Partagez | .
 

 « Le scepticisme est le commencement de la foi » O. Wilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 149
parmi nous depuis le : 10/08/2016

DLCEM.

MessageSujet: « Le scepticisme est le commencement de la foi » O. Wilde   Dim 14 Aoû - 16:00


Vladmir Zaleska

33 ans ✠ DLCEM ✠ armurier et agent de terrain ✠ ancien us marines ✠ no pain no gain


quelques informations
Son Dossier pour du plus administratif
01. Il est fasciné par les armes et ça depuis bien longtemps. Il a un vrai arsenal chez lui, que ce soit des armes utiles, destructrices ou récentes, mais aussi des anciennes, qui date d’une autre époque. Il est prêt à y investir beaucoup d’argent. 02. Il est entré à l’USMC (U.S. Marines Corps) vers ses 22 ans. Il est passé de soldat à chef d’unité avant de se spécialisé dans le tir et l’artillerie lourde et finir à l’Académie Navales d’Annapolis afin de devenir officier chez les marines. Il en ressort promu : Second en chef dans les Forces Spéciales chez les Marines. Il a fini par fuir et était techniquement (si on le savait vivant) recherché par l’armée afin de faire des années de prison avant qu’il ne rejoigne le DLCEM. 03. Pour lui, la religion est importante. Sa foi est comme un héritage de sa famille. Sa mère l’avait toujours rassuré lors des coups durs en lui disant qu’on le protégeais et qu’un jour ses peines seront récompensées. Les prières l’ont empêché de pleurer et d’avoir peur plus jeune. Bon c’est sûr que son comportement à côté... Disons qu’il prie et se confesse beaucoup. 04. On a découvert son soucis métabolique une fois alors qu’il avait 10 ans et était tombé de l’arbre du vieux jardin mal entretenu de la maison. Il avait fait une hémorragie interne et on a pu déceler qu’il n’y avait pas de connexion entre son cerveau et ses nocicepteurs (neurotransmetteurs de la douleur). 05. Il a une phobie des abat-jours. Il a des réactions un peu étrange, entre la peur et le dégout. Il n’y en a aucune chez lui et s’il reste trop longtemps chez vous, vous en aurez plus non plus. 06. Il a eu deux relations sérieuses. La première qui l’était plus que l’autre mais elle a fini par partir, alors qu’il était passé officier chez les marines. Le soucis était qu’elle voulait fonder une famille, mais il n’était jamais là et surtout pas encore prêt. La deuxième, c’était il n’y a pas si longtemps. Ce n’était pas l’amour de sa vie, mais ils s’entendaient bien. Autant qu’une tarée pouvait s’accrocher à un fou comme lui. Une ancienne amie toxicomane qu’il avait rencontré d’abord dans la rue et plus tard dans un centre de désintox pour un groupe de parole. Il y avait un monstre qu’il avait énervé, ils ont grimpés sur un toit et il a voulu la sauver. Il la poussé pour éviter que l’être blasphématoire ne lui atterrisse dessus, sauf qu’elle était au bord du bâtiment. C’était dur et étrange à la fois sur le moment. Maintenant, il ne s’en encombre plus. Il a prit une chienne à la place. Non ce n’est pas un mauvais jeu de mot. 07. De ne pas sentir la douleur, il ne se considère pas comme vivant. Il n’est qu’une enveloppe qui ère sur la terre, mort depuis sa naissance. Il le voit comme une mission de la Vierge Marie qui l’a ainsi fait pour qu’il puisse se débarrasser de tous les blasphème du monde, dont la plus arrogante : cette puissance païenne qu’affiche la mythologie. Ce qui explique aussi qu’il n’ait peur de rien quand il se bat. Il est mort après tout… Après, ce n’est pas qu’il n’a pas peur de mourir, il ne sait juste pas quand est-ce que ça va arriver. 08. Il mesure presque deux mètres. (1,98 pour être précis) 09. Il a déjà travailler comme croupier quand il était encore sous l’aile de son paternel, et a aussi tenu un établissement de combat clandestin dans une cave lors de son temps mort entre l’armée et le DLCEM. 10. Ses tatouages c’est parti sur un coup de tête. Il s’est toujours vu comme mort et ainsi recouvert, on ne le reconnaitrait pas facilement. Puis qu’il lui manque une case. Il a commencé lentement ses tatouages durant l’armée, et la finalisé en le quittant. 11. Il est dément, il ne le sait pas. Il n’a jamais été suivi, ou très peu. Par pur hasard en désintoxication. Enfin, il se doute que quelque chose cloche, mais rien ne l’a aidé à tempérer ou calmer sa névrose qui lui a donné gout au combat et à la destruction et le pousse à toujours mentir quand il est question de parler de lui. Surtout qu’il voit pas pourquoi il se ferait « aider ». 