Partagez | .
 

 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité


MessageSujet: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Jeu 16 Mar - 21:13

- Kendall Dakota Lovejoy -
dossier n°0769-11 ; informations générales.

NOM
•• Lovejoy, deux notions qui lui paraissent ironiquement bien lointaines. PRÉNOM(S) •• Kendall, un nom que certains calomnieraient de féminins mais qu'il apprécie dans tous les cas. Il porte en deuxième prénom Dakota, prénom donné par sa mère et qu'il affectionne donc particulièrement. SURNOM(S) •• C'est au bon vouloir des autres, honnêtement. Qu'ils veuillent raccourcir son prénom ou mettre en valeur une de ses qualités, dans tous les cas, il déteste ça. On utilisera souvent Ken', celui qui l'irrite le moins à vrai dire. ÂGE •• Il a fêter ses vingt-quatre ans depuis peu. DATE ET LIEU DE NAISSANCE •• A Las Vegas, la ville de tous les péchés, probablement sur une table de billard dans les locaux du casino familial, un 19 Avril 1992, jour de pâques. NATIONALITÉ •• Il est un Américain pur jus ! Enfin, c'est ce qu'on lui répète chaque jour. ORIGINES •• Il y a du sang indien qui se balade dans ses veines, mais qui commence peu à peu à disparaître à cause de l'impérialisme américain, sans oublier qu'il est à moitié grec après tout. Il se dit des fois qu'il a eu de la chance de ne pas être contaminé totalement par le sang Américain. OCCUPATION •• Il fait de la finance ici et là, possédant de prestigieux diplômes acquits par la sueur de son front... ou plutôt du porte-monnaie de son père, fourrant toujours son nez là où il ne faut pas. Il travaille d'ailleurs principalement pour lui, donc il ne peut pas vraiment s'en plaindre. ORIENTATION SEXUELLE •• Probablement pansexuel. Cela lui semblait presque une évidence étant donné que sa large file de prétendants était souvent mixte et il n'a pas vraiment voulu chercher plus loin, encore plus depuis qu'il sait qu'il est un demi-dieu. STATUT CIVIL •• Célibataire, depuis longtemps et pour encore un long moment. PARENT DIVIN •• Éros, le dieu de l'amour, chose qu'il n'a que trop peu connu. POUVOIR(S) •• Manipulation des Phéromones - En tant que fils d’Éros, le jeune homme peut à volonté contrôler les phéromones. Cette fascinante sécrétion aux multiples usages peut, notamment, lui permettre de provoquer une irrésistible attirance ou tout son contraire d'une façon plus ou moins forte en fonction de ses envies envers lui-même ou envers une autre personne. Cependant, même sans le vouloir, il en est passivement affecté et est de ce fait plus attirant que la moyenne, indépendamment de la personne, l'action étant purement chimique. Mais ce n'est qu'une partie de l'utilité de cette si pratique petite chose : il peut s'en servir pour marquer un territoire et ainsi donner un sentiment de dégoût ou au contraire d’attirance là où il en laisse. Avec cela vient la possibilité de les diriger vers une personne en particulier pour déranger les siennes et ainsi l’hébéter ou forcer un peu ses sentiments, ce qui en fait un don on ne peut plus pratique. Régénération - Il serait impensable pour un fils d’Éros d'avoir une peau où ne serais-ce qu'un seul défaut serait visible, pas vrai ? Pour ça, il est plutôt bien doté. En effet, Ken possède entre autre une « régénération tissulaire incroyablement rapide ». Ses éraflures se soignent en un temps records et rien ne se laisse paraître sur sa peau de pêche, sans compter qu'il est très résistant voir immunisé à bon nombre de maladies. Cependant, il n'est pas invincible pour autant : il est évident qu'il ne pourra pas faire grand chose contre des coups de poignards répétés au torse ou autre acte de barbarie touchant ses organes vitaux. ARME FÉTICHE •• Dans toute la grâce qu'il peut faire preuve, quant il le doit, il combat avec deux épées courtes nommées amoureusement λουλούδι et μπλε. DÉFAUT FATAL •• Sa dépendance aux autres. Même s'il donne l'impression de se servir des autres comme de mouchoirs à papier, il a extrêmement peur d'être seul, à un point maladif. Il a besoin des autres et ne pourrait survivre sans se sentir entouré, écouté. Après tout, l'amour se pratique à deux, non ? ANNÉES À LA COLONIE •• Pas plus de deux ans. LIEU DE RÉSIDENCE ACTUEL •• Dans une quartier chic de New York.
CARACTÈRE.
Souriant + Don Juan + Sociable + Charismatique + Rusé + Loyal + Romantique + Cultivé + Tolérant + Talentueux + Craintif + Soucieux + Autophobe.

