Partagez | .
 

 ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Camp Jupiter.
messages : 275
parmi nous depuis le : 06/03/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Ven 7 Juil - 10:23

licence to kill
intrigue #4

14 mars 2017, dans la morgue ; Lily-Rose proclama se charger de soigner l'agente au sol. Le fils de Venus se sentit intuile de brèves secondes. Il n'avait aucune formation médicale. Enfin, en dehors de se mettre des pansements sur les doigts quand il se coupait en jardinant... Note à lui-même ; entamer une formation médicale dès qu'il serait de retour au Camp Jupiter. Si toutefois il rentrait un jour vivant de cet endroit. Parce que pour 'heure ils étaient dans la morgue du QG de leurs pires ennemis. C'était d'ailleurs ironique de voit où le sort les avait amené à l'endroit exact ou beaucoup des leurs avaient probablement fini. Découpé et étudié au microscope. Cette pensée lui arracha un frisson et il reporta son attention sur l'agente qui lui avait agrippé le bras. C'était humain. Quand on était blessé où qu'on se sentait aux portes de la mort, les aversions pour les uns pour les autres n'existaient plus. Il la dégagea doucement, lui murmurant sèchement qu'ils allaient faire au plus vite. C'est alors que Lily-Rose nota la présence d'un homme sous le draps blanc. Ni une ni deux, son premier réflexe fut le bond avant que l'homme n'attrape un outil de découpe : elle l’assomma du manche de son arme. Lily-Rose commença à improviser un garrot tandis que Lorenzo et Logan se chargèrent de l'homme toujours dans les vappes. L'autre romain prit en suivant la décision d'interroger la femme sous le bureau, morte de peur, peut-être paralysé ou alors en train d’échafauder THE plan pour la sortir de là. À bien y réfléchir, il priait pour que sa première option soit la bonne. Il ne savait pas si elle était aussi bien formé que l'autre mais i n'avait pas besoin d'une seconde menace comme elle... Lorenzo tenta une approche pour avoir quelques informations et Marius se posa derrière lui, attendant à son tour que la jeune femme aux teints mat veuille bien parler.

« Logan tu... » commença Marius. « Attend, quoi ? »

En entendant les mots du grec il se remémora les paroles un poils suggestives qu'ils avaient entendus en rentrant ici. Bon sang, l'agitation lui avait fais oublié ça ! Il laissa la femme sous le bureaux aux bons soin de Lorenzo et imita Logan, en tentant d'ouvrir tous les casiers qu'il lui tombaient sous la main. Ce fut Logan qui gagna. L'un des casier s'ouvrit avec un bruit sourd, laissant apparaître un homme brun, écrasé par une petite femme blonde et très fine qui... ils... Ses joues se colorèrent en rouges avant que finalement son visage ne se crispe.

« Lily-Rose, Lorenzo, on en a deux de plus... »

Méfiant il tandis alors son arme vers les deux nouveaux individus.

« Sortez de là... doucement ! »

Il y en avait encore beaucoup des surprises comme ça dans cette morgue ?  
acidbrain



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New-York City.
messages : 91
parmi nous depuis le : 15/07/2016

DLCEM.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Mar 29 Aoû - 21:07

Que parvient à tenter Charles ?
1 - Strictement rien, il n'a aucune opportunité.
2 - Il profite de la perplexité de Marius pour le frapper et tenter n'importe quoi ensuite.
3 - Il tente la première chose qui lui passe par la tête et attrape le premier outil qui passe par là.
4 - Il colle un poing à Logan.
5 - Il parvient à atteindre la porte mais ça s'arrête probablement là.
6 - Il attrape Lily-Rose.


