucune idée qu’Haytham se trouvait sur le yacht, et en compagnie de Marvin en plus, et son téléphone était désormais à court de batterie, donc elle n’aurait le message qu’une fois qu’elle l’aurait mis à charger… Tam se demanda comment avoir l'air présentable en rentrant, histoire de ne pas inquiéter son petit ami. Elle ne pourrait pas faire disparaître les bleus qu'elle aurait partout le lendemain. Elle pourrait toujours essayer de prétexter qu'il s'agissait d'un entrainement un peu musclé avec Maisie ou Dewei... Encore une mission aux aboutissants désastreux. Et dire qu’elle ne savait pas vraiment ce qu’elle cherchait sur place. . Le DLCEM avait le chic pour les mettre dans des situations délicates pour pas grand-chose. Maintenant, la question qu’elle se posait était la suivante : était-ce réellement un demi-dieu qui avait tué la « star de la soirée » ? Tout laissait présager que oui, que le Département n’y était pour rien, mais malgré tout, la coïncidence de leur présence semait le doute dans son esprit, d’autant que de son côté, la mission semblait un peu évasive : collecter des informations, oui d’accord, mais dans quel but précisément ? Quel genre d’info ? Ça, ils ne l’avaient jamais réellement su.


acidbrain



_________________
"I have nothing, nothing, nothing
If I don't have you."

♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 861
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Premier Étage - Golf du Mexique)   Dim 25 Déc - 11:58

BLAST OFF
fin de l'intrigue
Le bateau se fracassa contre la côte. Les visiteurs, les passants, les petits commerces ou encore les petits bateaux à voile qui se trouvaient là furent balayé d'un seul coup dans un grand vacarmes. Et quelques secondes plus tard, ce fut une marée humaine qui se déversa du bateau. Tout ceux qui n'avait pas encore été blessé (ou tué) par le choc descendaient en hurlant. Il ne fallu pas longtemps aux mortels présent sur le port pour contacter les pompiers mais il était déjà trop tard. Alors que les agents du DLCEM s'envolaient vers leur QG, les demi-dieux en panique tentaient de fuir comme ils le pouvaient. Et alors qu'une bonne trentaine de demi-dieux étaient encore à bord, la bombe atteignit son terme. Et tout explosa.

Deux jours plus tard, colonie des sang-mêlés.
Un hommage fut rendu aux victimes. Aux invités, restés piégés, mais aussi à Joshua et Angelyne dont aucun des cors ne pu être récupéré. D'après les dires de demi-dieux, Elie était la fautive. Elle était toute désigné pour avoir tués ses deux amis. Elle devint la demi-déesse la plus haïs du camp l'espace d'une soirée. Elie devait être retrouvée, Elie devait être arrêté. Mais Bradley et Elie étaient portés disparus. Au total, une trentaine de demi-dieux étaient à déplorer. Ce soir là Chiron et monsieur D. discutèrent longuement. Si ils avaient perdu bon nombre de leur colons, ou anciens élèves, ils avaient toutefois appris quelques choses sur leur ennemis mortel. Ils avaient un nom, et avec l'aide des recherches menés par leur amis romains, la DLCEM ne feraient plus long feu, ils en étaient persuadés.

Trois jours après la fête, Bradley.
Trempé, sale, et hors de lui. Bradley Draxley n'était plus que l'ombre de lui même. L'acteur beau et brillant aux cheveux toujours impeccable n'existait plus. Qui était-il après tout ? Pour avoir abandonné tous ces gens ? Ils étaient tous morts de toute façon. Tous. Il avait fais en sorte qu'il ne reste plus rien d'eux. La bombe avait du exploser en pleine mer, ils étaient tous partis en fumée. Même d'Elie. Elie qui l'avait supplié de la prendre avec lui. Elle avait toujours eu un faible pour lui Elie. Elle avait toujours été jalouse d'Angie. Mais elle ne l'avait pas tué, elle n'avait pas assez de cran. Alors que lui. Lui c'était différent. Il avait dérapé ce soir là avec ces invités. Le petit groupe de la bibliothèque avait vu son vrai visage. Mais il s'en était occupé. Oui, personne ne saurait. Personne. « Joshua... » Le nom de son meilleur ami tournait en boucle dans sa tête. Il ne pouvait pas s'empêcher de revoir son regard quand ce dernier avait enfin compris. Quand il avait compris qu'Elie n'y était pour rien. « Josh... » Il l'avait tué. Il avait tué son meilleur ami. Parce qu'il était en colère, parce qu'il était fou. Que ces visions lui avaient montré des choses qu'ils n'auraient jamais aimé voir. Il lui avait pris la fille qu'il aimait, il avait osé la toucher, l'aimer, alors il l'avait tué. « Tu y crois ça ? » Bradley s'écroula et éclata de rire. S'en était trop. Sa tête allait exploser. Et quand enfin il réussit à sa calmer, il sentit le contact froid d'une arme sur sa nuque. Ce fut une dizaine d'homme armés qu'il aperçus en levant les yeux. « Je savais que vous alliez venir.... Je le savais, je l'avais vu ! » Un des hommes esquissa un sourire. Visiblement voir un demi-dieux aussi pitoyable devait être très drôle. « Bradley Draxler ? » « Lui même ! Et vous êtes... Ne me dite rien, vous êtes l'équipe numéro trois. Les deux autres sont sur la mauvaise piste, je n'irais jamais dans une de mes anciennes villas. » Il voyait tout, l'avenir, le passé... Et tout le rendait fou. Les pistes se croisaient, se brouillaient. Son père ne pouvait plus l'aider. « Vous venez me tuer ? » Mais en ce qui concernait sa mort, il avait toujours été incapable de voir. Un des hommes l'attrapa par le col et le redressa. « Ou m'embaucher ? Je suis acteur moi, hein ? » « Exactement. » Il éclata une nouvelle fois de rire. Ils n'allaient pas le tuer. Ou du moins, pas tout de suite. « C'est moi qui ai fais ça, hein ? » On le traîna vers un camion blindé. « Moi tout seul ! La bombe, les morts, boum ! » Ils le balancèrent à l'arrière sans ménagement, et le camion démarra. « Je vous ai un peu volé la vedette... » « Je suis sûr que nous allons bien nous entendre monsieur Draxler... » « Vous n'aimez pas qu'on vole votre job, hein ? » «... mais il va falloir fermer votre grande gueule en revanche. » « Elle aussi disait ça... elle aussi. » Il entendait encore la voix de sa fiancée. Il la revoyait, le suppliant de se calmer, de la fermer, de ne pas se blesser. Mais ce n'était pas lui qu'il avait envie de blesser. C'était elle. Il avait envie de la voir souffrir. Comme elle l'avait fais souffrir. Et il la revoyait, baigner dans son sang. La scène était magnifique. Il avait toujours aimé le rouge sang. Angelyne n'avait jamais été aussi belle qu'en cet instant. Ce soir là, le fils d'Apollon avait peint le plus beau des tableaux.
© .ipar haizea
Revenir en haut Aller en bas
 

☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Premier Étage - Golf du Mexique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

 Sujets similaires

-
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Premier Étage - Golf du Mexique)
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Terrasse du Yacht - Golf du Mexique)
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO TROIS - « Blast Off. » (Rez-de-chaussée - Golf du Mexique)
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO UNE ; à quoi tu danses ?
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO DEUX - INSCRIPTIONS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ AUTRES DIMENSIONS.  :: le reste du monde.-