QUELQUES ANECDOTES.
01. Même sans son pouvoir en action, Kendall a toujours été félicité pour sa beauté. Il faisait un minimum attention à lui à l'aide quelques crèmes de nuit & de jour mais cela surprenait toujours tout le monde qu'il soit aussi beau sans aucun effort. 02. Il est passionné d'art, que ce soit d'art traditionnel comme la sculpture ou la peinture mais aussi d'autres moins traditionnels comme les œuvres audiovisuels. 03. A l'école, il était beaucoup plus attiré par la Littérature que part les Maths, mais le parcours dessiné par son paternel en décidait autrement, alors il à sans broncher orienter sa scolarité vers quelque chose de plus adapté aux finances, ce qui ne lui déplaisait pas particulièrement. 04. S'il ne devait citer qu'un seul Disney dont il serait fan, ça serait Pocahontas. Il est évidemment plus que personne au courant des très grandes incohérences et erreurs historiques qui le font normalement sortir de ses gonds, mais c'est une version idéalisée qui lui donne de l’espoir, un univers alternatif où tout se serait passé d'une bien meilleur façon. Et puis, les musiques sont trop cool ! 05. En tant que fils d'un gérant de casino, il semble évident qu'il en connaisse un rayon sur les jeux de hasards ou de carte. Il connaît sur le bout des doigts les règles de chaque jeux et comment en tirer le plus de profit, même s'il ne l'a jamais vraiment utiliser sérieusement. 06. N'ayant passé qu'un maigre moment à la colonie des sangs-mêlés, on pourrait le croire inapte au combat mais il n'est rien de tel : il a des réflexes bien supérieurs à la moyenne et les quelques agressions dont il a été victimes se sont souvent retrouvé en faveur.  07. Il n'y a rien qu'il déteste plus que l’Amérique. Que ce soit son passé, ses lois, ses habitants, ses mœurs... Les USA le dégoûte plus que de raison, mais il ne peux pas vraiment faire autrement qu'y rester. 08. Au contraire, il adore l'Europe. La France et l'Italie plus particulièrement, des villes qu'il a eu le temps de visiter afin de parfaire son attirail de parfait gentleman. 09. Pour continuer la visite culturelle, il adore la nourriture asiatique et orientale en général. 10. Cela peut paraître surprenant venant d'un demi-dieu, mais il ne sait absolument pas nager. Il pourra aller se baigner à la plage sans trop de problèmes mais dans une eau trop profonde, il commencera à paniquer et voudra sortir le plus vite possible. Évidemment, il ne le montrera jamais publiquement, beaucoup trop honteux.
interview de kendall d. lovejoy, itinérant sang-mêlé.
01. •• QUE PENSEZ-VOUS DES DIEUX ? ET DES CAMPS ? Les Dieux et les camps, ils n'en parle pas vraiment mais n'en pense pas moins. Pour lui cela aurait du rester au rang de fables et ne jamais faire irruption dans sa vie comme cela a été le cas, il n'avait rien demander à personne et s'en serait passé volontiers. Il trouve les dieux puérils et irresponsables, ne les estimant que très peu voir aucunement. Pour les camps, c'est tout aussi direct : il n'en a qu'une maigre expérience mais elle a suffit à le dégoûter de cet endroit qui ne l'attire vraiment pas.

02. •• POURQUOI NE PAS ÊTRE À LA COLONIE ? La colonie, Kendall n'y a passer qu'un bref instant. Cela lui faisait ressentir un profond mal-être plus qu'autre chose, d'ailleurs, déjà qu'il n'était pas fan des scouts, cette expérience renforça ce dégoût. Il avait l'impression de faire un service militaire sauf que cela ressemblait plus à une reconstitution historique lycéenne, cela tournait donc plutôt au ridicule certains moments. Enfin, ça, c'était la version officielle. Officieusement, la version que vous pourrez difficilement avoir autrement qu'en utilisant une quelconque forme de sérum de vérité sur lui, c'est la stigmatisation constante. Si tu es un « fils de », ton destin est de devenir exactement comme lui. Et en tant que fils d’Éros, cela va sans dire qu'il ne lui était pas possible de passer une journée sans qu’on lui rappelle, au point qu'il vint à quitter le camp, les idées du groupe n'étant pas du tout en accord avec les siennes. Il feignit une incapacité à continuer l’entraînement alors qu'il en avait complètement les capacités, et même s'il en garde aujourd'hui de nombreux enseignements, il faudrait le forcer pour qu'il y retourne.