Charles-Alexandre se sentait piégé dans une situation pour le moins inconfortable, ainsi coincé dans un casier mortuaire en compagnie de Rae la secrétaire. Le tout évidemment avec le son terriblement rassurant de l'alarme (celle qui ne sonnait jamais) en fond. Sa collègue commençait à lui parler à propos du froid quand des voix se firent distinctement entendre dans la pièce. Le légiste se figea, plein de stress et d'hésitation : sortir ou rester cacher ? Crier qu'ils étaient là ou se la fermer ? L'alarme sonnait toujours donc la crise n'était pas résolue. Des collègues seraient venus se réfugier dans la morgue ? En soit ce n'était pas impossible mais pourquoi faire ? La prudence lui suggéra de se la fermer. Et il pouvait d'ailleurs en toucher un mot à Rae : il valait mieux avoir un peu froid et être un poil privé d'oxygène que de finir mort pour x raisons. Et Rae qui ne s'arrêtait plus de parler... « Ferme-la un peu, tu ne sais pas qui est dehors. Arrête de t'agiter et… Aïe, fais attention quoi ! » Et elle se mit à toquer. Contre la porte. « Mais qu'est-ce que tu fais ! Rae, arrête ! » Était-elle folle ? Ou stupide ? « Chut chut chut mais chuuuut, on peut attendre encore un peu ! » Trop tard, quelqu'un s'approcha en parlant de vampire et de zombi et tira sur leur casier.

Charles-Alexandre cligna des yeux, aveuglé par le retour brutal de la lumière sur ses rétines. Il discerna enfin un type immense et costaud et un autre, celui qui avait ouvert le casier, à la peau mat. « Euh… Bonjour ? » Tout en marmonnant ces deux mots débiles, le légiste regarda rapidement la pièce, son estomac se tordant un peu plus à chaque nouvelle découverte. Stupide Dolores, José, une autre agente, un club de jeunes adultes à l'air peu commode, dont trois hommes et une fille. Des sangs-mêlés ? Le légiste repoussa Rae pour s'asseoir lentement, comme l'avait conseillé le costaud armé. Il prit la peine de le dévisager un peu plus et… « Mais… Tu es mort. » Ce visage, il le connaissait pour l'avoir vu un nombre incalculable de fois dans des vieux rapports, dans des documents divers et variés… Y compris celui de sa supposée disparition équivalente à une mort. Il paraissait bien jeune mais c'était incontestablement lui. Que faisait-il avec ces gens, là, trahissant les siens ? Mais ce n'était plus vraiment le moment de se poser trente-six milles questions. Sauf que Charles-Alexandre n'était pas exactement un guerrier ni quoi que ce soit. C'était un universitaire, un de ces types qui réfléchissaient en boucle aux secrets de la vie. Au sein du DLCEM, il avait trouvé une fonction utile qui ne consistait absolument pas à se battre. Avec un fusil, il aurait sans doute pu faire quelque chose mais les fusils ne courraient pas les rues dans les morgues.

Alors il fit la première chose qui lui passa par la tête : il colla un poing à Logan et se précipita dans la première direction qui s'ouvrait à lui : en direction de ses outils de travail. Il priait pour que Rae le suive ou face quelque chose d'utile, le tout en essayant de ne pas penser à l'agente qui se vidait à priori de son sang, ni aux deux Mexicains en fâcheuse posture.

_________________
» Je suis tellement contente que vous soyez venues, dit Aphrodite. La guerre approche. Le carnage est inévitable. Il n'y a plus qu'une chose à faire. ... Prendre le thé et papoter.


Dernière édition par Charles-A. Volkswagen le Mar 29 Aoû - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 915
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Mar 29 Aoû - 21:07

Le membre 'Charles-A. Volkswagen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces.' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Sam 2 Sep - 15:45

Licence to kill#TeamBleus #OSS117CombatLeCrime #HastaLaVistaMesPoulets Est-ce qu’un journée comme celle-ci pourrait tourner plus mal ? Je n’en ai pas la moindre idée. Pour commencer nous sommes enfermés dans un groupe d’étages, on ne sait même pas comment se débrouille l’autre groupe infiltré, je me suis mangé une balle dans la jambe et pour couronner le tout deux autres agents étaient cachés dans un tiroir à corps. Ca reste une meilleure cachette par rapport à l’employée mexicaine. Un rictus sur le visage je sors d’une main tremblante un petit sachet en plastique contenant des morceaux pré-découpés d’ambroisie et j’en prends un pour éviter de me vider de mon sang. Mâchant le morceau de feuille je porte mon attention sur la femme de ménage.

