Partagez | .
 

 A new challenger is coming! (tamara&maisie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
COLONEL BADASS
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : En exil à la Nouvelle-Orléans
messages : 879
parmi nous depuis le : 11/01/2016

COLONEL BADASS

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Ven 7 Avr - 13:39

A new challenger is coming!


Une chose était certaine, Maisie avait surpris ses nouveaux collègues lors de ce petit entraînement amical qui s’était rapidement transformé en course à la performance. Tamara était loin de s’attendre à de telles prouesses de la part d’une nouvelle recrue, mais son vol plané suite à un coup de pied dans les abdo lui fit vite revoir son jugement. L’agent Cooper semblait effectivement plus que qualifiée pour enseigner les sports de combats, mais plus encore pour le terrain, malgré ce que la principale concernée pensait. Il aurait été tellement dommage de laisser perdre un tel élément. Cependant, l’agent Lond ne pouvait s’empêcher de se demander d’où lui venait une telle force, avec son gabarit de crevette, on était loin de s’attendre à ça. Pourtant, elle-même n’était pas en reste, même si le combat rapproché n’était pas sa spécialité, elle se défendait, d’autant plus depuis quelques années qu’elles s’entraînait avec Dewei. Mais là, Maisie avait même réussi à le mettre au tapis, alors qu’il était le meilleur, et de loin ! Par ailleurs, connaissant son collègue asiatique et son sens de l’honneur et de la rigueur, suite à la dérouillée que leur avait infligé à certains moments la petite nouvelle, Tam pariait déjà que l’ex flic serait de nouveau sur le pont le lendemain, encore plus tôt qu’à l’accoutumée, histoire de réfléchir à ce qu’il avait pu faire pour se faire avoir.

Il était temps de rendre la salle et laisser les autres collègues, d’humeur moins matinale, s’entraîner à leur tour. La déception put se lire temporairement sur le visage de Dewei, tandis que Tam ne s’en offusquait pas, bien au contraire. Elle avait l’impression que tous ses muscles étaient en fusion, cela faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Ils s’écartèrent donc du ring et récupérèrent un peu d’eau. Le chinois ne tarda pas à plaisanter suite à la bastos que sa collègue s’était prise. L’agent de terrain fronça le nez en guise de réponse avant de reprendre une gorgée d’eau.

-Je dirais qu’on a tous dérouillé à un moment ou à un autre, se contenta-t-elle finalement de commenter, le regard dans le vague en rebouchant sa bouteille.

Inutile d’insister sur le fait que l’agent Law avait lui aussi pris cher, elle ne voulait pas avoir son surmenage sur la conscience.

-Tu es impressionnante, Cooper. Tu pourrais facilement tenir tête aux enfants d’Arès avec un tel potentiel.

Elle n’imaginait pas encore à quel point elle était proche de la vérité, ignorant encore que Maisie Cooper était la fille d’un fils de Mars, le pendant romain d’Arès.
Dewei ne put s‘empêcher d’envoyer une seconde pique quant à l’addiction de Tamara au café. Celle-ci haussa les épaules.

-Chacun son carburant. Dans mes veines, c’est de la caféine qui coule. Chez toi c’est sans doute du thé, pas vrai ? Tu fais le cérémonial tous les jours, comment ça se passe ?
Envoya-t-elle avec un clin d’oeil.

Une remarque évidente concernant les origines de l’agent de terrain.

La douche post-entraînement fut réparatrice, les muscles endoloris par l’effort commençaient à se détendre, mais les courbatures resteraient bien présentes pendant certainement quelques jours. Mais ça faisait partie du boulot, et de temps en temps, une petite séance plus intensive que les autres ne faisait pas de mal. Ils se retrouvèrent enfin et migrèrent donc du côté de la cafétéria, puisque même Dewei avait accepté l’invitation. Tout comme Tam, il détestait les jours où n’étant pas sur le terrain, ils devaient se coltiner les tâches administratives.

-Ne m’en parle pas, j’ai encore trois rapports à rédiger, ça me prend déjà la tête. Pourquoi on n’a pas des gratte-papier attitrés ? Il faudrait qu’on ait des caméras embarquées, style Go-pro, et comme ça, nos sous-fifres n’auraient qu’à rédiger en fonction de ce qu’ils voient. On aurait juste à relire, corriger et signer, ça nous ferait gagner un temps certain.

Tam avait toujours eu une imagination débordante, depuis toute petite. Mais cette idée-là ne paraissait pas si farfelue après tout.

