Partagez | .
 

 A new challenger is coming! (tamara&maisie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
PETIT SCARABÉE.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Voyage d'une mission à une autre
messages : 373
parmi nous depuis le : 30/12/2015

PETIT SCARABÉE.

MessageSujet: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Sam 31 Déc - 13:28

A new challenger is coming!



Comme à son habitude, lorsqu’il n’était pas en mission, Dewei se retrouvait dans la salle d’entraînement du Département. L’Asiatique appréciait ces moments matinaux où il avait quasiment la salle que pour lui. Même les plus acharnés des agents étaient rarement déjà présent depuis cinq heures du matin, comme lui. Il disposait ainsi d’assez d’espace pour travailler ces enchaînements avant de monopoliser les différents appareils de musculations.
Il était 7h25 et il s’appliquait à marteler le punching-ball avec rage. Dewei tapait avec autant d’énergie que si le sac était la figure d’un monstre quelconque ou celle d’une de ces saletés de demi-dieu.

Au bout d’un certain temps, il devait s’écarter pour reprendre son souffle, ce qui accentuait sa frustration. Dewei poussa un bref soupir insatisfait en s’épongeant le front. Certains trouveraient sans doute admirable sans acharnement, mais, lui, n’arrivait pas à s’en satisfaire. Il avait toujours l’impression que ses efforts ne seraient jamais satisfaisants ou suffisants, rageait de n’avoir su placer que trois coups de pied pendant un saut au lieu de quatre, par exemple. Peut-être était-ce une prestation admirable pour le commun des mortels, mais comment pourrait-il s’en satisfaire alors qu’on affrontait des êtres qui étaient tout sauf ordinaire ? C’était impossible pour lui.

Tandis qu’il se forçait à calmer sa respiration en attendant d’entamer un deuxième ‘round’, son regard se posait sur les tatouages le long de ses avant-bras. Les monstres avaient la désagréable manie de se transformer en cendres après avoir été tués, alors Dewei avait prit l’habitude de marquer ces victoires d’une autre manière, avec un petit signe indiquant la nature du monstre. Ces tatouages étaient, en quelque sorte, son tableau de chasse. Les regarder le rassurait sur ces compétences. La partie qui faisait particulièrement sa fierté était le tatouage le plus simple : un signe alpha et oméga suivit d’une suite de traits. Ces traits ne correspondaient à aucun monstre, mais aux demi-dieux vaincus durant l’attaque des camps. Techniquement, son score aurait dû être plus haut, mais Dewei n’avait pas compté ces deux dernières victimes, car il avait hésité avant de tirer à cause de l’enjôlement d’une des cibles. Il avait honte de cette hésitation et, par conséquent, ne voulait pas s’en rappeler.

L’agent de terrain s’épongea le front et rejeta la serviette au loin pour se rapprocher de nouveau du punching-ball, tel un soldat s’apprêtant à se jeter de nouveau sur le champ de bataille. Il se concentra sur les gestes familiers au point d’en oublier tout le reste. Jusqu’à de nouveau manquer de souffler et d’être obligé de s’écarter. A nouveau, il lança un regard critique sur le pauvre objet qu’il martelait de toute sa force, comme s’il estimait que le punching-ball n’avait pas été suffisamment mis à mal ou, en tout cas, de manière non-satisfaisante.

Cet air ne le quittait pas alors qu’il fit quelque pas en arrière pour prendre une gorgée d’eau. Dewei s’interrompit en entendant des bruits de pas. A cette heure matinal, l’étage était suffisamment calme pour que ce genre de bruits légers attirent son attention. En bon asocial qu’il était, l’agent de terrain étouffa un soupir devant la perspective de ne bientôt plus être le seul occupant de la pièce.

Instinctivement, il se crispa, redoutant déjà les remarques sur sa présence matinale en ces lieux. Parfois, il avait l’impression d’être le seul à prendre la mission du DLCEM avec tout le sérieux que cela imposait. Certains agents étaient si… Négligeant ! Aussi, en reconnaissant l’agent Lond, une des rares agent de terrain qu’il respectait, il se détendit un peu. Un peu seulement, car il restait des légères traces de frustrations face à ce qu’il qualifierait de piètres performances dans la suite d’enchaînement qu’il venait d’exécuter.

En guise de salutation, il se contenta d’un hochement de tête avant de reprendre une nouvelle gorgée d’eau à sa bouteille. Le fait que Tamara ne soit pas entrée seule étouffa toute proposition de faire un combat amical. La présence de Maisie au côté de l’agent Lond l’intriguait, il ne chercha pas à le cacher.
« On t’a de nouveau collé au rôle de guide ? » Plaisanta-t-il à l’intention de sa collègue.  
Lors de son premier jour au Département, c’était l’agent Lond qui avait tenu ce rôle. Elle avait fait sentir que le rôle de guide n’était clairement pas sa tasse de thé, aussi, l’Asiatique était surpris de la voir accompagnée par ce qui semblait être une nouvelle recrue.

Piqué par la curiosité, il s’approcha de Maisie et lui tendit la main pour se présenter :
« Dewei Law, enchanté de voir une nouvelle recrue. »
Ensuite, il lança un regard interrogateur à Tamara. Un regard qui semblait vouloir demander, sans le formuler clairement, ce que valait la nouvelle recrue d’un point de vue combatif. Si elles étaient venues jusqu’ici, ce n’était certainement pas sans raison.

lumos maxima

_________________
They think I'm crazy but they don't know the feeling Save me if I become my demons


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
COLONEL BADASS
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : En exil à la Nouvelle-Orléans
messages : 955
parmi nous depuis le : 11/01/2016

COLONEL BADASS

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Sam 31 Déc - 16:30

A new challenger is coming!


