Partagez | .
 

 Hillel ✟ attaque d'hormones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: Hillel ✟ attaque d'hormones    Dim 5 Mar - 18:58


If you forget me


Il a rencontré Marmelade en descendant le long du vieux Moulin Rouge, se pavanant dans la rue. Elle a dit 'Salut, hé Joe Veux-tu y faire un tour ? ' Oh ! Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ?  Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ?  Lady Marmelade – Christina Aguilera, Pink etc
Hillel & Shiera



Vous savez ce qu'est le pire quand on est une sang-mêlé ? Découvrir que le parent qui nous manquait était en réalité un dieu romain et non un humain comme vous avez pensé depuis le début de votre vie faisant de vu une demi-déesse ? Non, y a pire. Devoir surmonter des jours si ce n'est des mois d'épreuves les plus effroyables et dures de toutes par la déesse louve Lupa dans l'unique but d'entrer au camp Jupiter ? C'était difficile et épuisant oui, mais ce n'était pas le pire, car c'était grâce à ça que vous rencontrez d'autres personnes comme vous. Du coup, essayer encore. De devoir combattre des créatures mythologiques que vous pensez qu'elles n'existaient que dans les livres d'histoire ou dans les romans ? Non, car vous avez eu un entraînement pour pouvoir les combattre et c'était devenu tellement habituel même dans la cohorte que vous êtes que ça ne vous faisait même plus peur. Essayer encore. Le fait qu'une organisation inconnue composée que de mortels est pu entrer aux camps tuants des personnes comme vous sans que vous l'ayez vu venir ? Ça faisait peur oui, car pour vous le camp Jupiter était l'endroit le plus sur qu'il existait à San Francisco au même titre que la colonie des sangs-mêlés. Mais non, il y avait pire que ça. Du moins, pour moi. Et je le vivais en ce moment même. « Ma Shiera d'amOOOOOOurrrrrrrrr ? Où est-ce que tu te caches ? » Je frissonnais à ses paroles et je gardais le silence et fis le moindre bruit pour ne pas qu'il me repaire. Pour ne pas qu'ils me repairent plutôt. Ce n'était pas facile de trouver une cachette au camp Jupiter et je savais que ce n'était qu'une question de temps pour qu'ils me trouvent. S'ils me trouvaient, je savais très bien comment ça allait se finir et je frissonnais déjà de peur à ce simple souvenir. Des bruits de pas se rapprochèrent. Toujours plus près de ma cachette qui se trouvait être derrière un grand buisson. Pas malin comme cachette, mais c'était la première idée qui m'était venue depuis que ça m'était arrivé dessus. Ou plutôt depuis qu'elle m'avait vu. Je la détestais. Encore plus maintenant depuis qu'elle avait usé un de ses pouvoirs de fille de Vénus pour l'utiliser sur des Romains qui passaient près de nous. « Elle est là ! » Sous ma colère, je n'avais pas vu que j'avais relevé la tête faisant dépasser mes cheveux roux au-dessus du buisson. Je pestais en me levant et fusillais des yeux, du mieux que je pouvais les Romains qui me firent face. Ils avaient tous la même expression sur leur visage. Un sourire niait aux lèvres. Des yeux qui s'étincelaient en me voyant comme s'ils étaient amoureux. Ou plutôt touché par un sortilège d'amour. Voilà ce qu'il y avait de pire étant une demi-déesse. Être victime du pouvoir d'un autre demi-dieu. Et dans mon cas, la personne qui avait jeté son pouvoir était Natacha, une fille de Vénus qui craquait sur Nicholas, un demi-dieu grec et n'avait pas apprécié qu'il s'intéresse plus à moi qu'à elle. L'ego des filles de Vénus était importante, je l'avais appris à mes dépens en me faisant comme ennemi une de ses filles-là.

Je criais et piquai un sprint quand j'en vu un sauté pour pouvoir me plaquer au sol. Si une chose était bien connue me concernant, était que j'étais quelqu'un de réserver, encore vierge et qui avait peur de ce genre de choses. Natacha le savait très bien et avait usé d'un de ses pouvoirs pour faire tomber amoureux quelques minutes ma personne auprès de ses Romains. Qui me pourchassait comme si j'étais le petit chaperon rouge et eux le grand méchant loup. J'aurai pu me retourner et me battre avec eux, mais je n'étais pas experte dans ce domaine. L'idée de les aveugler temporairement m'était venue à l'esprit, mais ma peur m'avait plus guidé à courir plutôt que de les attaquer. Je savais que le pouvoir de Natacha avait une durée de péremption, mais je ne savais pas quand. Je priais juste que ça soit rapidement, car plus je courais, plus je sentais mes forces partir. Je traversais différentes casernes. J'avais bien l'idée d'aller voir Marius pour qu'il me soutienne, mais j'avais entendu dire qu'il était parti en mission. C'était donc sans lui. Courir était donc ma seule option pour le moment. Ça et prier que le sort s'épuise.

