Partagez | .
 

 ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Dim 25 Mar - 14:51

Licence to kill#TeamBleus #OSS117CombatLeCrime #HastaLaVistaMesPoulets Tout était parti en vrille dès l'instant où les issues s'étaient refermées, ne nous permettant pas d'accéder à d'autres étages que le cinquième, le sixième et le septième. Nous avions passé plusieurs minutes à fouiller les différents bureaux dans l'espoir de trouver des informations sur ce que faisait le DLCEM puis nous avions été surpris et nous nous étions servis d'une agente pour accéder à la morgue du coin quand le pouvoir de Marius avait cessé de faire effet. Et qui bien sûr s'est prit la première balle ? C'est bibi !

Ma jambe me faisait un mal de chien tandis que l'on essayait de reprendre discrètement l'ascendant sur la situation et seulement quand l'agent a été neutralisée j'ai pu prendre un peu d'ambroisie afin de ne pas me vider de mon sang. Mais comme des problèmes ne viennent jamais seuls, on était loin d'être les uniques occupants de la morgue -à part ceux déjà refroidis- parce que d'autres agents s'y trouvaient et franchement si la situation était autre j'aurais pu me moquer d'eux. Sérieusement ? Se cacher dans un placard à cadavre ? Quoi qu'il en soit une fois que les agents et employés ont été découverts ça n'a pas été non plus facile et j'ai même eu le droit de me prendre un sac à main dans la figure, au moins c'était pas une balle mais ça ne faisait pas du bien. Mais le pire est arrivé, enfin pire que la situation dans laquelle on se trouvait déjà.

Des tirs faisaient rage juste au-dessus de nos têtes et le bruit des armes me filaient la chair de poule ... à moins que ce soit le fait que je sois en train de me vider de mon sang. Mais tandis que la fille au sac et son copain à lunettes étaient entre nos mains voilà qu'entraient deux agents à l'allure peut avenante. Ils venaient de pousser deux types que j'avais aperçu à la réunion de Chiron, Rosario et Evan, et voilà que nous étions de nouveau menacés.

Deuxième balle dans ma jambe et je ne peux m'empêcher de lâcher un cri de douleur. Les rudes entraînements de Lupa me semblent bien loin et ils ne m'avaient aucunement préparé à prendre des balles. Si seulement nos pouvoir pouvaient fonctionner, les auraient depuis longtemps envoyés valser dans un mur. Je saisis ma jambe blessée entre mes mains pour tenter de compresser les plaies et tandis que je serre les dents je souffle bruyamment comme si je venais de me taper un marathon. Mais un mouvement attira mon attention, le grand gaillard tatoué venait de s'écarter du mur sur lequel il s'était appuyé et il commençait se tirer sur ses propres collègues, ceux qui étaient "nos" otages. Mon cœur battait la chamade, pompant le sang pour continuer à irriguer ma jambe blessée puis l'horreur arriva lorsqu'un troisième coup de feu fut tiré. La vitesse d'une balle est si élevée que si le tireur vise bien, on ne se rend compte de rien. Malheureusement pour moi je sens comme aiguille me piquer le cou, l'instant suivant je ressens une vive douleur puis un liquide poisseux à la fois chaud et froid se met à couler rapidement sur moi. Instinctivement je porte mes mains à mon cou pour vérifier ce qu'il se passe : du sang. Ce taré, en voulant viser son collègue, vient de me tirer dessus.

Rapidement la peur me tenaille et même si l'entraînement romain m'a appris à maîtriser mes émotions sur le terrain, surtout la peur, je ne peux m'empêcher d'écarquiller les yeux tandis que j'essaye de presser les plaies avec mes mains. Je sens le sang s'écouler entre mes doigts, j'essaye de parler mais tout ce qui sort de ma bouche n'est qu'un affreux râle comme si je m'exerçais à de fichus gargarismes. Je me laisse tomber à terre, j'accorde que ma chute n'a pas été énorme étant donné que j'étais assis. Cette mission est un fiasco total, on a été complètement pris au dépourvu. Comment se fait-il que nos pouvoirs ne fonctionnement ou alors comme si on les utilisaient pour la première fois ? J'espère sincèrement qu'il y aura au moins un survivant pour le dire à Chiron et à notre Prêteur parce que sinon on est mal parti.
J'ai une rapide pensée pour ma sœur qui attend que je revienne au Camp, ma mère qui ne sait pas où je suis, tandis que mon cerveau capte une parole fugace comme quoi il faut m'aider parce que je vais bientôt y passer. J'ai peur de devoir me rendre aux Enfers et d'attendre le jugement, peur de ne pas me retrouver aux Champs Elysées et d'être perdu à jamais. J'aurais peut-être dû y penser avant d'accepter de faire partie de la mission ... Les secondes s'écoulent et je sens mes forces me quitter, je décide d'adresser une dernière prière.