Maisie Cooper était arrivée la veille au Département. Une nouvelle recrue pour agrandir les rangs des agents de terrain qui parfois venaient à manquer quand il y avait des pertes lors de missions périlleuses. L’agent de liaison Knight était venu demander un peu d’aide pour la visite guidée, puisque c’était lui qui avait été en charge de lui montrer les différents services du quartier général new yorkais, et étant donné qu’il était blacklisté de certains, l’aide de Tam n’avait pas été de trop. Ainsi, ayant appris que la petite nouvelle avait certaines aptitudes au combat rapproché, l’agent Lond avait voulu en avoir le cœur net et lui avait proposé une séance d’entrainement dès le lendemain matin. 7h30, histoire d’annoncer la couleur. Quand on était un agent sérieux au DLCEM, on n’avait pas peur de se lever tôt.
Tamara avait parfois l’habitude de s’entrainer avec son comparse asiatique Dewei Law, et elle se doutait que ce dernier serait probablement déjà sur place. Lui, il était le plus matinal de tous, et probablement l’un des meilleurs, avec Tam. C’était pour cela qu’elle ne rechignerait jamais à faire équipe avec lui si d’aventure le Département lui imposait un coéquipier. Elle le savait, il était comme elle et de ce fait, faire équipe avec lui ne serait pas handicapant. Mais tous les deux étaient d’accord pour affirmer que travailler seul permettait d’être plus efficace car il était ainsi inutile de se préoccuper de la sécurité de quelqu’un d’autre.
7h25. Tam et Maisie s’étaient retrouvée au parking. L’agent de terrain avait garé sa voiture de fonction  sur la place qui lui était attribuée depuis maintenant treize ans, et après avoir salué l’agent Cooper, elle l’entraina dans l’ascenseur qui, après lecture de leurs badges d’identification, les emmenait dans le bâtiment. Elles ne tardèrent pas à atteindre la salle d’entrainement, et c’est sans surprise qu’en ouvrant la porte, Tamara vit son collègue chinois.

-Salut Law, lança-t-elle.

En voyant la tête qu’il tirait, celle de l’éternel insatisfait qu’il était, elle ne put s’empêcher de lui faire une petite remarque. En toute amitié, bien entendu.

-Bah alors, tu en fais une tête. Tu n’as mis que trois coups de pied en un saut au lieu de quatre ?
ironisa-t-elle tout en posant son sac de sport dans un coin de la pièce. Officiellement, c’est Knight le guide, mais il est venu demander un peu d’aide… Tu sais, le département scientifique… Et puis tu as surement déjà entendu parler de notre passage au stand de tir, non ?

Elle s’apprêtait à présenter Dewei à Maisie, mais l’asiatique le fit de lui-même. Puis, le regard que son collègue lui lança fut immédiatement compris. Tam eut un petit sourire en coin.

-L’agent Cooper avait très envie d’essayer au plus vite notre salle d’entrainement, je me suis dit qu’une petite séance matinale serait la bienvenue. Pas vrai Cooper ? lança-t-elle à l’intention de la nouvelle.

Tamara se délesta de son manteau et de son pull pour rester en débardeur. Si dehors, les températures hivernales faisaient rage en ce mois de février bien entamé, dans cette salle, il ferait très chaud après les premiers mouvements. Laissant son regard aller du chinois à la nouvelle recrue, Tam eut une idée.

-On pourrait s’entraîner à trois ? Qu’est-ce que vous en dites ?

Voilà qui permettrait de tester les réflexes de la nouvelle, et un challenge de plus ne serait surement pas de refus pour Dewei, tel qu’elle le connaissait. Lui qui était toujours prêt à se surpasser et à repousser toujours plus loin ses limites, elle était à peu près sure qu’aucun refus ne serait à compter dans les deux potentiels partenaires ici présents. L’agent de terrain se plaça donc au centre du ring, rejoignant l’asiatique et attendit que Maisie les retrouve à son tour. Pendant ce court laps de temps, elle exécuta quelques mouvements d’étirement, histoire d’échauffer les muscles de son corps afin d’éviter tout claquage qui serait bien mal venu. Elle comme Dewei étaient du genre à ne pas supporter d’être immobilisé suite à une blessure. Pour eux, le travail était une partie majeure de leur vie. Tamara n’ayant aucun ami, sa mère étant dans un état catatonique dans une clinique privée et son père sans cesse à l’étranger pour son travail qui comptait plus que tout, sa confiance en l’être humain étant proche du zéro, elle refusait d’avoir toute vie sociale digne de ce nom. Aussi avait-elle voué sa vie à débarrasser la surface de la Terre de ces saloperies mythologiques, comme elle disait. C’était une sorte de vengeance pour ce qu’elle avait vécu, puisqu’elle avait perdu tout espoir d’un jour retrouver le fils de Mars à cause de qui tout avait commencé.


lumos maxima

_________________
"I have nothing, nothing, nothing
If I don't have you."

♛ by endlesslove.


Dernière édition par Tamara Lond le Sam 14 Jan - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LITTLE ASSKICKER
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York
messages : 149
parmi nous depuis le : 22/04/2016

LITTLE ASSKICKER

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Sam 14 Jan - 22:07

A new challenger is coming!



matin-là, Maisie se réveilla bien avant que son portable se mette à sonner. Pourtant, elle avait eu du mal à dormir tant elle était excitée par le fait de se confronter en combat de corps à corps contre l’agent Lond. Se lever tôt ne l’effrayait absolument pas. Pour tout dire, ça faisait même partie de son quotidien. Elle adorait commencer sa journée par un petit jogging. Mais elle savait que là elle n’aurait pas le temps de le faire. Pour gagner du temps, elle décida de s’échauffer chez elle, ce serait déjà ça de fait. Elle  alla ensuite prendre sa douche et se prépara à partir. Elle arriva rapidement au département car à cette heure matinale, il n’y avait personne sur les routes. Elle arriva à 7h15 ce qui était parfait. Elle resta dans sa voiture à écouter de la musique en attendant que la voiture de Tamara arrive.
Le temps passait et Maisie se demandait comment allait se passer l’entraînement. Pour tout dire, elle vraiment hâte de voir ce que valait Tamara en combat de corps à corps. Elle l’avait déjà vu en séance de tire et elle avait clairement était impressionnée. Elle regarda sa montre, il était 7h25 elle leva les yeux et au même moment, elle vit la voiture de l’agent Lond entrer dans le parking. Maisie sourit et sortit de sa voiture, elle alla récupérer son sac dans son coffre et ferma sa voiture. Elle attendit que Tamara se gare et alla lui dire bonjour. Elles se rendirent toutes les deux vers l’ascenseur.
Tamara lui avait aussi beaucoup parlé de son collègue asiatique qui était plus que doué pour le combat. Elle avait hâte de voir ce qu’il valait. Elle était persuadée que cette journée allait être relativement instructive. Elle avait soif de connaissance et des nouvelles techniques. L’agent Lond ouvrit la porte de la salle d’entraînement et Maisie pénétra à l’intérieur à sa suite. La salle était immense et très bien équipée. La jeune femme avait hâte de s’y mettre. L’agent Lond salua son collègue et Maisie lui fit un franc sourire avant de prendre la main que ce dernier lui tendait.