03. •• AVEZ-VOUS ENTENDU PARLER DE L'INTRUSION DE MORTELS AU SEIN DE LA COLONIE DES SANGS-MÊLÉS ET DU CAMP JUPITER ? ET DE L'ATTAQUE LORS DE LA FÊTE DE MONSIEUR D ? Il n'en a entendu parler que brièvement, même en s'éloignant du plus possible de la colonie ou du camp il est impossible de renier totalement ses origines divines et il arrive que ces informations lui parviennent malgré tout. Il a en effet entendu parler de l’intrusion de mortels au sein de la colonie et... et bien, comment vouliez-vous qu'il réagisse ? Il feigne l'indifférence mais il est inquiet. Il veut tout sauf qu'une guerre se déclare de nouveau et, s'il doit le faire, il serait prêt à y retourner pour l'éviter. Il tient à la paix et il espère juste naïvement que cette nouvelle peste ne soit rien de plus qu'un pétard mouillé.

04. •• VOUS SENTEZ-VOUS PARTICULIÈREMENT EN DANGER OU DÉMUNI FACE À CETTE MENACE INVISIBLE ET IMPRÉVISIBLE QU'EST LE DLCEM, VOUS QUI ÊTES ISOLÉ À L'EXTÉRIEUR ? Il serait mentir de dire qu'il n'a pas peur. Il est même extrêmement craintif de ce que pourrait arriver dans un futur qui lui semble beaucoup trop proche : que cette menace devienne beaucoup trop grande et s’amplifie au fil du temps, s'attaquant non seulement aux camps mais aussi aux villes. Là, il ne serait même plus en sécurité chez lui et la vie pour tous les sangs-mêlés deviendrait un enfer. Il ne connaît pas la nature de l'attaque mais d'un naturel soucieux, il ne peux pas s'empêcher de s’inquiéter.
à propos du joueur.
PSEUDO •• mandarinecaramel. ÂGE •• dix-sept ans. (et demi !) COMMENT AS-TU CONNU MALUM DISCORDIAE ? •• Une charmante admin qui se reconnaîtra m'a montrer le chemin. COMMENT TROUVES-TU LE FORUM •• écrire ici. AVATAR •• Jack Falahee. SOUHAITES-TU UN PARRAIN ? •• Oui. SI JAMAIS JE PARS •• j'autorise que les admins se servent de mon personnage entant que pnj dans les intrigues à venir. (le personnage ne sera pas déformé ni joué par les autres joueurs, il appartient toujours à son créateur) UN DERNIER MOT •• écrire ici.
© .ipar haizea


Dernière édition par Kendall D. Lovejoy le Dim 26 Mar - 20:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Jeu 16 Mar - 21:13

HISTOIRE
Without past I can't disappoint my ancestry.

- treize ans, collège privé -
En temps normal, il jouerait avec son crayon, le faisait tourner dans tous les sens et positions possibles tout en arborant une mine fatiguée. Comme beaucoup de ses camarades, il n'appréciait pas forcément les cours plus que ça, et s'en serait volontiers passé, surtout vu le contexte dans lequel il évoluait. Cependant, il savait prendre sur lui, et était devenu un élève modèle en terme de résultats même s'il ne faisait pas plus d'efforts que ça, ce qui faisait quelque peu enrager les autres élèves. Mais aujourd'hui était un jour spécial ! En effet, s'il arborait un visage beaucoup plus joyeux que d'habitude, c'était parce qu'ils allaient parler Christopher Columbus. Pas qu'il en ai quelque chose à faire de la personne en particulier, mais cela voulait dire qu'ils allaient parler de l'Inde ! Quand il su qu'il avait de fortes origines de ce pays via sa mère, il avait toujours voulu en savoir plus, et aujourd'hui semblait être le moment parfait. Il restait scotché aux lèvres de son institutrice, ne voulant pas rater une miette de son discours.  Au bout d'un moment, il se demandait pourquoi elle parlait tant de l'Amérique, lui qui voulait tant en apprendre sur le pays d'orient. Puis, l'explication vint, et il fut certainement l'entité la plus déçue du monde en l'instant présent, presque sur le point de quitter la salle de classe tant il se sentait trahi, tel l'enfant qu'il était. Malgré tout, prenant sur lui, il continuait à écouter le cours qui lui semblait désormais beaucoup moins intéressant désormais qu'il connaissait le réel sujet du cours. Puis, au fur et à mesure qu'ils avançaient, plus il en savait, plus il trouvait cela horrible. Quand, enfin, il leva la main pour poser une question beaucoup trop indiscrète et effrontée sur le massacre des indiens, il fut renvoyé de cours.