-Tu te rends compte que j’ai pas pu prendre la mission du centaure à cause de ça ? Juste pour trois foutus rapports pas encore rédigés ! Et ce qui me fout le plus en rogne, c’est que c’est Lewis qui l’a eue cette mission ! Avec sa discrétion légendaire il va se faire griller en moins de deux, et il devra le flinguer avant même d’avoir récupéré les info. De tous les agents, il a fallu que ce soit lui. Cet abruti serait encore capable de se la raconter après. Je te parie ce que tu veux qu’il viendra nous narguer dès son retour.

L’agent de terrain secoua la tête, visiblement dépitée, affichant une petite moue. Lorsqu’ils eurent chacun leur boisson chaude, ils purent prendre place autour d’une table. Là, Dewei posa à Maisie la question qui brûlait les lèvres de Tamara : où donc Cooper avait-elle appris sa technique.

-Oui, je suis curieuse de savoir. D’ailleurs, si tu enseignes ça, je serais la première à assister à tes cours.

Elle plongea ensuite sur son gobelet de cappuccino à la noisette dans lequel elle ajouta un expression, histoire d’avoir un peu plus de caféine, pour en humer la délicieuse odeur avant d’enfin en boire une gorgée. Ce savoureux nectar bien chaud qui réchauffait de l’intérieur fut salvateur, tout comme l’avait été la douche quelques instants auparavant. Il lui faudrait au moins ça pour appréhender une journée qu’elle qualifiait intérieurement de « perte de temps » dans son bureau, à rattraper son retard en rédaction de rapports. Ce serait sûrement au moment où elle serait bien lancée que l’agent Knight passerait pour lui raconter une « marvinerie » dont lui-seul avait le secret. Cette pensée la fit sourire. Même si elle prenait un malin plaisir à le rabrouer parfois lorsqu’il exagérait, ce collègue était malgré tout un atout précieux. Il dégottait des informations introuvable, il était très compétent, et quand il s’exprimait dans des domaines connus et compris de lui-seul, il était d’une drôlerie incroyable… Enfin, quand Tam était d’humeur !



lumos maxima

_________________
"I have nothing, nothing, nothing
If I don't have you."

♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LITTLE ASSKICKER
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York
messages : 140
parmi nous depuis le : 22/04/2016

LITTLE ASSKICKER

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Sam 22 Avr - 15:58

A new challenger is coming!



L’entraînement avait vraiment été très constructif pour Maisie, bon d’accord, elle s’était peut-être un peu lâchée avec sa force, elle aurait dû se retenir, mais sur le coup, elle n’avait pas réfléchis. Elle ne pensait pas qu’elle avait réellement vexé Dewei. Au début, elle pensait qu’il s’était retenu pour la laisser prendre le dessus afin qu’elle est d’avantage confiance en elle. Mais il se trouve que non. Elle avait vraiment eu à avoir le dessus. Tamara s’était aussi bien défendue, elle avait vraiment été au delà des espérances de Maisie et cette dernière avait vraiment hâte de reprendre l’entraînement. La jeune femme aimerait bien combattre uniquement avec Dewei, elle savait qu’avec lui elle en aurait beaucoup à apprendre. En revanche, il allait falloir qu’elle trouve une explication en ce qui concernait sa force, car l’excuse qu’elle mange beaucoup d’épinards ne passerait certainement pas. Avec un peu de chance, ils n’allaient pas lui poser de questions. L’espoir fait vivre. En revanche, elle s’en voulait encore d’avoir fait volé Tamara comme elle l’avait fait. Elle aurait vraiment pu lui faire mal. Il était clair qu’elle ne pouvait pas dire qu’elle était fille de demi-dieu car elle se trouvait au milieu de personnes qui voulaient les éradiquer de la surface de la terre. Il ne faut pas tous les mettre dans le même sac, mais ça, c’est un autre sujet.

Maisie était en pleine séance avec Dewei, mais malheureusement, ils furent interrompus par les autres agents qui avaient, eux aussi, besoin de la salle d’entraînement. D’une certaine manière, la jeune femme était dégoutée, elle aurait bien voulu continuer et Dewei aussi à en juger par la tête qu’il était en train de faire. Mais ce n’était que parti remise. Pendant que Tamara parlait avec Dewei, Maisie l’imita et but aussi de l’eau, son corps en avait bien besoin. Elle se permit quand même de dire ce qu’elle pensait.

« En tout cas, je trouve que c’était vraiment un super entraînement. Je voulais vous remercier. »

Il fallait quand même qu’elle pense à changer de sujet, mais ça avait vraiment été plus fort qu’elle sur le coup. Le compliment que lui fit Tamara lui vint droit au cœur.