« Enchantée, je m’appelle Maisie Cooper. »

Pendant que Tamara parlait avec son collègue, Maisie en profita pour retirer sa veste et changer de chaussures. Elle posa son sac sur un banc et alla se faire encore quelques étirements.

Maisie alla ensuite rejoindre Tamara et Dewei et écouta la conversation. Ce dernier fut surpris de voir que Tamara jouait les guides. En même temps, heureusement que cette dernière avait été là, car sans elle, il y a des départements que Maisie n’aurait probablement pas pu voir. Faire la visite guidée avec un élément qui était blacklister à certains endroits, n’avait pas été la meilleure des idées. Mais heureusement, l’agent Lond était arrivé à la rescousse.

La jeune femme fut impressionnée par la poigne de Dewei. En même temps, s’était un peu logique. Il avait l’air d’avoir un niveau plus qu’élevé en la matière. Elle avait vraiment hâte de se mesurer au deux. Elle pourrait voir ce qu’elle devrait corriger sur ses techniques et avoir les conseils des deux experts. Ils devaient former une sacrée équipe tous les deux sur le terrain.

« Tout à fait agent Lond. Et rien de tels que de m’entraîner avec vous pour améliorer mes lacunes. Je n’ai pas peur de l’entraînement matinal et intensif. Pour tout dire, j’adore ça. Alors quand l’agent Lond m’a proposé de venir à cette heure, je n’ai pas pu décliner son invitation. »

Un silence plana sur les trois personnes pendant quelques minutes. En même temps, ce n’était pas à Maisie de donner le feu vert sur le début de l’entraînement. Elle, elle était là pour participer et non pour diriger. Mais il fallait bien avouer qu’elle avait hâte de commencer. Elle attendit donc patiemment.

« Moi je trouve que c’est une excellente idée. Vous faîtes comme vous voulez, je suivrai le mouvement. »

Un combat à trois. Voilà quelque chose que Maisie n’avait pas fait depuis un sacré moment. Dans la salle où elle s’entrainait, les combats à plusieurs avaient été interdit car plusieurs accidents avaient eu lieu. Elle en avait été dégoûtée car elle trouvait qu’il s’agissait d’un excellent challenge. C’est même une meilleure mise en situation. Car dans la rue, en cas de véritable agression, il est relativement rare que ce soit un combat égal de une personne contre une personne.  C’est donc avec le plus grand des plaisirs qu’elle les rejoignit sur le ring. Elle attendait que Dewei parle. Elle avait comprit que c’est lui qui était à la tête de l’entraînement. Quand ils auraient terminé cette cession, elle demanderait de se mesurer seul face à lui. Ce qui était génial dans ce sport, c’est que l’on pouvait y lâcher toute sa frustration, sa colère et tout ce que l’on ressentait de négatif. On a tous des bêtes noires en nous qu’on a besoin de sortir et de frapper. La haine et la tristesse que Maisie avait ressentit contre sa mère, étaient vraiment un excellent huile de moteur. Elle ne pouvait s’empêcher de lui en vouloir et ça allait sûrement duré encore quelques années.  Comment cette dernière avait elle pu lui faire croire que son père ne voulait pas du tout d’elle alors que ce dernier n’était même pas au courant de son existence ?

lumos maxima

_________________

It's not easy to be
a slice of quatre-quarts"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PETIT SCARABÉE.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Voyage d'une mission à une autre
messages : 373
parmi nous depuis le : 30/12/2015

PETIT SCARABÉE.

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Dim 12 Fév - 23:15

A new challenger is coming!



Dewei était un éternel insatisfait lorsqu'il s'agissait de juger ces propres performances. De son point de vue, ce n'était pas en étant indulgent avec soi-même qu'on pouvait progresser. Surtout contre des demi-dieux qui, même non-entraîner, pouvait se montrer plus fort que lui. C'était un fait insupportable, mais il s'agissait, hélas, de la vérité. Il ne le savait que trop bien.

Oui, il était du genre à pinailler sur le fait qu'il n'avait pas pu faire trois coups de pied en un saut au lieu de quatre. Tout simplement parce qu'il se savait la capacité d'en faire quatre. Une autre personne qui aurait fait une remarque sur ce point, aurait reçu une œillade assassine de sa part, mais l'agent Lond faisait partie des exceptions. L'Asiatique la savait presque aussi sévère que lui au sujet de ces résultats. "C'est si flagrant que cela ?" Répliqua-t-il avec un léger rire.

Malgré lui, la personne qui accompagnait Tamara l'intriguait. Une nouvelle recrue. Si sa collègue avait accepté de jouer les guides alors qu'elle détestait cela, c'est que la demoiselle devait en valoir la peine. Il eut vite une réponse. Dewei devait s'empêcher de lever les yeux au ciel en entendant le nom de Knight. En fait, il n'y avait presque pas besoin de poser d'autres questions pour savoir la suite. "Je ne prête pas attention aux bruits de couloir." Déclara-t-il lorsque Tamara lui demande s'il avait entendu parler de leur passage au stand de tir. Du temps où il était flic, il en avait subi des racontars ! Depuis il ne prêtait que rarement attention aux rumeurs échangées entre collègues qui étaient, de son point de vue, globalement peu intéressante. "Mais rien que le nom de Knight me suffit pour deviner ce qui s'est passé ou en avoir une idée assez précise."

Même quelqu'un ne prêtant pas une attention particulière aux ragots comme l'agent Law connaissait la réputation de Marvin Knight. Quoi qu'il soupçonnât ou plutôt redoutait que ce qu'il pourrait deviner en associant un tel nom avec les mots 'stand de tir' serait très loin de ce qui s'était réellement passé.