Aeolus, Père, je t'en pries. Si tu entends cette prière, viens en aide à mes camarades ...
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Camp Jupiter.
messages : 273
parmi nous depuis le : 06/03/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Dim 25 Mar - 18:03

licence to kill
intrigue #4

14 mars 2017, dans la morgue ; Marius lança un regard désolé à la fille d'Hécate et à Logan. Oui, il avait merdé, il le savait mais... Mais c'était plus fort que lui. Qu'aurait-il du faire, hein  et eux, qu'auraient-il fais ? Il s'en voulait d'avoir rendu la petite agente blonde, il s'en voulait tellement, mais il n'avait aucune envie de finir une balle dans le crâne ou blessé comme tous ses autres camarades. Il voulait retrouver Rosario et Evan en vie, que les agents qui leur faisaient face leur rende leur camarade... Evan parvint à articuler quelque chose à propos de négociation et le fils de Venus leva les mains en l'air, comme pour montrer qu'il était prêt lui aussi à parler. De quoi, comment... Il n'en savait rien. Mince, ils ne leur avait pas appris à discuter avec des gens comme ça chez Lupa, jamais !

Logan et Lily-Rose ne perdirent pas de temps avec tout ça, eux. Eux étaient bien plus courageux que le fils de Venus, dont les jambes et à peu près tout le reste du corps tremblait de peur. Adieu l'illusion qu'offrait son imposante carrure et ses muscles. Il n'était plus rien dans l'immédiat. La jeune femme avait pris l'un des agents de leur côtés en otage, rétablissement un maigre équilibre entre les deux camps...

« Atten... »

...tion. Un coup fut tiré et Marius esquissa un geste vers ses compagnons. Plus de mort, plus de... La balle ne toucha la Lily-Rose à son grand soulagement mais... Mais trouva la gorge de son compagnon romain qui s'écroula par terre.

« Lorenzo ! »

Il se jeta sur son camarade main, pour plaquer une main sur sa gorge en sang, les doigts tremblants. Non non non non c'est un... un cauchemar. Réveille toi Marius, tu dois être en plein délire tu... Il ne faisait que se dire ça depuis tout à l'heure, mais rien avait changé. Touché par une balle qui ne lui était pas destiné, tiré par un clown de service qui continuait de débiter des conneries dans son coin. Il avait envie de hurler.

« Tient bon, tient b... »

Mais y avait-il seulement quelque chose à faire pour lui ? Il avait envie de croire qu'il allait survivre. Qu'ils allaient réussir à tous se sortir de là, de cette morgue, à rentrer. Il allait l’emmener auprès de leur soigneurs et demain, il serait sur pied. Ils allaient rentrer, et oublier tout ça. Non. Au lieu de ça, Lorenzo venait de mourir dans ses bras, sous les yeux de ses camarades et devant une bande d'agent surpris par le geste de leur collègue, mais sans doute soulagé de voir une menace en moins dans la pièce. De tous leurs groupes Lorenzo avait le pouvoir de se téléporter. Il aurait pu... Il aurait peut-être abréger les choses, Marius n'en savait rien. Ils allaient tous y passer dans cette morgue ? Les yeux sans expression de Lorenzo continuaient de le fixer et il rassembler le peu de courage qu'il lui restait pour ne pas fondre en larme pour de bon.  
acidbrain



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 914
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Mer 9 Mai - 22:03