- On vous fera pas de mal si vous restez sage, dis-je avant de tourner rapidement la tête lorsque j’entends une voix annoncer d’un ton plutôt surpris que l’un d’entre nous est mort. L’instant d’après voilà que médecin poltron colle son poing dans le visage de Logan pour aller se saisir d’un objet médical.

Prenant une grande inspiration je me tourne vers la scène, restant tout de même coulé au sol. Je regarde alors intensément les genoux du médecin, je tends le bras et avec tout la concentration du monde je tire l'air vers moi mais ma puissance est largement moindre que d'ordinaire et les genoux se plient de moitié, pas assez pour le faire tomber mais j'espère juste assez pour le déconcentrer et laisser à Logan de quoi agir. Je soupire bruyamment, fatigué par cet effort qui d'habitude me possède lorsque je me téléporte sur une très grande distance ou en appelant les vents les plus forts. Mon cœur bat la chamade tandis que je me tourne à nouveau vers la mexicaine. Il va falloir y aller au bluff si on veut obtenir des informations. Réfléchis, Enzo. Penses comme Rita, sois intelligent.

- Nous savons ce que votre organisation fait. Quels tests vous supérieurs pratiquent ? demandais-je en mettant de l'assurance dans ma voix tandis que je priais les dieux pour que mon bluff fonctionne.

© 2981 12289 0

Lancé de dé :
La fenêtre d'utilisation de pouvoir est-elle ouverte ?
oui : un coup de poing d'air est donné derrière le genou de médecin poltron (Charles)
non : Enzo va chevet de l'agente blessée.



Dernière édition par Lorenzo Visconti le Sam 2 Sep - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 915
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Sam 2 Sep - 15:45

Le membre 'Lorenzo Visconti' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York.
messages : 134
parmi nous depuis le : 26/01/2017

DLCEM.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Mar 5 Sep - 13:46

licence to kill
intrigue #4

14 mars 2017 - hop, hors du casier la Rae ! ; Le casier s'ouvrit et... à la minute où elle vit le géant planté devant Charles et elle, son arme pointé sur eux, elle regretta de ne pas être morte de froid à l'intérieur de ce casier mortuaire. Son collègue semblait tout aussi troublé par cette soudaine apparition (d'ailleurs pourquoi baragouinait-il des trucs sans queue ni tête à propos du géant?) et tenta soudain le tout pour le tout. De toute façon, ils étaient dans la mouise et cela, jusqu'au cou. Il flanqua un coup de poing au premier venu, le petit brun aux cheveux en pique et Rae s'élança à sa suite poussant un cri de surprise. Charles n'alla pas bien loin, ses genoux semblèrent se plier contre sa volonté et Rae capta rapidement d'où venait l'anomalie. Le blessé par terre avait fait un mouvement suspect avec sa main. Esquivant un coup (de Marius, ou qui veut !) elle se précipita vers lui en hurlant, et du haut de ses talons aiguilles brandit son petit sac à main typiquement féminin.

«  HIIIIIYAAAAAA ! »

Il fallait imaginer la chose : une petite blondinette aussi fine qu'un cure dent, en robe de travail noire un peu trop moulante qui poussait des cris aigus, et qui avait en sa possession un sac à main très – trop rempli – et à moitié ouvert. À la seconde ou le sac percuta le visage du garçon blessé (Lorenzo) l'intégralité de son sac s'envola sur le pauvre garçon, l'agente blessé et partout dans la pièce. Des flacons de parfums, sa paire de baskets pour faire son ports durant ses petites pause, des crayons, des feuilles de papiers vierges, une multitudes de mascara, rouge à lèvre et autre outils de maquillage, et son livre « Être une femme d'action au XXIème siècle » qu'elle lisait dans le taxi.