Dewei préféra écarter de son esprit ce genre de spéculation afin de se présenter à Maisie. L'ex-flic afficha un sourire, surtout devant la réponse muette que lui fit Tamara au bref regard qu'il lui avait lancé avant de serrer la main de la nouvelle recrue. La demoiselle avait une solide poignée de main, ce qui n'était pas pour lui déplaire.

"Bien. Cela fait plaisir de voir une nouvelle recrue aussi motivée." Commenta-t-il lorsque Maisie affirma ne pas craindre les entraînements matinaux et intensifs. Dommage qu'on n'en ait pas plus des commes ça, semblait-il sous-entendre.

L'Asiatique fit un geste pour retourner à son entraînement, mais s'interrompit lorsque Tamara proposa un entraînement à trois. Il était évident qu'il allait accepter, cela se voyait à la lueur dans son regard. Ce genre de défi était assez stimulant et lui changerait des entraînements classiques. Par contre, est-ce que la nouvelle serait partante ? Ou bien serait-elle intimidée par l'idée d'affronter deux agents expérimentés ? Dewei lança un bref regard vers Maisie dans l'attente de sa réponse. Son sourire revint alors qu'elle trouva l'idée excellente. "Ça, c'est le bon esprit !" Commenta-t-il avec bonne humeur en pointant brièvement Maisie du doigt.

Puisqu'il s'était déjà échauffé, il se dirigea aussitôt vers le ring. "On fait du chacun pour soi ou un combat deux contre un ?" Demanda-t-il. Il était vraiment curieux et impatient de commencer, mais se força à attendre comme il savait l'importance d'être bien échauffé avant de commencer un combat. Ce serait idiot d'avoir un claquage musculaire à cause d'un entraînement ! Surtout si Maisie était faite du même bois que ces deux adversaires improvisés et que toute immobilisation ressemblerait à un enfer.

"Prête ?" Demanda-t-il en se mettant en garde.

Il aurait pu la jouer défensive, mais ce n'était pas son style. Tout comme ce n'était pas son style de se retenir, que se soit en force ou en vitesse, même face à une petite nouvelle. Presque aussitôt après avoir posé sa question, il se lança à l'attaque. Se dirigeant dans un premier temps vers Maisie, le plus rapidement possible afin de profiter de l'effet de surprise, Dewei prit son élan pour donner un coup de pied sauté. Rien d'étonnant à ce qu'il la choisisse comme première 'cible', puisqu'il était curieux de savoir ce qu'elle valait en combat.

Si son coup portait, il pourrait s'en servir d'appui pour enchaîner avec une deuxième coup de pied en direction de Tamara. Une technique qu'il adorait utiliser, car elle permettait d'enchaîner rapidement face à plusieurs adversaires.


lumos maxima


Spoiler:
 

_________________
They think I'm crazy but they don't know the feeling Save me if I become my demons


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
COLONEL BADASS
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : En exil à la Nouvelle-Orléans
messages : 955
parmi nous depuis le : 11/01/2016

COLONEL BADASS

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Mar 14 Fév - 17:55

A new challenger is coming!


Tam était ravie d’être tombée sur Dewei dans la salle d’entrainement. C’eut été un autre agent, la séance aurait été beaucoup moins amusante, et surtout moins prolifique. Avec Law, elle était sure que Maisie et elle donneraient le meilleur d’elle-même. L’asiatique était un perfectionniste dans l’âme et il était extrêmement doué. L’agent Lond n’était pas spécialement experte au combat en corps à corps, sa spécialité étant le tir, mais malgré tout, elle sortait du lot. Et l’ancien flic était devenu son partenaire d’entrainement privilégié. Cet exigence qu’il avait avec lui-même, Tam avait la même, peut-être en légèrement moins développé, mais elle connaissait son collègue plutôt bien, ce qui lui permit de deviner, sans vraiment le savoir, la raison de cet air bougon. Il confirma et se mit à rire, ce qui accentua le sourire de la petite brune.

-Un perfectionniste, commenta-t-elle à l’attention de Maisie.

Elle expliqua un peu le pourquoi du comment de sa présence ici avec la nouvelle recrue, passant bien sûr par la case « Marvin » pour justifier tout cela. Egal à lui-même, l’asiatique rétorqua que les bruits de couloirs ne l’intéressaient pas, bien qu’il était assez aisé de déduire, au vu du tournant de la conversation, que Knight avait encore fait une catastrophe. Tam ne put s’empêcher de sourire à cette réflexion de son collègue.
L’agent de terrain ne tarda pas à déposer son sac et à commencer quelques mouvements d’échauffements, proposant alors un entrainement à trois, ce à quoi l’agent Cooper fut très réceptive. L’enthousiasme de Dewei face à cette réponse faisait plaisir à voir. Il demanda alors quelle mode opératoire les filles voulaient suivre. Tamara échangea un regard avec sa collègue féminine et répondit alors.

-On peut commencer par du deux contre un, je sais que tu meurs d’envie que deux nanas te sautent dessus ! lança-t-elle avec ironie.

L’échauffement terminé, Tam se redressa et fit craquer sa nuque en penchant la tête à droite et à gauche et enfila des mitaines en cuir, histoire de ne pas s’abimer les mains. Cooper semblait en avoir terminé elle aussi, et sans attendre, Dewei lança une première salve d’attaque, ayant au préalable et simplement pour la forme demandé si elles étaient prêtes.