ÉQUIPE BLEUE - ÉTAGES 5 À 7
L'intrigue pour l'équipe bleue.
15 mars 2017, quartier général du D.L.C.E.M., morgue, laboratoires et salle de sport – 00h37.
L'atmosphère dans la petite pièce confinée devenait étouffante pour tous. La confrontation était inévitable et personne n'avait le temps de se consulter pour prendre des décisions, rendant l'ensemble brouillon et effrayante. Et puis tout à coup, l'agent Vladimir (pnj) repoussa le collègue qui le tenait en joue pour s'emparer d'une petite seringue sur une table voisine et se jeter en avant. La mince aiguille brilla un bref instant à la lumière des néons avant de plonger dans la peau d'une demi-déesse aux cheveux roux. Ce qui se passa ensuite ? Rien. Absolument rien durant un horrible et interminable instant. Derrière l'agent déchaîné, un coup de feu résonna et une balle lui traversa la tête. Il avait été de ces chiens fous qu'on ne contrôlait pas et que le DLCEM, dans cette lutte acharnée, ne pouvait plus se permettre de garder dans ses rangs.

Lily-Rose à peine blessée, Vladimir mort, c'est un silence suivi d'un vacarme sans fin qui frémit dans la pièce. Au cœur du chaos le plus total, la porte de la morgue s'ouvre de nouveau… sur des légionnaires protégés de pied en cap et armés. Ce n'est plus à coups d'épées qu'ils allaient se battre, ce n'étaient plus des glaives ou des arcs qu'ils brandissaient face à leurs adversaires, mais bien des armes à feu classiques, chargées de balles tout aussi normales. Prêtes à tuer des ennemis mortels et humains. Quelques secondes de feu qui profitèrent de la surprise causée par l'entrée et les agents qui tenaient Evan et Rosario s'écroulèrent dans un bordel sans nom.
Indications pour le dernier tour.
☞ Le contenu de la seringue injecté à Lily-Rose était un produit encore en phase de développement par Charles-Alexandre. Il devait avoir pour objectif de supprimer l'expression des pouvoirs des sangs-mêlés par un processus chimique, mais c'est ici un échec. Si rien ne se passe au départ, le produit s'attaque ensuite aux gênes divins de la sang-mêlée et la conduit lentement mais sûrement vers une mort douloureuse (sous soixante minutes).

☞ Les trois agents encore en vie, Charles-Alexandre, Rae et Dewei, sont capturés par les légionnaires romains venus secourir leurs camarades.

☞ Le groupe parvint à s'exfiltrer du bâtiment ravagé pour grimper dans le char d'Apollon, venu prêter main-forte sur ordre de Zeus/Jupiter.

☞ Une dernière réponse (ou plus) peut être donnée par chaque participant, notamment dans le cas de Lily-Rose qui ressent les premiers effets du produit dans la morgue mais qui s'affaiblit réellement dans le char du Soleil.

☞ Bon jeu pour ce dernier tour ! ♥️
©️ .ipar haizea
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CROUPIER DE PREMIÈRE CLASSE.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Colonie des sang-mêlés.
messages : 152
parmi nous depuis le : 16/11/2016

CROUPIER DE PREMIÈRE CLASSE.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Mer 23 Mai - 13:20

Négocier ? Il eut zéros négociations. Pas uen seule. Lily-Rose et Logan tentèrent bien leur chance mais... De ses yeux à peine ouverts Evan observait la scène, totalement impuissant. Jamais le fils de Tyché n'aurait un jour cru se retrouver dans une telle situation. Pourtant... Il repensa au nombre de fois où sa vie avait été mise en danger, comme il y a a peine quelques semaines quand on lui avait confié de retrouver Jude, le demi-frère de Lily-Rose... Il avait vécu des journées tellement mouvementés, et pensait avoir vécu le pire. C'était sans compter qu'aujourd'hui, il était dans le repère ennemi, et qu'ils perdaient. Ils perdaient tout.

Les bruits de balles qui fusèrent à travers la pièce le firent sursauter. L'un des agents avaient ouvert le feu tirant sur sa propre équipe, ne cherchant même pas à viser qui se soit soit. Ils avaient un chien fou dans leur équipe et il devenait incontrôlable. Il sentit alors l'homme qui le tenait fermement le lâcher et Evan s'écrasa face contre terre. Il eut à peine la force de relever la tête, mais assez pour voir la grande silhouette de Lorenzo tomber et s'écrouler par terre. Marius fut le premier à foncer vers lui mais la suite... La suite, le fils de Tyché la comprit bien assez vite. Lorenzo était mort.