12. Il a vécu beaucoup de temps à la rue et ce qui lui a permit de tenir la tête hors de l’eau sans se noyer de ses noires pensées c’est le crack et le cristal-met’ voire d’autre drogue dure. Donc s’il a des troubles du comportement compulsifs, ce ne sont que des stéréotypies dû au manque et à tout ce que ça a pu cramer dans son cerveau. 13. En réalité il est fils d'un chef de cartel russe qui domine beaucoup de quartier à Las Vegas. Ainsi que dans le trafic illégal d’arme et a sous sa domination quelques petits cartels de drogue. Sa mère n'était pas sa compagne officiel ce qui fait de lui un fils illégitime or il a su convaincre malgré lui son père d'être le digne héritier de ses affaires. Il ne fallait pas croire, mais de tous ses enfants, c’est Andrei qu’il aimait le plus. Ce qui attisa la jalousie des autres enfants de son père. A 19 ans de peur des responsabilités et n'ayant pas envie d'évoluer dans ce monde surtout après la mort de sa mère il est partie en prenant une grosse somme d'argent. Il a parcourut l'Amérique jusqu’à tout épuiser dormant dans sa voiture pendant longtemps et quand cette dernière se retrouva à la fourrière, il a fini à la rue puis des squat avant de s'engager chez les marines. On ne fit jamais le lien avec sa famille sous surveillance et pas méconnu des fédéraux car il porte le nom de sa mère et qu’il a su se faire oublier. Il ne veut de toutes les façons rien à voir avec eux, y être lié ou quoi que ce soit. S'il est parti ce n'est pas pour rien. Ce qui est aussi une des raisons de ses tatouages. Il ne sait si son père le recherche et il ne préfère pas le savoir. 14. Il parle russe et roumain, mais s’en sort mieux en russe. Il sait aussi le lire et l’écrire. 15. Sa mère est née en Amérique, et comme elle, elle a élevé son fils avec des valeurs et des principes tsiganes. C’est surtout dans son éducation religieuse mais aussi dans la loyauté et dévotion envers sa famille, vivre de façon communautaire et que rien d’autre ne lui est précieux. Femme battue, et qui a fini par succomber au courroux du chef de cartel, Andrei s’est retrouvé libre de tous ses engagements. Certes, avec son père : la famille, c’est la famille ! mais il n’a rien à lui devoir pour lui. Fils illégitime, il la regardé détruire sa mère petit à petit alors qu’elle était la seule à peu près normal dans l’univers d’affaire illégales où il a grandit. 16. Il travaille sur le spot du DLCEM à New-York. Il peut lui arriver d’aller à S.F. mais il préfère de loin N.Y.. Forcément, San Francisco est une belle ville mais trop proche de Las Vegas. 17. Il n’a jamais su pourquoi il pouvait voir à travers la brume. Un accident de parcours qui lui a développer sa vision, ou peu importe. Pour lui, c’est qu’il a été sollicité d’une mission divine, celle de sa religion pur et monothéiste : nettoyer le monde de ses impuretés. 18. Il est bordélique depuis toujours et est devenu avec le temps chaotique et désorganisé ainsi que dispersé. Mais ne déplacé jamais rien dans son bazar qu’il dit « organisé » car s’il apprend qu’il a cherché des heures quelque chose qu’il n’a pas lui même déplacé, ça va chier des bulles. Il retourne les bureaux s’il le faut pour trouver le coupable. 19. Il avait 8 ans quand il vit quelqu’un mourir pour la première fois. Il était dans une chambre et jouait tranquillement. La porte était entrouverte. Il y eut un coup de feu discret et le bruit mat du corps qui tombait. Il vit alors le visage de l'homme que son père avait fait abattre à même le petit salon de l’hôtel. Il vit son regard se vider de son âme. Il fut terrassé et rassuré comme il le pouvait par sa mère qui était avec lui dans la chambre. Après, c’est devenu une habitude. Une année après, il tirait pour la première fois avec une arme (sur des bouteilles dans le désert de Las Vegas). A 10 ans, il savait les démonter et les monter. A 15 ans, il savait de qu’elle arme il hériterait quand il le pensera prêt. A 17 ans, il avait sa première arme. 20. On compare souvent son unité au Suicide Squad de DC. Surtout depuis la sortie du film, mais il est loin de Diablo, il est plutôt efficace à la Deadshot. Le service de son petit groupe est souvent demandé pour des missions importantes de combat/bataille ou de grosse extermination. Ou alors dans le cas de demi-dieu difficiles à attrapé où une escouade très bien organisée et entrainée n’arriveraient à rien alors on envoie cette escouade complètement désorganisée et violente pour faire le travail. Ils ne réfléchissent pas et agissent. Ils n’ont que faire des dommages collatéraux qu’ils soient humain ou matériel. Heureusement, ils sont peu. 21. Il est capable de remonter quatre arme différentes les yeux fermé. Il s’entraine sur le lance-rocket en ce moment.