Je ne savais combien de temps que je courais. Au moins une bonne dizaine de minutes déjà. La seule chose que je savais était qu'ils me couraient toujours après vu leurs pas et leurs louanges me concernant. Mais pas question de m'arrêter. Il fallait que je continue à courir de plus en plus vite ou trouver une âme charitable pour m'aider dans ce merdier. Une chevelure que je ne connaissais que trop bien attira mon regard. Hillel ! Par Luna, pourquoi je n'y avais pas pensé plus tôt ? Hillel était mon chevalier servant et on s'aidait toujours quand quelque chose de similaire nous arrivait. Je me dirigeai vers lui, mais plus je m'avançais, plus j'eus l'impression qu'il courait lui aussi. Comme si lui aussi se faisait courser par un ordre d'admiratrices sous l'effet d'un quelconque pouvoir ou pas. Mais c'était impossible. On ne pouvait pas être victime du même genre de sort le même jour. Non. S'il courait, c'est qu'il faisait son entraînement quotidien. Oui, c'est ce qui me poussa à courir encore plus vite pour pouvoir m'approcher du Romain. « Hillel ! Que c'est bon de te voir.» Je jetais un coup d'œil derrière moi qui me fit accélérer mes pas. Ils étaient toujours là et semblèrent quelque peu agacés que je parle à Hillel. Purement enfantin, je leur tirais la langue pensant que le Romain allait me sortir de là. Comme il l'avait déjà fait bon nombre de fois déjà. Que j'étais maintenant en sécurité et que le calvaire était bel et bien terminé. « J'ai besoin de toi, mais genre tout de suite ! » Il sembla étonné de me voir courir à ses côtés, mais plutôt content. Comme si lui aussi avait ce genre de problèmes derrière lui. Ce qui n'était pas possible hein ? La naïveté me perdra.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 311
parmi nous depuis le : 28/06/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: Hillel ✟ attaque d'hormones    Sam 11 Mar - 17:34

Mais ils se sont donnés le mot ?
Shiera & Hillel

Il avait eu encore une mauvaise passe. Une mission, une petite permission et des conflits incessants avec sa mère. Elle ne l’avait pas « reconnu ». Elle s’était acharnée sur lui durant ces quatre jours de repos qu’il avait tant hâte de passer en famille. Malheureusement, sa mère était dans ses mauvais jours et les avait donné en héritage à son fils par la suite. Jeffrey dut s’interposer encore une fois. Elle l’avait giflé, il s’était emporté. Jules, sa petite soeur pleurait recroqueviller derrière la canapé. Ce n’était pas la première intervention du weekend où Hillel était obligé de prendre sur lui et surtout des coups. Il l’avait alors bousculé et lui avait sommer d’arrêter, lui hurlant qu’il la haïssait. Elle l’avait poussé à son tour avec force, il s’était prit la table basse et ouvert l’arcade. En résumé, encore un drame chez les Davis. Il avait passé sa dernière journée de permission avec sa petite soeur dans l’appartement voisin de son beau-père. Appartement qu’il avait gardé pour ce genre de situation. Une dernière journée à rassurer sa soeur et lui expliquer que ce n’était pas sa mère, mais sa maladie. Elle avait deux ans, c’était dur.

Durant une semaine au camp, on avait pas trop entendu parler de lui et pourtant c’était difficile de sa part. Il était partout, pas discret et plein de vie et de fourberie. Si ce n’était pas son insolence c’était ses blagues, ou encore son simple besoin de s’amuser et de rire avec ses camarades de la Légion. Non, il s’était isolée dans sa chambrée, évitait le monde au maximum. C’est là qu’il s’était rapproché d’une fille de Mars. Quelle bêtise que voilà. Il avait juste besoin d’un peu d’attention, mais maintenant que ça allait mieux, il n’avait plus besoin de flirter. Il avait envie d’aller courir, libre comme l’air. Sauf qu’il n’avait pas choisi la fille la plus simple et docile. Cette fille de la guerre était possessive et jalouse, puis un peu trop charmée par l’Australien qui avait l’air d’un pauvre petit chaton maltraité. Et elle était envahissante. Il avait juste peur de lui dire « merde », fallait voir le bonhomme. Il pouvait la fuir face à sa force, mais pas éternellement. En plus, il s’en voulait d’avoir profité d’elle presque consciemment.