Un mort de plus.

Le reste se déroula dans le chaos le plus totale. La vision troublé il entendit des cris, des claquement de portes et soudain, des hurlements victorieux. Au sol et en sang, il comprit qu'on venait les sauver. Il n'avait aucune idée de qui, comment, pourquoi mais... On venait les sauver. Lily-Rose avait hurlé – sans doute venait-elle d'être blessé elle aussi – les autres étaient tout autant paniqué. On lui marcha sur les doigts en lui arrachant un gémissement de douleur, on le souleva comme on soulevait un vulgaire tas de linge. Du coin de son seul œil encore ouvert il fit la blonde ennemie s'agiter. Quelque chose n'allait pas. Il ne savait pas quoi mais... Il y avait eut un drôle de mouvement vers Lily-Rose. Et de nouveaux corps étaient tombés au sol. Ils prenaient des otages. Ils sortaient du bâtiment. Et il le vit.

Le char du soleil.
Un mythe pour Evan, qui devenait aujourd'hui réalité. Ce furent les dernières images qu'il garda de l'assaut avant de sombrer pour de bon, complètement épuisé et vidé de toute énergie.

EVAN IS OUT.

_________________

On peut continuer à exister sans son âme, tant que le cœur et le cerveau fonctionnent. Mais on n'a plus aucune conscience de soi, plus de mémoire, plus... rien. Et plus aucune chance de guérison. On existe, c'est tout. Comme une coquille vide. — JK Rowling.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
PISTOLET À EAU NATIONAL
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Quelque part à la colonie...
messages : 1643
parmi nous depuis le : 01/08/2015

PISTOLET À EAU NATIONAL

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Sam 26 Mai - 16:09

licence to kill
intrigue #4

14 mars 2017 ; Stupide... Logan avait été stupide de tenter de négocier dans un moment où lui et son groupe étaient clairement désavantagés. Son arrogance fit réagir l'un des agents ennemis n’hésita pas une seule seconde et abattu de deux balles les deux agents prisonniers. Il tira également une troisième qui frôla de justesse Rose... Avant de finir sa course dans la nuque de Lorenzo... L'agent fut stoppé par l'un de ses collègues qui lui colla son pistolet sur la tempe. Marius fut le premier à réagir et se précipita instinctivement au côté du fils d'Aeolus. Le fils de l'eau fut soulagé intérieurement que la fille d'Hécate ne se soit pas pris la balle du fou furieux, mais le regretta immédiatement en constatant la réaction de Marius : Lorenzo était mort... Log jura en grec avant de lancer un regard désolé en direction du fils de Vénus. *Une victime de plus... Va-t-on réellement survivre à cette mission ?! * se questionna intérieurement le fils d'Achéloos.

Logan fut rapidement sorti de son interrogation par le fou furieux qui fessait de nouveau des siennes. Ce dernier avait repoussé son collègue et s'était précipiter vers l'une des tables pour ramasser un objet, puis il se jeta en avant en direction de la fille d'Hécate. Log, malgré ses bons réflexes, ne réagit pas immédiatement dû au choc de la mort de Lorenzo, mais surtout parce que l'agent avait agi sans crier garde. Logan put apercevoir l’objet au moment où l'agent fou le planta dans la peau de la belle demi-déesse aux cheveux roux : une seringue.
Le fils de l'eau jura des mots en portugais à propos de la maman de l'agent ennemi en s’élançant vers ce dernier pour lui coller une droite dans la figure. Mais il fut dépassé par une balle qui vint se planter dans la tête de l'agresseur. Tout s’enchaîna alors très vite.