Elle le savait, elle n'avait pas la moindre chance contre tous ces agresseurs. Ils étaient trop nombreux, ils avaient une agente à terre, l'un dans les vapes (et quasiment nu, bon sang que se passait-il ici?)... Alors elle tenta le tout pour le tout.

« Laissez nous ! Nous ne sommes pas ceux que vous cherchez ! Je ne suis qu'une secrétaire bon sang et et... ce sont eux qui bossent ici ! Ils vous diront tout ! »

Elle désigna l'agente au sol et l'autre abrutit sur sa table d'opération. Venez t-elle de classer Charles dans les secrétaires ? Peut-être. Mais si ça pouvait leur épargner un interrogatoire musclé...
acidbrain



_________________

rae

Chacun de mes gestes, chacun de mes pas, peu importe le reste, tout me pousse vers toi, vers un univers, rempli de mystère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Camp Jupiter.
messages : 275
parmi nous depuis le : 06/03/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Ven 3 Nov - 20:52

licence to kill
intrigue #4

14 mars 2017, dans la morgue ; Les mots de l'homme dans le casier firent leur chemin assez rapidement jusqu'aux oreilles de Marius. Et ils eurent pour mérite (pas pour son camp, mais pour le camp adverse) de le déstabiliser assez longtemps pour que l'homme à lunette mette son poing dans le visage de Logan. Mort ? Non, il était tout ce qu'il y avait de plus vivant aux dernières nouvelles. Il se surpris même à porter une main sur son visage, comme pour constater son état. Marius, reprend toi, vous avez perdu de précieuse secondes et maintenant, ils sont en action ! Il y songerait plus tard. Oui, s'il sortait vivant d'ici, il avait tout le temps d'y repenser, de se pencher sur la question. Mais diantre, pourquoi semblait-il étonné de le voir dans le lieu pareil, c'était comme si son visage lui était familier. Il avait bien une idée derrière la tête, mais ce n'était ni le moment, ni le lieu pour y penser.

« Logan ! »

Lorenzo, bien qu'en mauvaise posture, fut le premier à réagir (ou du moins, Marius pensa immédiatement que la chute de l'homme en blouse était de son fait) et Marius se reprit enfin. La petite blondinette ne perdit elle aussi pas un instant pour frapper de son sac à main son camarade, toujours à terre, mais qu'elle avait visiblement détecté comme une menace directe pour elle et son collègue. Le coup fut rude, les affaires de la jeune femme volèrent à travers la pièce et Marius qui s'était élancé vers Lorenzo se mangea une boite de far à paupière dans la joue. Contre toute attente, la blonde poursuivis dans sa lancée, clamant son innocence et celle de l'homme qui avait frappé Logan quelques secondes plus tôt. J'ai du mal à être convaincu, excuse moi... pensa t-il. Occupe toi d'elle, avec un peu de chance, elle devrait être facile à neutraliser et elle ne pourra plus rien faire. Elle a beau paraître faiblarde, je mets ma main à couper qu'elle a de l’énergie à revendre.

Il n'avait jamais vraiment suivis de cours sur le combat en corps à corps, ni sur comment immobiliser un ennemi en pleine action. Mais il avait l'avantage d'être grand, et plutôt bien bâti, et d'avoir face à lui une femme plutôt mince et carrément plus petite. Elle esquissa un geste de défense, mais les mouvements du fils de Venus furent plus rapide et il la ceintura par la taille d'un bras, et plaça l'autre rapidement sous sa gorge.

« On bouge plus ! On bouge plus ou... Ou je la tue.»