Le cerveau se forme dans les premières année de notre vie. Les expériences que nous éprouvons dans notre jeunesse forme notre caractère. C'est pour une si anecdotique journée qu'il nourrissait désormais en lui une haine profonde pour le pays qui l'a vu naître. Ses recherches postérieurs sur les amérindiens n'ont pas aider, d'ailleurs.

- dix-sept ans, lycée -
Tout se passait si vite dans sa vie. Bien trop vite, d'ailleurs, mais quand on est jeune on a peur de rien, pas vrai ? Les excès de vitesse ne sont qu'un moyen de produire plus d'adrénaline. Ici, il en avait fait un sacré. Il avait successivement coucher avec la vedette de l'équipe de football du lycée, sa petite copine et une autre groupie l'attendait sûrement à quelque pas d'ici, tout ça dans les toilettes du rez-de-chaussé qui était étonnement propre aujourd'hui. Il se savait populaire mais là, même lui trouvait ça un peu trop osé. Il n'avait rien fait de particulier pourtant aujourd'hui, il s'était rendu en cours comme à la normale mais, étant en retard, il dû courir comme un dératé si bien qu'il arriva en classe paniqué et transpirant. Quand il fût assis, il remarqua qu'une drôle d'odeur avait envahi la pièce, très forte même. Cependant, elle était tout sauf désagréable, contrairement aux regards pas si discrets que ça qui lui étaient jetés. Ils étaient certainement liés à son retard mais quand il sentit la jambe de son camarade de table effleurer la sienne, il comprit très vite son intention. C'était peut-être la journée nationale de l'amour charnel, qui sait, il n'avait pas vraiment regarder le calendrier en partant ce matin, bien trop occupé à ingérer sa dose matinale de glucose recommandée à la hâte. Laissant ces préoccupations à d'autres, il recoiffa ses cheveux en bataille et se rhabilla comme si de rien n'était, avant de quitter sobrement les lieux.

A ce moment précis, il brûlait d'un feu incandescent. Le feu de la jeunesse. Cette fouge qui le prenait chaque jour était son oxygène et son hydrogène, mais ce qu'il ne savait pas, c'est que ce feu de camp pourrait très bien se transformer en feu de forêt.


- dix-neuf ans, rues de Manhattan -
Quand il emménagea ici, loin du cocon familial qui commençait à l'étouffer, comme tout adolescent de son age, il espérait que cette folie qui entourait les personnes de son entourage aillaient finir. Pas qu'il n'aimait pas être le centre de l'attention, mais au bout d'un moment, c'était trop. Vraiment trop. Certaines personnes passaient d'un sentiment à un autre en un instant, comme étant profondément lunatique. Certaines étaient à ses pieds, mais d'autres, plus rarement, le fuyait comme la peste, sans raison. Certains détails, d'ailleurs, retenaient particulièrement son attention, et les coïncidences se faisaient trop nombreuses pour ne pas alerter et attirer son attention. C'est donc après une sérieuse soirée de réflexion, pendant laquelle il ne pouvait point sortir à cause du temps horrible qui lui était offert dehors, qu'il se mit en tête de réaliser une petite expérience le lendemain, un lundi. Il se savait ridicule de penser une telle chose, mais tout cela paraissait tellement bizarre qu'il ne pouvait s'empêcher d'au moins essayer. Les résultats furent pour le moins troublant : il pouvait visiblement plus ou moins et d'une façon assez hasardeuse manipuler les sentiments d’autrui. Il se disait que c'était probablement une coïncidence et que son esprit était juste visiblement perdu, mais... dans la journée, une même personne avait changer d'attitude à son égard près de quatre fois. A chaque fois qu'il le décidait, elle le repoussait complètement ou était pire que collante. Il ne savait pas vraiment quoi en penser mais ce qui était sûr, c'est que cela l'effrayait quelque peu. Voir même complètement, en fait. Il se dit qu'il allait continuer les investigation aujourd'hui, pour s’assurer qu'il ne se faisait pas des films. Quand il y pensait, c'était complètement fou, mais sa vie jusqu'ici n'était pas complètement normale non plus.