La porte de la morgue s'ouvrit de nouveau sur des légionnaires protégés de pied en cap et armés de pistolet. Des coups de feu retendirent alors de nouveau et les deux agents qui retenaient prisonnier Evan et Rosario s'écroulèrent au sol. Quand Log arriva finalement au niveau de Lily-Rose, il repoussa le corps mort de l'agent et retira la seringue du corps de sa meilleure amie avant de la ranger dans sa poche. Il soutint cette dernière rapidement rejoint par un légionnaire qui n'était pas occuper à aider Evan et Rosario ou à faire prisonnier les agents encore en vie (la belle blonde, le docteur qui avait une sacrée droite et l'agent qui avait retenu l'agent fou).
Sur le chemin pour sortir du bâtiment, Log susurra des mots doux à la fille d'Hécate pour tenter de la rassurer... Ou plutôt pour se rassurer lui. Ce fut dehors que le fils de l'eau vit l'une des plus belles choses qu'il verrait de sa vie : le char d’Apollon. Il resta bouche bée par la beauté du véhicule divin. Installé sur le char, Log s'inquiéta de l'état de son ami et ne put s’empêcher d'angoisser.
"Dis Rose... Tu te sens bien... Tu as l'air pale... Dis mois que tu vas bien..."


acidbrain



_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York.
messages : 134
parmi nous depuis le : 26/01/2017

DLCEM.

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    Jeu 7 Juin - 20:46

licence to kill
intrigue #4

14 mars 2017 - la fin ; « Lâchez moi ! Lâcheeeez moiiii ! »

Rae hurlait à plein poumon et se débattait. C'était la panique générale. Ils avaient perdu leur mince avantage au moment où l'un de leur propre agent avait perdu la tête. Elle n'en revenait pas. Sur le coup, elle avait cru rêver en le voyant passer à l'acte mais... il avait bel et bien fait feu, presque au hasard, tuant un ennemi, mais aussi, des gens comprit dans leurs rangs. C'était Dewei qui l'avait achevé d'une balle dans la tête. Leur propre agents de terrains, pourtant entraînés et triés sur le volet s’entre tuaient. Mais ça, Rae Pond ne pourrait jamais le raconter, car on l'avait agrippé par le bras avant de la traîner hors de la morgue. Elle était devenue une otage.

Elle si figea quand l'un des demi-dieux lui plaqua une main sur la bouche pour la faire taire. Elle avait les larmes aux yeux, les yeux grand écarquillé et avait arrêté de gémir et de gesticuler dans sa robe trop courte. Toujours pieds nues elle se recroquevilla dans un coin. Le demi-dieu qu'elle avait assommé et envoyé par terre c'était fait tuer. L'autre dingue avait planté une seringue dans le cou d'une jeune femme, sans doute à peine plus jeune qu'elle. Et visiblement, sa situation ne faisait qu'empirer. Elle n'était pas sensée savoir tout ce qui se faisait dans ses laboratoires mais elle était ami avec Charles-Alexandre depuis suffisamment longtemps pour connaître deux-trois choses. Et cette demi-déesse n'allait sûrement pas s'en tirer vivante. Son petit ami (?), toujours à ses côtés, ne tarderait pas à s'en rendre compte.

« Pitié... pitié... »

Rae ne parvint pas à retenir ses pleurs quand le garçon dégagea enfin sa main. Où l'emmenait-elle ? Charles... toi aussi ils t'ont pris... C’était peut-être sa seule (mais maigre) consolation. Elle n'avait pas été la seule prise en otage ce soir là.

Rae avait toujours eu peur du monde mythologique. Depuis l'enfance elle en avait peur parce qu'elle ne le comprenait pas, et ne pouvait pas rivaliser avec lui. Elle était tout ce qu'il y avait de plus humain, sans dons ni rien. Elle ne voyait même pas à travers la brume. Et aujourd'hui elle s'apprêtait à mettre le pied dans un nid à demi-dieux, bourré de jeunes aux talents hors normes, dangereux. Ceux dont on lui avait toujours dépeitn un terrible portrait. Ceux qu'on lui avait appris à craindre.
acidbrain



_________________

rae

Chacun de mes gestes, chacun de mes pas, peu importe le reste, tout me pousse vers toi, vers un univers, rempli de mystère.
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)    

Revenir en haut Aller en bas
 

☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « Licence to kill. » (étages 5 à 7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

 Sujets similaires

-
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO QUATRE - « A view to a kill. » (étages 8 à 10)
» j'ai deux question qui m'intrigue
» La Maison de la Nuit-->Ecole de Vampires, intrigue et meurtres...
» Ecran noir et 4 carrés- rien a faire
» ATI Eyefinity : L'évolution du Multi- Écran !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ LES ÉTATS-UNIS.  :: new york city. :: quartier général du d.l.c.e.m.-