Non, ça, il en était incapable. Pas une personne qui ne lui avait rien fais, qui n'avait pas l'air de faire partis de ceux ayant capturé, torturé et tué bon nombre de leurs camarades. Il tenta de ne rien laisser paraître et resserra un peu plus son étreinte. Lorenzo à ses pieds, il s'assura que ce dernier n'avait rien (quoi qu'il avait du être sacrément sonné pour le coup) et regarda Lily-Rose, toujours avec l'autre agente. Et maintenant, c'était peut-être le moment de négocier des choses intéressantes et de foutre le camp, non ?
acidbrain




Hop hop, les dés, à vous de jouer !
1 à 2 - Marius s'élance vers Lorenzo pour lui venir en aide, mais se ramasse sur les affaires de Rae qui se sont dispersé à travers la pièce.
3 à 4 - Marius s'élance vers Lorenzo pour lui venir en aide et réussis à choper Rae dans ses bras tandis que cette dernière tente de les résonner.
5 à 6 - Marius s'élance vers Lorenzo pour lui venir en aide et tente de réactiver son pouvoir, mais c'est un échec.

_________________


Dernière édition par Marius H. Sugden le Ven 3 Nov - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 915
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Ven 3 Nov - 20:52

Le membre 'Marius H. Sugden' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces.' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PISTOLET À EAU NATIONAL
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Quelque part à la colonie...
messages : 1645
parmi nous depuis le : 01/08/2015

PISTOLET À EAU NATIONAL

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Dim 5 Nov - 22:04

licence to kill
intrigue #4

14 mars 2017 ; Des coup-de-poing, le jeune homme s'en était pris à ne plus compter dans sa carrière de demi-dieu que ce soit par des monstres, des ex, des adversaires, des entraîneurs ou encore par un caissier... Il avait presque tout connu ! Sauf un coup-de-poing en plein visage par un mort qui ne l'était pas vraiment en fin de compte. Le choc le fit reculer de quelques centimètres et le sonna pendant plusieurs secondes par la même occasion. Comme quoi il ne faut jamais sous-estimer un médecin. Pendant ses quelques instants où le fils d'Achéloos se retrouvait perturber, il jura entendre le bruit d'une femme prêt à se battre, mais également plein de petit autre bruit venant de différents endroits de la pièce. C'était comme si quelqu'un venait de jeter le contenu de son sac à la figure d'autrui. Finalement, Logan reprit ses esprits quelques instant plus tard. Il sentit alors quelques choses couler de son visage, vers ses lèvres précisément. Le demi-dieu porta immédiatement une main à son nez : du sang... Le coup l'avait fait saigner. Le jeune homme lâcha un petit ricanement avant de se tourner vers l'homme qui venait de le frapper "Sacré droite pour un mort mec !" Lança-t-il au même moment où Marius attrapa par la taille la seconde morte qui était une femme. Une belle blonde que le demi-dieu reluqua de la tête au pied. Oui, ce n'était pas très sympa de faire ça en présence de Rose, mais bon Logan avait un faible pour les blondes même s'il préférait les brunes. La menace que prononça le fils de Vénus fit grimacer le fils de l'eau : c'était des ennemis, mais Log n'appréciait pas de tuer de sang-froid, encore moins quand votre adversaire et une belle jeune femme. "Bon ok Marius, c'est des ennemis, mais jamais je ne tuerai une belle blonde comme elle sans défense !" Annonça-t-il sur ton mélangeant humour et sérieux. Le jeune homme se tourna évidemment ensuite vers Rose pour lui adresser un grand sourire taquin dans le pur but de la faire réagir. Il voulait savoir si cela allait atteindre la jeune femme pour vérifier un petit quelque chose... Suite à ça, le fils d'Achéloos parti voir l'état dans lequel se trouvait Lorenzo.