Ce jour là, il s’était fait porter malade pour éviter de la voir. Bien sûr il ne l’était pas et était allé s’entrainer et trainer avec quelques amis en toute discrétion. Le camp Jupiter était assez grand pour ne pas se croiser durant des jours. C’est alors qu’il discutait tranquillement qu’Enzo arriva au pas de course. « Mec, elle arrive casse toi ! » et Hillel n’attendit pas qu’on réitère l’information, qu’il prit les jambes à son cou. Au pas de course bien sûr.

Soudain Shiera arriva à sa hauteur, courant elle aussi. Elle l’interpella et partagea sa joie de le voir. Il commença à secouer la tête sans ralentir l’allure : « Euh j’pas v’rment le temps l… » mais elle le coupa en disant qu’elle avait besoin de lui et tout de suite. Hillel se rappelait la voir regarder derrière elle, alors il fit de même. Des gaillards la poursuivait. Il soupira en roulant des yeux, puis donna l’air de subitement disparaitre. Il s’était volatiliser juste en face de celui à la tête du groupe grâce à son hypervitesse. Forcément le prétendant véhément ne le vit pas arriver et lui rentra brusquement dessus. Hillel s’était mis en position pour encaisser le choc, si bien que le jeune-homme fut éjecté et se retrouva les quatre fers en l’air. Ses compagnons de chasse s’étaient arrêtés pour voir ce qui arrivait à l’alpha. « [color=teal]Laisse la tranquille. Franchement, écoute moi car c’vraiment pas l'moment… J’pas l’temps pour les conneries. » siffla t-il en regardant autour de lui au cas où la fille de Mars serait venue jusque là. Rien. Le jeune-homme se releva. « J’peux savoir c’est quoi ton problème ?
_Et toi tu te prends pour qui ? » beugla celui qui était tombé. Il s’approcha d’Hillel et commença à le bousculer. Hillel le fustigea de ses yeux clairs pour l’intimer à ne pas recommencer. Il n’attendait qu’une chose maintenant qu’il s’était bien morfondu, c’était de dépenser son trop plein d’énergie et de colère. De plus, il n’avait pas de patience. On le défia « Bah quoi ? Tu vas faire quoi ? On fait c’qu’on veut, elle est pas à toi. » et sans prévenir il alla pour lui donner un coup de poing en plein visage. Hillel esquiva de justesse et s’était retrouvé derrière le cogneur. « Très mauvaise initiative. » Il venait de déclarer la guerre à l’australien, il allait répondre. Une bagarre commença entre les deux, puis le reste des légionnaires après Shiera se joignirent à l’échange musclé. Hillel s’en sortait pas mal grâce à ses esquives et sa célérité, puis surtout il était le pro des coups bas. Il avait pris quelques coups, mais il tenait le cap, jusqu’au moment où…

Une petite foule s’était concentrée autour des garçons qui faisaient preuve de testostérone. Encore une fois, la situation allait changer du tout au tout et l’ennemi reprendrait l’avantage. La fille de Mars était là et l’avait vu. Elle hurla son prénom, traduisant parfaitement sa colère d’avoir été prise pour une idiote. Cela perturba la concentration du fils de Mercure qui se mangea une violente droite en plein dans la mâchoire. Il trébucha un peu sonné et eut le bon et rapide réflexe de prendre la fuite. Il s’échappa d’un bond, attrapa Shiera par la main et l’entraina dans sa course pour semer leurs petits-soucis. Il fallait trouver une cachette, faire diversion, …

acidbrain



_________________

fun & run
Revenir en haut Aller en bas
 

Hillel ✟ attaque d'hormones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [résolu]Attaque de malware - faux antivirus
» [Fermé] Attaque de Privacy Protection
» Attaque de malware - faux antivirus (bis) (RESOLU)
» Restauration de Windows Explorer après uune attaque
» Virus qui s'attaque aux téléphones mobiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ HISTOIRE DE SE DÉTENDRE.  :: Emportés par le Léthé. :: Archives des RP.-