Caractère
instable et impulsif, mais vraiment. Il est capable de vous exploser la face contre une table ou un mur parce que quelque chose ne lui a pas plu. Mesquin, mauvais, bourru, il est aussi fêlée, peut se montrer tendre et attentionné, froid, violent, véhément, colérique, impatient, hyperactif, toxico, paranoïaque, passionné, franc, torturé, fragile, taquin, séducteur, irrespectueux, libertin, solitaire, charismatique, carpe diem, impliqué, discipliné à sa façon, …
Idées de liens

Dog-Sitter : Une ou deux personnes pour garder sa petite chienne. Un yorkshire, d’un petit gabarit. Car bon, il ne peut pas l’amener tout les jours avec lui dans les locaux du DLCEM et que des fois, il doit s’absenter plusieurs jours.
 « L’escadron suicide » : Un petit groupe d’agent un peu à part au DLCEM. Les marginaux, qui ont leur façon de faire un peu atypique sur le terrain. Une petite unité qui fait qu’ils sont souvent tout seuls sur le terrain, c’est plus prudent.
Les bons collègues : Simplement des collègues avec qui il s’entend bien.
Les mauvais collègues : Ceux qu’il ne peut pas encadrer ou vise versa. Ca va dans les deux sens. Il n’est pas facile.
Du gibier : Des sang-mêlé qu’il aurait croisé, ou chassé par demande du DLCEM.
Des enragés : Des sang-mélés qui se rappelle de lui lors de la première intrusion (romain) et qui cherche à se venger.

Voilà, ce ne sont que des idées je suis totalement ouverte à toutes sortes de liens !

Codage fait par .Jenaa

_________________
I’m a monster super-hero
« Ce n’est pas ma façon de penser qui fait mon malheur, c’est celle des autres ». Marquis de Sade ©️ by anaëlle.

Pour m’envoyer un mp, merci de passer par hillel. ❤︎


Dernière édition par Vladimir Zaleska le Mar 16 Aoû - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 149
parmi nous depuis le : 10/08/2016

DLCEM.

MessageSujet: Re: « Le scepticisme est le commencement de la foi » O. Wilde   Dim 14 Aoû - 16:06

girlz

Ofelia (à chercher encore ! Un client de la belle mais encore ?)

_________________
I’m a monster super-hero
« Ce n’est pas ma façon de penser qui fait mon malheur, c’est celle des autres ». Marquis de Sade ©️ by anaëlle.

Pour m’envoyer un mp, merci de passer par hillel. ❤︎


Dernière édition par Vladimir Zaleska le Mar 16 Aoû - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 149
parmi nous depuis le : 10/08/2016

DLCEM.

MessageSujet: Re: « Le scepticisme est le commencement de la foi » O. Wilde   Dim 14 Aoû - 16:06

Boyz

Mercedes (duo infernal)
Tristan (un DD raté)
Marvin (il est marrant pour passer le temps)
Isaure (malheureusement, ils sont obligés de se croiser)

_________________
I’m a monster super-hero
« Ce n’est pas ma façon de penser qui fait mon malheur, c’est celle des autres ». Marquis de Sade ©️ by anaëlle.

Pour m’envoyer un mp, merci de passer par hillel. ❤︎
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: « Le scepticisme est le commencement de la foi » O. Wilde   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Le scepticisme est le commencement de la foi » O. Wilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis Schizophrène ? Et alors ? =D
» Olivia Wilde - 200*320
» Gabriella Wilde & Theo James

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ GESTION DU PERSONNAGE.  :: à travers la brume. :: nouer des relations.-