« Merci beaucoup agent Lond, ce compliment me va vraiment droit au cœur. Mais je suis certaine que j’en ai encore beaucoup à apprendre. »

Elle était en train de se dire que sur le prochain entraînement, elle allait vraiment falloir se calmer et retenir sa force afin de paraître plus normal. Car elle avait trop peur que tout remonte jusqu’à son père. Elle préféra ne par répondre aux piques que les deux agents de terrain étaient en train de s’envoyer. Maisie ne savait pas s’ils le faisaient pour s’amuser où s’ils étaient sérieux, donc dans le doute, elle ne préféra rien dire.

Maisie prit sa douche assez rapidement, c’était une question d’habitude. Cette dernière lui fit un bien fou. Elle se dépêcha ensuite de se rhabiller afin d’aller prendre son café et peut-être, profiter de manger un morceau. L’entraînement lui avait creusé l’estomac et ce dernier commença à se manifester.

Ah… Il fallait rédiger des rapports… La jolie brune espérait clairement qu’elle n’aurait jamais besoin de faire ça, elle détestait clairement rester assise derrière un bureau à taper sur l’ordinateur afin de raconter tout ce qu’il s’était passé. Quand elle était en cour, elle était vraiment nul pour tout ce qui touchait à la rédaction, alors écrire des rapports…La jeune femme trouvait que l’idée de Tamara était vraiment super.

Ils arrivèrent tous à la cafétéria et ils commandèrent leur boisson, Maisie prit un donuts en plus. Elle prit une gorgée de capuccino mai elle faillit la recracher lorsque Deweil lui demanda comment elle pouvait avoir autant de force. Il fallait qu’elle trouve une excuse et vite…

« Eh bien je ne sais pas du tout, ça a toujours été comme ça en fait. Je m’entraîne depuis que je suis toute petite, ma mère me disait que déjà dans son ventre je faisais du sport de combat. Je devais être destinée à ça il faut croire. »

Elle ne savait pas si l’excuse allait passer ou non, mais elle devait essayer, elle avait dit la première chose qui lui passait par la tête.



lumos maxima

_________________

It's not easy to be
a slice of quatre-quarts"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PETIT SCARABÉE.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Voyage d'une mission à une autre
messages : 356
parmi nous depuis le : 30/12/2015

PETIT SCARABÉE.

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   Dim 4 Juin - 18:21

A new challenger is coming!



S'il y avait bien un domaine dans lequel Dewei pouvait se vanter d'exceller, c'était bien le combat à main nus. Il pouvait admettre facilement que sa collègue Tamara le surpassait en ce qui concernait les exercices de tir, mais, il admettait difficilement sa défaite lorsqu'on touchait à son domaine de prédilection. L'Asiatique n'acceptait déjà pas que des demi-dieux sans entraînement puissent lui tenir tête ou le surpasser, lui qui s'était entraîné quasiment depuis qu'il avait l'âge de marcher, alors qu'une nouvelle recrue face jeu égale contre lui ? La pilule avait du mal à passer. Surtout qu'il flattait un peu son ego en parlant de 'jeu égal', car, à un moment, Maisie avait eu clairement le dessus sur lui. Il ne pouvait le nier.

Il pouvait se trouver des excuses. Ce n'était pas un combat équitable, puisqu'il avait deux adversaires. Il avait peut-être inconsciemment levé le pied pour préserver la nouvelle recrue. En y réfléchissant, il en aurait certainement pu en trouver d'autres. Sauf qu'au fond de lui, ça ne prenait. Il n'arrivait pas à y croire. Il y avait forcément autre chose. Quelque chose qui expliquait cette différence de force alors que le gabarit de Maisie ne le laissait clairement pas penser.

Dewei allait proposer un petit échange plus équilibrer à un contre un, lorsque d'autres collègues firent leur entrée. L'Asiatique garda donc sa proposition pour lui et s'écarta du ring. Ces muscles étaient encore crispés de la tension du combat, comme si tout son être était dans l'attente de la deuxième manche. Afin de chasser cette frustration, il plaisanta au sujet du vol plané de sa collègue. Bien sûr, Tamara ne se laissa pas faire et lui renvoya indirectement la politesse. Dewei hocha la tête puis but une gorgée d'eau pour ne pas avoir à répondre.