-Quelle galanterie ! ironisa-t-elle

Evidemment, ce fut lui qui porta le premier coup offensif et il avait choisi Maisie comme première cible. L’agent Lond observa la scène, attentive aux mouvements de ses deux collègues, prête néanmoins à recevoir la suite, puisque connaissant Dewei, il ne se laisserait pas attaquer par derrière. Sur ses gardes, Tamara s’approcha en position de défense, attendant le moment opportun pour frapper à son tour, ce qui ne tarda pas à arriver. Law était un adversaire de taille, un « sacré morceau » comme diraient certains, et Maisie Cooper qui souhaitait enseigner les sports de combat devait se préparer à avoir des élèves comme lui. Lorsque Dewei fut à portée, après que Maisie ait pu appréhender l’attaque, Tam s’empressa de riposter pour venir en aide à son « binôme » du matin. Une chose était sure, ils allaient tous bien transpirer ! En espérant ne pas avoir trop de bleus et de courbatures. Dewei s’en satisferait surement, proclamant que c’était la preuve d’un travail bien fait. Tam quant à elle trouvait que c’était la preuve qu’il était l’heure du cappuccino. Coups de poings, coups de pieds retournés, sauts d’esquive, clés de bras, toute la panoplie des possibles fut utilisée, et le trio ne pouvait que se satisfaire de leurs performances, que ce soit au deux contre un ou au chacun pour soi. Maisie avait été impressionnante, même Tam l’avait remarqué. Cette nouvelle recrue avait du potentiel, c’était évident, et il serait dommage de la laisser enfermée à entrainer des ingrats dans une salle de sport alors qu’en plus, elle voyait à travers la Brume. La curiosité de l’agent Lond la poussait à lui poser des questions pour savoir comment ce détail était possible, mais Cooper venait tout juste d’arriver, il ne fallait pas non plus la braquer, sans quoi aucune information ne pourrait être divulguée. Il fallait donc faire preuve de patience, et ce n’était pas le fort de Tamara.



lumos maxima

_________________
"I have nothing, nothing, nothing
If I don't have you."

♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LITTLE ASSKICKER
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York
messages : 149
parmi nous depuis le : 22/04/2016

LITTLE ASSKICKER

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Dim 26 Fév - 11:20

A new challenger is coming!



Maisie avait été impressionnée du peu qu’elle venait de voir. Une chose était certaine, cet entraînement allait être vraiment très instructif et intéressant. Elle savait qu’elle allait ressortir de la salle avec des bleus et que le lendemain matin, elle allait avoir de belles courbatures malgré l’échauffement qu’elle venait de terminer. Tamara lui dit que Dewei était un perfectionniste dans son genre. Elle n’en doutait absolument pas, elle se doutait que ce dernier devait avoir un sacré niveau. Il est vrai que s’était peut-être un peu prétentieux de la part de Maisie de vouloir directement se jeter dans le bain et de combattre contre deux agents relativement expérimentés, mais au moins, elle allait en apprendre des choses, et en ce qui la concernait, elle avait vraiment hâte de voir ce que Tamara valait en sport de combat. Elle savait que cette dernière était plutôt armes à feu, d’ailleurs, elle retournerait bien au stand de tir mais seul avec elle en revanche, ce serait plus prudent.

La future recrue laissa alors Tamara la présenter et lui expliquer pourquoi elles s’étaient retrouvées toutes les deux dans cette salle alors que cette dernière n’était pas le guide officiel de Maisie. Dewei répondit que les bruits de couloir ce n’était pas trop son truc et Maisie se dit qu’il avait entièrement raison d’agir comme il le faisait. Après tout, on est plus à la maternelle. Mais trêve de bavardage, Maisie avait hâte de commencer. Elle était certaine qu’elle ne serait pas déçue du voyage.
La jeune felle avait donc bien prit le soin de s’échauffer avant toute chose et de mettre des protection sur ses mains, au lieu de mitaines de sport, elle avait opté pour les bandes, car elle avait les mains un peu fragile et elle avait cette fâcheuse manie de marquer facilement. Une fois qu’elle fut prête, elle alla faire fasse à Dewei et attendit patiemment la suite des évènements. La jeune femme ne put s’empêcher de rire à la réflexion de Tamara.

« C’est le rêve de tous les hommes non ? »

Ce dernier proposa alors un deux contre un, Tamara et Maisie contre lui. La jeune femme trouvait l’idée très bonne car deux agents contre elle, elle n’aurait pas eu grande chance de montrer de quoi elle était capable. Elle se mit donc à son tour en position de garde prête à recevoir le premier coup. Elle se doutait que son adversaire n’allait en aucun cas la ménager.

Le coup de Dewei partit à une vitesse incroyable, la jeune femme réussit à le contrer mais vola malgré tout sous la puissance du coup qu’il venait de lui porter. C’était logique, à quoi elle s’attendait face à un adversaire de haut niveau comme lui ? Elle n’était pas Jackie Chan, mais elle avait au moins réussit à bloquer son coup ce qui était déjà un bon début pour elle. Comme si elle était montée sur ressort, elle se redressa et se remit en position de défense, elle savait qu’à présent, ça allait être au tour de Tamara de goûter aux coups de Dewei, mais Maisie savait que ce n’était pas la première fois qu’ils se confrontaient, elle avait donc hâte de voir comment cette dernière allait se débrouiller. Elle sentait que la suite du combat allait vraiment être intéressante à voir. Elle aurait peut-être dû demander à être simple spectatrice pour le premier combat. Car quand on observe, on en apprend aussi beaucoup. Qui sait, la prochaine fois peut-être.

lumos maxima

_________________

It's not easy to be
a slice of quatre-quarts"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PETIT SCARABÉE.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Voyage d'une mission à une autre
messages : 373
parmi nous depuis le : 30/12/2015

PETIT SCARABÉE.

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Jeu 16 Mar - 0:10

A new challenger is coming!



Rien que le fait de voir Tamara accompagnée de ce qui avait tout l'air d'être une nouvelle recrue à une heure aussi matinale avait de quoi piquer la curiosité. Il n'y avait bien que pour ce genre de cas exceptionnel que Dewei pouvait se montrer curieux. Comme il l'avait dit, les bruits de couloir ne l'intéressait pas, savoir la dernière marvinerie d'un certain informaticien non plus. Mais que l'agent Lond ait joué les guides par intérim pour la nouvelle arrivante, ça, c'était beaucoup plus intéressant.

Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre ce qui avait attiré l'intérêt de l'agent Lond chez Maisie. Déjà, elle ne semblait pas effrayée à l'idée de se lever tôt pour s'entraîner, tout comme l'idée d'affronter deux agents expérimentés. Cet enthousiasme le fit sourire et déclarer que c'était le bon esprit à avoir. Il espérait vraiment que la nouvelle ne se montrait pas si confiante uniquement parce qu'elle espérait recevoir de l'indulgence de la part de ces aînés. L'Asiatique ne pouvait le jurer concernant sa collègue, mais, lui, en tout cas, n'avait pas l'habitude de retenir ces coups.