Tiens, il avait cours de quoi aujourd'hui déjà ? Il essayait de se souvenir d'un air distrait. Ah oui, ils allaient parler de phéromones, un truc comme ça. Il ne savait pas quel était le rapport entre ses cours et du parfum, mais bon, il verrait ça sur place.

- vingt-deux ans, colonie des sang-mêlé -
Cela faisait plus d'un an qu'il était un membre à part entière de la colonie des sang-mêlé, plus d'un an qu'il avait quitter sa vie tranquille pour venir s'installer ici, au milieu de monstre mythologiques et autres dieux. Quand on l'informa de la nouvelle, il était déjà plus ou moins au courant qu'il n'était pas normal, ayant déjà expérimenter ce qu'il considérait comme un « super-pouvoir ». Cela lui faisait encore quelque peu bizarre d'en parler, mais au moins, tout avait le mérite d'être clair. Il eu quelques doutes au début sur le fait de rejoindre une telle organisation, qui avait plus la tête d'une secte, mais les tours de magie de la personne chargée de le recruter l'avait plus que convaincu. Pourtant, malgré ça, il était aujourd'hui sur le chemin du retour, un sac sur le dos et son armure au placard. Pourquoi partir d'un tel Eldorado pour les fils de dieu comme lui, un endroit qui l'a aider à maîtriser son pouvoir mais aussi les armes ? Et bien lui-même aurait du mal à vous le dire dans les premiers temps. Son excuse, c'est à dire une incapacité physique à continuer l’entraînement, était bien évidemment risible et complètement fausse, mais elle suffit. Au plus profond de lui, il ne savait que ce n'était pas vrai et qu'il était bien plus que compétant à continuer l’entraînement, mais une chose le bloquait depuis un certain temps : il trouvait l'ambiance toxique. Lui qui voulait quitter ce feu qui le brûlait depuis le lycée, et qui a cru enfin avoir trouver l'extincteur approprié en réussissant à maîtriser ses dons, était tombé de haut en réalisant que chacun semblait suivre instinctivement la même destinée que son géniteur venu des cieux. En tant que fils d’Éros, forcément, les remarques, sous-entendus et propositions allaient bon train et finirent par le dégoutter. Il n'en pouvait plus de cette étiquette qui lui était collée au front et commençait à se questionner, se disant que tout ce qu'il avait vécu jusqu'ici n'était que le fruit de son don et aucunement de lui-même. Il n'avait jamais rien accompli tout seul et, que ce le don de son père grec ou l'argent de son père américain, l'un des deux se mêlait toujours de ses affaires. Il se sentait faible, d'un coup. Il voulait tout balayer et tout recommencer, vivre de cette façon lui étant insupportable et un nouveau départ semblant plus qu'obligatoirement. C'est ainsi qu'il finit par quitter le camp, malgré tout son affection pour l'endroit, afin de pouvoir de nouveau avoir une vie normale. Pas de parents, pas de pouvoirs, rien. La vie qu'il avait laisser à New-York lui semblait désormais la plus attirante qu'il n'ai jamais eu, lui qui rêvait tant d'être différent.
© .ipar haizea


Dernière édition par Kendall D. Lovejoy le Dim 26 Mar - 20:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : camp jupiter
messages : 237
parmi nous depuis le : 21/05/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Jeu 16 Mar - 21:20

Bienvenue charmant jeune homme. bril
Je ne peux qu'approuver le choix du parent divin, tu vas te plaire dans notre superbe fratrie. (Je sens qu'Élin ne va pas tarder à passer derrière moi. )

Bon courage pour la rédaction de ton histoire, j'ai hâte d'en voir plus. Et évidemment, tu dois me réserver un lien.