Arrivé à son chevet, Logan contesta les dégâts "Et bah mon vieux, tu fais peine à voir... T'inquiètes pas, j'ai une idée de génie pour te requinquer, ne bouge surtout pas !" Lui dit-il sur un petit moqueur, comme si le fils d'Aeolus pouvait bouger dans son état. Le fils de l'eau se dirigea vers un lavabo situé dans un coin de la pièce. Il l'alluma et remplit ses mains d'eau, puis retourna à toute allure auprès de son camarade romain. "Attention, c'est froid" dit-il au même moment où il arrosa le Romain. Logan jura entendre ce dernier grogner ce qui le fit ricaner. Le jeune homme place sa main droite sur la blessure de Lorenzo et se concentra. Il invoqua sa psyché, son pouvoir acquis grâce à ses gênes, il allé pouvoir être utile à la mission. Après quelques instants de concentration intense, Log relâcha son pouvoir et... Rien, vraiment rien... Log avait beau insisté son pouvoir refusé de s'activer. Lui qui avait quelques instants auparavant pensé pouvoir être un héros avait juste l'air d'un idiot... Un idiot qui venait de tremper l'un de ses camarades... Suite à son échec, le fils de l'eau regarda sa main comme un bambin puis se mit à ricaner d'un air extrêmement gêné "Hahaha... Bon bah, désoler pour la douche vieux... Je laisse l'ambroisie faire le boulot... Salut !" Sa phrase à peine terminée, Logan fila en direction de Marius pour l'aider avec sa prisonnière. Au passage, il ébouriffa les cheveux de sa meilleure amie et colla un coup-de-poing au visage de Charles lui disant au passage sur un ton moqueur "œil pour œil, dent pour dent mec".

Dès que le demi-dieu arriva devant la belle blonde solidement retenu par Marius, il se fit craquer les doigts "Bon, tu n'as pas beaucoup de choix princesse, soit tu nous donnes des informations et tout vas bien dans le meilleur des mondes. Soit..." Il interrompit sa phrase et porta sa main droite sur la joue de la jeune femme. Il se concentra et tenta d'activer son pouvoir de déshydratation. Il sentit cette fois-ci le pouvoir lui répondre et l'activa avec un petit sourire... Un sourire qui disparut instantanément lorsque que le fils d'Achéloos entendit une explosion venir d'un coin de la pièce. Le demi-dieu soupira de désespoir ", soit je fais exploser un robinet et je te caresse la joue... Bouh ouh crains la puissance du terrible pistolet à eau... Tu parles d'un moyen de pression efficace... J'ai juste l'air débile, pas vrai Marius ! Désolé pour la frayeur, princesse" ajouta-t-il à l'attention de Marius et de Rae l'air totalement dépité. Allait-il réussir à faire quelque chose dans cette foutue journée ?!

acidbrain




Lancé numéro 1:
Oui : Logan parvient à soigner les blessures de Lorenzo grâce à son pouvoir
Non : Bah rien ne se passe et Logan à juste l'air bête à tremper Lorenzo sans aucune raison

Lancé numéro 2:
1-2 : Le pouvoir ne s'active pas et Logan caresse juste la joue de Rae avec sa main
3-4 : Le pouvoir s'active et Logan ne draine qu'une infirme partit de l'eau contenu en Rae
5-6 : Le pouvoir s'active mais pas celui souhaité... Logan fait exploser le robinet situé dans la pièce et caresse simplement la joue de Rae

_________________



Dernière édition par Logan Jackson le Dim 5 Nov - 23:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 915
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Dim 5 Nov - 22:04

Le membre 'Logan Jackson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 6 faces.' :
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    

Revenir en haut Aller en bas
 

☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « A view to a kill. » (étages 8 à 10)
» j'ai deux question qui m'intrigue
» La Maison de la Nuit-->Ecole de Vampires, intrigue et meurtres...
» ATI Eyefinity : L'évolution du Multi- Écran !
» Intrigue Twilight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ LES ÉTATS-UNIS.  :: new york city. :: quartier général du d.l.c.e.m.-