Puisqu'il était déjà échauffé, Dewei devait se montrer patient et attendre que ces partenaires d'entraînements en fassent de même. Afin d'étouffer ces gestes d'impatience, l'agent de terrain posa des questions sur ce qui allaient suivre. Ces questions trahissaient une certaine confiance en ces capacités ou bien un goût pour les défis, puisque l'éventualité de se retrouver à deux contre lui ne semblait pas le gêner.

Mine de rien, Dewei lançait des petits regards en direction de Maisie pour voir sa manière de s'échauffer, cherchant le moindre indice qui pourrait lui apprendre quel genre de combattante il allait avoir à faire. Nul doute que la surprise viendrait de ce côté puisqu'il avait l'habitude d'affronter Tamara en entraînement.

"Quel homme chanceux je suis, alors." Plaisanta-t-il en se craquant les doigts face à la boutade concernant le fait que deux nanas allaient lui sauter dessus.

Il était rare de voir l'Asiatique plaisanter ainsi. Il avait plutôt l'habitude de montrer un visage fermé et sérieux avec ces autres collègues, comme quelqu'un qui contenait sans cesse sa colère. Voir une nouvelle recrue aussi motivée le mettait de bonnes humeur. Combattre, en règle générale, le mettait de bonnes humeur.

L'échauffement de ces dames semblait terminé. Plus pour la forme que parce qu'il avait réellement l'intention d'attendre en cas de réponse négative, Dewei demanda si elles étaient prêtes. D'ailleurs, il n'attendit pas la réponse afin de profiter de l'effet de surprise. Toute à sa concentration sur le combat, mais toujours avec le sourire aux lèvres, il ne répondit pas à la remarque de Tamara au sujet de la galanterie.

Avec toute la vitesse et l'agilité dont il était capable, l'agent de terrain décocha un coup de pied en direction de Maisie. Son but, en plus de juger le temps de réaction de son adversaire, était de s'en servir d'appui afin d'enchaîner avec un deuxième coup de pied et direction de son autre adversaire. Si son coup portait ! Un 'si' qui valait le coup d'être tenté. L'autre risque était que Tamara devine sa manoeuvre et se prépare en conséquence. Il s'agissait d'un enchaînement qu'il aimait beaucoup utiliser face à plusieurs adversaires. Un autre risque qui valait le coup d'être pris.

Un pari qui ne fut qu'en partie gagnant puisque Maisie contra le coup, mais lui fournit tout de même assez d'appui pour enchaîner avec un deuxième coup de pied vers Tamara comme dans son intention initiale. Cette dernière s'était rapprochée pour aider son binôme du jour. Normalement, sa première attaque aurait dû lui donner le temps de combattre l'agent de terrain, mais la nouvelle recrue s'était redressée comme si elle était montée sur un ressort. Bien que Dewei se concentrât surtout sur ces mouvements, essayant de ne pas parasiter son esprit avec des commentaires sur le combat, il en fut impressionné.

L'ex-flic se battit comme un lion, privilégiant les enchaînements qui lui permettaient de combattre sur les deux fronts ou de passer rapidement d'un adversaire à un autre. Dans la mesure du possible, l'agent de terrain se forçait à ne pas reculer et aller au contact lorsqu'il se sentait acculé. Quand il en avait l'occasion, l'Asiatique privilégia d'attaquer Maisie. On pouvait soit voir cela comme de l'acharnement ou comme un désir d'évaluer le potentiel de la nouvelle recrue. Il savait à quoi s'attendre avec Tamara et Maisie fut une bonne surprise. Peut-être un peu trop pour son ego. La nouvelle recrue ripostait un peu trop bien à son goût. Cependant, il mit son propre manque de punch sur le fait d'avoir deux adversaires à gérer. Oui, c'était certainement pour cette raison qu'il n'arrivait pas à se montrer aussi efficace qu'il l'aurait voulu.

Il n'y avait aucun temps mort dans ce combat amical, chacun se relevait presque aussitôt qu'un coup était reçu, chacun à l'affût d'une faille dans la défense de l'adversaire. Le genre d'entraînement idéal pour se vider la tête et forger les muscles. Sans parler du souffle, car cela devint rapidement un combat d'endurance. Dewei était bien décidé à continuer jusqu'à s'écrouler de fatigue.


lumos maxima

_________________
They think I'm crazy but they don't know the feeling Save me if I become my demons


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
COLONEL BADASS
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : En exil à la Nouvelle-Orléans
messages : 955
parmi nous depuis le : 11/01/2016

COLONEL BADASS

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Lun 20 Mar - 20:31

A new challenger is coming!


Voir Dewei plaisanter était d’une rareté incroyable, aussi, lorsqu’il répondit en plaisantant, Tam ne put s’empêcher d’avoir une réaction avec un sourire en coin et les yeux légèrement écarquillés. A croire que l’arrivée de chair fraîche faisait son effet. L’agent de terrain savait que son collègue allait observer l’agent Cooper sous toutes les coutures et chacun de ses gestes également pour mieux jauger ses capacités.  Une fois tout le monde échauffé, ce cher rouleau de printemps ne se fit pas prier pour attaquer. Maisie fut la première cible, et il se servit de l’appui du coup qu’il lui donna pour rebondir vers sa collègue qui tâcha au mieux de parer le coup. Avec l’asiatique, il était clair qu’il n’y avait aucun traitement de faveur, ni aucune pitié, et c’était bien ce qui était appréciable dans le fait de s’entrainer avec lui. Sur le terrain, les monstres ou les demi-dieux ne feraient pas de cadeau. A son tour, l’agent Lond attaqua Dewei alors qu’il était de nouveau aux prises avec la nouvelle recrue. Cette dernière était d’ailleurs incroyablement agile, on aurait presque pu penser que des ressorts étaient vissés sous ses pieds tant elle se relevait vite. Même l’agent Law, qui était de loin le plus agile des agents que Tamara connaissait, ne parvenait à de telles prouesses. La jeune femme avait aussi une force incroyable pour sa carrure, Tam remarqua que Dewei avait parfois du mal à résister à l’élan donné par les coups de Maisie. Pourtant, elle connaissait son collègue, elle savait qu’il n’était pas du genre à faciliter la tâche des adversaires. La petite brune eut l’occasion de constater par elle-même la force de l’agent Cooper lorsqu’ils optèrent pour le « chacun pour soi » après une bonne demi-heure de combat à « deux contre un ». Maisie était parvenue à lui mettre un coup de pied dans les abdominaux, et Tamara fut propulsée presque à l’autre bout du ring. Son regard ne put dissimuler la surprise, plus que la douleur, lorsqu’elle se retrouva dans les airs, retombant à plusieurs mètres.