_________________
our love story will die with us
i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. the ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ GREC.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : à la colonie des sangs mêlés
messages : 546
parmi nous depuis le : 03/12/2015

SANG-MÊLÉ GREC.

MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Jeu 16 Mar - 21:28

Tu l'as bien sentit Orion, j'allais dire la même chose te concernant

Qu'est-ce qu'il est canon cet itinérant :3 Je n'attendais pas moins d'un enfant d'Eros  si Kendall n'était pas le demi-frère d'Elin, elle aurait été sous le charme
Je ne peux donc qu'approuver le choix de l'avatar ainsi que le choix du parent divin et du prénom. La famille s'agrandit enfin du côté grec un lien obligé s'impose entre nous deux

Sinon bienvenu & courage pour le reste de ta fiche superhero

_________________

- I DON'T WANNA LIVE FOREVER -

I'm sitting eyes wide open and I got one thing stuck in my mind. Wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life. © signature by anaëlle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CROUPIER DE PREMIÈRE CLASSE.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Colonie des sang-mêlés.
messages : 149
parmi nous depuis le : 16/11/2016

CROUPIER DE PREMIÈRE CLASSE.

MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Jeu 16 Mar - 21:43

Bienvenue parmi nous !
J'adore le choix d'avatar :3 Et de parent divin aussi, les enfants d'Eros/Cupidon nous envahissent ! Bon courage pour le reste de ta fiche !

_________________

On peut continuer à exister sans son âme, tant que le cœur et le cerveau fonctionnent. Mais on n'a plus aucune conscience de soi, plus de mémoire, plus... rien. Et plus aucune chance de guérison. On existe, c'est tout. Comme une coquille vide. — JK Rowling.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ICE T.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New-York.
messages : 2027
parmi nous depuis le : 15/03/2013

ICE T.

MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Jeu 16 Mar - 21:45

Mais qu'il est sexy ce garçon ! I'm dying
Bienvenue sur MD, et bon courage pour ta fichette ! N'hésite pas si tu as la moindre question ! Bisous eskimau

_________________
#BeAHeroDude #NomDeCodeEthan #0066ff (c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
κόρη Αθηνάς
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : A la colonie des Sang-Mêlés
messages : 348
parmi nous depuis le : 18/09/2016

κόρη Αθηνάς

MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Jeu 16 Mar - 21:49

Owi encore un grec ! bril

Bienvenue ! J'adore le vava et le parent divin, deux très bons choix

_________________
Helena Subasic
«La connaissance parle mais la sagesse écoute» Jimi Hendrix ~by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Quelque part à NY.
messages : 1487
parmi nous depuis le : 28/05/2013

ITINÉRANT.

MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Jeu 16 Mar - 22:23

Ouuuuuh je suis tellement contente que tu sois là En plus avec un tel avatar & parent & pouvoir que j'aime beaucoup Je te souhaite la bienvenue parmi nous, hâte de voir ce que tu vas nous faire et si tu as des questions, n'hésite paaaas!

_________________
Tout comme il y a deux versions à chaque histoire, il y a deux versions à chaque personne. Une version que nous révélons au monde et l’autre que nous gardons cachée... Chacun de nous a la capacité d’accomplir le bien et le mal mais ceux qui sont capables de brouiller la ligne de division morale détiennent le vrai pouvoir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Nouvelle Rome.
messages : 269
parmi nous depuis le : 07/04/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Ven 17 Mar - 10:45

Bienvenue parmi nous ! **
Trop bon choix d'avatar & de parent divin yeah

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   Ven 17 Mar - 17:30

Oh, tiens donc, un neveu yeah :pastouche: : plus vieux que moi ceci dit :mdl: (les relations entre demi-dieux sont bien trop complexes Arrow)
avec Jack en plus très bon choix d'avatar et de parents, donc. Je suis également fan du pseudo réserve moi un petit lien  
bienvenue parmi nous et bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: 'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)   

Revenir en haut Aller en bas
 

'cause we're young, fell in from the stars ☆ kendall (30.03.2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Angus Young !
» Angus Young
» 30 YEARS STILL YOUNG ∆ troisième bougie soufflée
» marilyn ; something mad and freaky.
» (neelah) ▽ live fast, die young

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ HISTOIRE DE SE DÉTENDRE.  :: Emportés par le Léthé. :: Archives des fiches.-