La nouvelle recrue les remercia pour cet entraînement. Sa collègue enchaîna en qualifiant la demoiselle d'impressionnante. "N'exagère pas, Lond. Personne s'en tire facilement face à ces saletés." Nuança-t-il sur un ton bourru. Il parlait en connaissance de cause puisqu'il avait combattu à mains nus contre un fils de Mars et n'avait pu obtenir la victoire qu'en trichant. Un combat qui lui laissait encore un goût amer en bouche. "Malgré tout, c'était un entraînement intéressant, Cooper, et un beau combat." Admit-il. Il était rare que Dewei fasse des compliments. "Si tu veux échanger quelques passes, un autre jour, tu sais vers quelle heure il faut venir ici." Ajouta-t-il, utilisant un terme propre au kungfu pour désigner plus ou moins ouvertement son désir d'avoir un match revanche.

Tamara proposa un café. Dewei ne put s'empêcher de faire un commentaire sur l'addiction de sa collègue. Remarque de mauvaise foi puisque lui-même avait parfois recours à cette boisson lorsqu'il voulait chasser ces envies de dormir afin de grappiller quelques heures d'activités de plus. "Ce sont les Japonais, ça." Répliqua-t-il avec un sourire amusé. "Les Chinois n'ont pas besoin d'un cérémonial de plusieurs heures pour savourer un bon thé." Si cette remarque était venue d'une autre personne que Tamara Lond, il aurait été beaucoup plus cassant dans sa réponse. Preuve que sa collègue bénéficiait d'un traitement de faveur.

Dewei adoptait une attitude détendue, comme si ce genre d'entraînement poussé représentait la routine. Ce n'est que lorsqu'il fut sous la douche qu'il se laissa aller, le contact de l'eau aidant à relâcher la tension de ces muscles. Il prit le temps de se calmer, bien que le mystère concernant la force de Maisie demeurât au centre de ces pensées.

Sans doute est-ce pour cela qu'il accepta l'invitation à la cafétéria après avoir rejoint ces partenaires d'entraînement. Prolonger cette rencontre était le meilleur moyen d'en apprendre plus sur la nouvelle recrue. En plus, comme il le dit ouvertement, l'agent de terrain n'était pas pressé de retourner à son bureau où de la paperasse l'attendait. Écrire des rapports, même du temps où il était flic, cette partie du travail l'ennuyait. Il savait que Tamara partageait ce manque de motivation sur ce point. Ils avaient la même motivation : détruire un maximum de ces saletés mythologiques. Or, la paperasse leur bouffait du temps qu'ils ne pouvaient consacrer à combattre sur le terrain.

"Il faudrait des caméras pouvant filmer à travers la Brume. Quoi que cela ne semble pas impossible vu les excentricités que nous sortent le départements technique. En tout cas, ça serait beaucoup plus simple." Approuva-t-il. Il n'aimait pas les inventions du département. Il les qualifiait facilement de gadget. Pourtant, dans ce cas précis, il serait ravi de servir de cobaye pour une telle invention si cela s'accompagnait de la promesse de diminuer son temps derrière un bureau en cas de réussite.

Tamara continua de se plaindre en évoquant la mission du centaure. "Lewis ? Sérieusement ?" S'étonna-t-il avec un grognement désapprobateur. "Qu'il essaye de s'en vanter devant moi, on verra." L'Asiatique ne prenait aucun gant avec les vantards. Un autre point commun qu'il partageait avec l'agent Lond.

Cette discussion dura le temps que chacun réceptionne sa boisson chaude. Sans transition, Dewei reporta son attention sur Maisie et posa la question qui lui brûlait les lèvres. Visiblement, Tamara aussi voulait en savoir plus. L'agent de terrain ne but pas une gorgée du café qu'il tenait, préférant se concentrer sur la nouvelle recrue. Il hocha légèrement la tête lorsqu'elle répondit s'entraîner depuis toute petite. Cela expliquait en partie les choses, mais pas totalement. "Tu as été dans quelle école pour apprendre à te battre ? Je n'ai pas reconnu ton style." Demanda-t-il ensuite, donnant l'impression d'être un instructeur épluchant le cv d'un candidat que d'un partenaire d'entraînement cherchant à satisfaire sa curiosité.


lumos maxima

_________________
They think I'm crazy but they don't know the feeling Save me if I become my demons


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: A new challenger is coming! (tamara&maisie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

A new challenger is coming! (tamara&maisie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Challenge Architecture extérieure - Tony.3ds /// SketchUp - Artlantis - Photoshop
» Black Hole RPG is coming
» spiritmaster is coming (:
» [Convention] Winter is Coming CON
» WINTER IS COMING.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ LES ÉTATS-UNIS.  :: new york city. :: quartier général du d.l.c.e.m.-