-Waow Cooper ! lança-t-elle après avoir toussé un peu.

Franchement, même Dewei n’était jamais parvenu à la jeter aussi loin. Tam se demanda un instant si elle n’avait pas pris un coup de vieux et si cette petite jeune ne leur montrait pas, aux vétérans qu’ils étaient, elle et Law, qu’ils avaient perdu de leurs capacités. Mais refusant de prêter plus longtemps foi à ces allégations, l’agent Lond se reprit et les cogna tour à tour de plus belle.
Au final, l’heure passa extrêmement vite, chacun se donnait à fond et cela ne pouvait être que bénéfique. C’est en voyant un autre agent entrer qu’ils comprirent qu’ils avaient monopolisé la salle suffisamment longtemps et qu’il était temps de laisser un peu les autres travailler également. Reprenant son souffle, Tam alla récupérer sa serviette avec laquelle elle se tapota le visage avant de la mettre autour de son cou et de se pencher pour récupérer sa bouteille d’eau pour l’en délester de deux petites gorgées. Il y avait fort à parier que les courbatures se feraient sentir moins de vingt-quatre heures plus tard. Cette pensée la fit sourire.

-C’était vraiment top, les gars, merci.

L’agent de terrain jeta un œil à sa montre. Il était encore tôt.

-Un petit café après la douche ? demanda-t-elle avec un grand sourire.

Le café, c’était le passage obligé. Tamara en avalait des quantités astronomiques de manière quotidienne. Une fois avec son sac dans l’une des vastes douches attribuées à la salle de sport, Tam se déshabilla et constata ses muscles endoloris par l’effort colossal qui venait d’être déployé. Notamment ses abdo qui avaient pris cher suite au coup de pied balancé par la petite nouvelle. Quel punch ! Elle n’en revenait toujours pas. L’eau chaude ruisselant sur son corps lui fit un bien fou, et après une douche au gel douche parfumé, elle put revêtir une tenue plus adaptée au bureau. Fin prête, elle ressortit avec son sac sous le bras, attendant le retour de ses collègues. L’appel de la caféine se faisait de plus en plus pressant.

-Allez, c’est ma tournée.


Sans attendre les réactions, elle ouvrit la marche en direction de l’ascenseur qui les mènerait sous peu à la cafétéria. Pas mal d’agents avaient pris l’habitude de prendre leur petit déjeuner au bureau, il fallait dire que le DLCEM soignait bien ses recrues au quartier général new-yorkais, et que la nourriture du self était largement meilleure de celle des cantines des entreprises lambda.




lumos maxima

_________________
"I have nothing, nothing, nothing
If I don't have you."

♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LITTLE ASSKICKER
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York
messages : 149
parmi nous depuis le : 22/04/2016

LITTLE ASSKICKER

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Sam 25 Mar - 19:55

A new challenger is coming!



L’entraînement avait été vraiment intensif, Dewei ne les avait pas ménagé ce qui avait vraiment plus à Maisie. La jeune femme ne voulait pas de traitement de faveur et elle avait été servie. Elle était tombée plusieurs fois et elle s’était prit des coups et des vols planés relativement spectaculaires, mais elle n’avait jamais baissé les bras et elle avait toujours pris le soin de se relever et de retourner au front. La jolie brune n’était pas du genre à abandonné facilement, pour lâcher, il fallait qu’elle ait une jambe cassé et encore. Durant l’entraînement, elle avait eu la chance de voir l’agent Lond à l’œuvre et elle avait été agréablement surprise des performances de la brune, intérieurement, elle avait hâte de se confronter à elle en solo. Mais ce qui surpris d’avantage la jeune femme, c’est qu’elle réussit à faire voler Dewei et à en juger par la tête que venait de faire Tamara, ça ne devait pas arriver très souvent voir même pas du tout. En étant fille de demi-Dieu, Maisie avait certains avantages. Mais comme elle était prise dans l’action, elle n’avait pas fait attention à sa force. Tamara eut droit au même traitement de faveur d’ailleurs. Sur le moment, Maisie eut peur de lui avoir vraiment fait mal et accourut vers elle pour l’aider à se relever.

« Oh agent Lond je suis vraiment désolée, est-ce que ça va ? »

Mais à vouloir jouer les bonnes samaritaines, la jeune femme constata qu’elle venait de baisser sa garde, laissant à Dewei une faille pour qu’il puisse venir la frapper. Elle se remit donc rapidement en position de défense attendant que ce dernier arrive vers elle. Le combat reprit de plus bel et les trois agents ne ménagèrent pas leur effort. A un moment, un autre groupe d’agents entra ce qui mire fin aux l’hostilité. Maisie descendit donc du ring et alla chercher sa serviette et profita de boire de l’eau dans la foulée. Une chose était certaine, elle allait avoir de belles courbatures demain matin et de jolis bleus aussi. Elle avait aussi la peau qui marquait facilement ce qui était assez pénible. Elle avait arrêter de compter le nombre de fois où ses profs pensaient qu’elle se faisait battre par sa mère, même si cette dernière n ‘était pas une mère exemplaire, elle ne ferait jamais de mal à sa fille.

« Oui, c’était vraiment super, merci à tous les deux en tout cas. J’espère que l’on remettra ça très vite. »

Maisie se dirigea ensuite vers les douches. Tout en se lavant, la jeune femme reviva le combat qu’elle venait de faire et essayait d’apprendre de ses erreurs afin de ne pas le renouveler. Elle sentit son cœur se serrer quand elle pensa au coup qu’elle avait donné à Tamara. Il allait vraiment falloir qu’elle fasse plus attention à l’avenir. Elle profita pour se laver les cheveux et sortit de la douche. Une fois qu’elle fut sèche, elle s’étala un gel pour bien détendre tous ses muscles et se rhabilla rapidement. Elle se dirigea ensuite vers Tamara. Cette dernière proposa un café ce qui plut à la future recrue, elle avait faim et le café noisette passerait vraiment bien.

« Avec plaisir Agent Lond, c’est vraiment gentil, mais j’insiste pour vous l’offir, je vous dois bien ça. »


lumos maxima

_________________

It's not easy to be
a slice of quatre-quarts"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PETIT SCARABÉE.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Voyage d'une mission à une autre
messages : 373
parmi nous depuis le : 30/12/2015

PETIT SCARABÉE.

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Mer 5 Avr - 22:12

A new challenger is coming!



Maisie dépassait toutes ces attentes. À certains moments de ce petit entraînement, la nouvelle recrue se retrouvait à subir les attaques des deux agents de terrains surentraînés qu'ils étaient et, malgré cela, elle tenait bon tout en revenant immédiatement à l'attaque après avoir reçu des coups. Elle était douée ! Un compliment qu'il formulait que rarement, même mentalement.

Peut-être un peu trop doué. Ça, c'est la pensée qui le traversa quand la nouvelle recrue l'envoyer valser. Dewei avait été élevé avec la pression d'être le meilleur, d'être un exemple en tant qu'aîné et en tant que Law. L'existence du monde mythologique avait tracé une ligne de force impossible à franchir, ça et le fait d'être à un âge où, forcément, il allait atteindre ces limites très bientôt. Si ce n'était pas déjà le cas. Un mélange qui pouvait rendre n'importe qui mauvais perdant.

L'ex-flic mit à terre, il tapa rageusement du poing sur le sol pour évacuer sa frustration avant de se relancer dans le combat. Combat qui prenait de moins en moins des allures d'entraînements à ces yeux. Au début, Dewei avait attaqué avec l'assurance de celui qui s'appuyait sur des années d'expérience. Être mis à terre, ainsi, le fit attaquer avec la rage de celui qui ne voulait perdre à aucun prix, et tant pis si le moindre de ces muscles le ferait souffrir pendant les prochains jours. Le combat n'avait le luxe d'aucun temps morts, profitant du moindre moment de faiblesse pour attaquer et l'heure fila à toute vitesse. Sans l'arrivée d'autres agents, sans doute auraient-ils continué malgré le fait que tout son corps réclamait d'arrêter. D'ailleurs, l'Asiatique lança un regard agacé aux nouveaux arrivants, dans un reproche silencieux de cette interruption.

Malgré tout, il ne put s'empêcher de pousser un bref soupir devant le calme retrouvé. Dewei vida sa propre bouteille d'eau de moitié avant de s'éponger le front avec sa serviette. Ensuite, seulement, il alla rejoindre ces deux partenaires d'entraînement qui semblait ravi de cet échange. Il ne se voyait pas jouer les mauvais perdants, surtout que, techniquement, il n'y en avait eu aucun et que le combat avait été intense. Il était toujours satisfaisant de 'tout donner' sans craindre d'envoyer ces partenaires à l'infirmerie.

"Si tu veux une deuxième manche, tu sais où nous trouver. Enfin, je parle peut-être que pour moi... Ça va les abdos, Lond ?" Taquina-t-il sa collègue avant de reprendre une gorgée d'eau. Sa boutade cachait une pointe de jalousie. Même lui n'avait pas réussi à envoyer voler aussi loin Tamara. Il tentait aussi de camoufler le fait qu'il avait également bien morflé.

Tamara proposa un café après la douche. Dewei ne savait pas s'il devait rire ou rouler des yeux. "Toujours aussi accro." Commenta-t-il. Bon, il était mal placé pour faire des remarques sur ce point, cela dit, puisqu'il l'était également. Une habitude qui lui était resté après avoir travaillé dans la police. C'était la boisson obligatoire pour ceux passant leurs nuits en planque ou à aligner rapports sur rapports au bureau.

Dewei garda cette attitude stricte et un ton neutre, comme si tout ceci n'était que de la routine. Ce ne fut que lorsqu'il fut seul dans la cabine de douche qu'il 'tomba le masque' et s'appuya contre le mur tout en sentant avec soulagement l'eau ruisselé sur ces muscles endoloris. Par fierté, il étouffa le grognement de douleur qui faillit lui échapper de ces lèvres. Il avait connu pire, surtout contre des demi-dieux ou contre certains monstres. Il ne s'était pas attendu à être dans un tel état en échangeant des coups avec une nouvelle recrue !

L'ex-flic resta ainsi quelques instants, le temps de souffler et de faire le tri dans ces pensées, avant de passer le savon, s'essuyer puis s'habiller. À cause de cela, il fut le dernier à rejoindre leur petit groupe à la sortie. Tamara proposa d'offrir la tournée. Proposition que Maisie accepta, bien qu'elle tînt à offrir le café.

"Je ne suis pas pressé de retourner derrière mon bureau alors va pour le café." Mon dieu, qu'il détestait la partie paperasse du métier ! Il savait que l'agent Lond partageait son ressenti concernant les rapports, partis malheureusement inévitable.

Pendant que Tamara ouvrait la marche vers l'ascenseur, Dewei ne put s'empêcher de laisser sa parler sa curiosité. "Tu as une sacrée technique, Cooper, où as-tu appris à te battre ?"


lumos maxima

_________________
They think I'm crazy but they don't know the feeling Save me if I become my demons


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

A new challenger is coming! (tamara&maisie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Challenge Architecture extérieure - Tony.3ds /// SketchUp - Artlantis - Photoshop
» spiritmaster is coming (:
» [Convention] Winter is Coming CON
» WINTER IS COMING.
» IB . is coming :) :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ LES ÉTATS-UNIS.  :: new york city. :: quartier général du d.l.c.e.m.-