Partagez | .
 

 Logan ✟ all of me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
SANG-MÊLÉ GREC.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : à la colonie des sangs mêlés
messages : 546
parmi nous depuis le : 03/12/2015

SANG-MÊLÉ GREC.

MessageSujet: Logan ✟ all of me   Lun 20 Mar - 18:54


All of me



Parce que mon être entier aime tout de toi. Aime tes courbes et tous tes contours toutes tes parfaites imperfections. Donne-toi à moi toute entière, je te donnerai tout de moi. All of me – John Legend
Logan & Elin



Actuellement - Colonie des sangs-mêlés.

Tu es assise depuis un bon moment au réfectoire de la colonie. L'heure du dîner avait sonné depuis une quinzaine de minutes et tu t'étais empressé d'y aller. Tu t'étais faufilé parmi les autres demi-dieux qui eux aussi rejoignaient la cantine pour pouvoir trouver la personne que tu cherchais. Tu ne la trouvas qu'au moment où tu t'étais assise à ses côtés et que les festivités avaient commencé. Par reflex, tu avais jeté une part de ton plat dans le feu en offrande pour ton père Eros. Une habitude des demi-dieux. Un signe de reconnaissance comme dirait certain. Reconnaissant de n'être pas un simple mortel et d'avoir un parent immortel qui t'avait abandonné à ton triste sort quelques heures après que ta mère avait accouché de toi. Et qu'il t'avait donné pouvoirs et ennemis qui allaient avec. Tu soupiras en posant un regard sur la lettre que tu avais mise sur la table. Orion te donnait des nouvelles et il n'était pas fort à parié que vous allez vous voir rapidement. Tu t'inquiétais pour ton demi-frère romain. S'il y avait bien une chose qui vous différenciait à part de n'avoir pas la même mère ni la même mythologie s'était bien sur votre point de vue concernant l'amour. Lui qui d'habitude si heureux et proclamait que l'amour était beau comme digne fils de Cupidon ne faisait plus rien de tout ça maintenant. Et ça t'inquiétait. Horriblement. Orion qui commençait à ne pas aimer ce n'était pas Orion. Tu l'avais appris à l'aimer avec cette facette-là, te moquant joyeusement quand il te rapprochait de coucher à droite et à gauche sans chercher le grand amour. C'était Orion quoi. Il te manquait. Tu poussais un soupir en te passant une main dans tes cheveux. On dirait bien qu'on avait une nouvelle chose en commun maintenant, d'être malheureux en amour. Une pensée comme quoi les enfants de l'Amour étaient maudits en amour te passa à l'esprit et un fin sourire s'accrocha sur ton visage. Orion l'était. Tu l'étais. Et ça depuis que tu avais l'âge de ressentir des sentiments pour quelqu'un. À commencer par Alek. Un fin espoir s'était insinué en toi en pensant quand entrant à la colonie des sangs-mêlés, la malédiction allait être bloqué au portail permettant l'accès au camp. Ton regard partit se poser au loin sur Logan Jackson qui rigolait avec Lily-Rose où il avait sans doute fait une énième connerie qui avait fait rire la fille d'Hécate. Ton espoir s'était finalement cassé la gueule au même moment où ta peur de l'amour et de l'abandon s'était manifestée. Encore une fois. Bienveillante. Douloureuse. Et imposante. Et en regardant toujours Logan au loin, tu te mis à te souvenir de lui. De votre passé. Où tu étais bien différente de celle que tu étais aujourd'hui. Avec des moments de joies jusqu'à la descente en enfer. Causé par tes soins.

Elin à 19 ans - Colonie des sangs-mêlés.

Un sourire satisfait apparu sur mon visage quand je regardais fièrement l’Étendard que j'agrippais. La capture de l'étendard était un jeu que j'avais appris à apprécier quand j'avais foulé le sol de la colonie des sangs-mêlés à mes huit ans. Le principe était plutôt simple à comprendre. Deux équipes s'affrontaient et avaient pour but de capturer l'étendard de l'autre équipe en premier. Bien sûr, tous les coups étaient permis et les plus malchanceux ou plutôt les moins forts finissaient à l'infirmerie du camp pour soigner leurs blessures. Endroit où il faudra que j'y aille, un enfant d'Arès ne m'avait pas loupé et j'étais bonne pour avoir une vilaine cicatrice sur l'abdomen pendant longtemps. C'était les risques du métier. J'avais vite compris en entrant à la colonie des sang-mêlé après avoir découvert ma véritable nature que je n'allais pas avoir une vie de princesse. Ou plutôt de demi-déesse. En être une, ce n'était pas du tout repos. Ce n'était pas se la couler douce et dire fièrement aux gens qu'un de tes parents était un de ses dieux qu'on lisait dans les manuels scolaires. Non. Être un demi-dieu, c'était, on peut dire un sport à part entière. Et de la survie aussi. Car ce qui allait avec divinités se complétait avec ses créatures. Et on pouvait dire que si on n'était pas entraîné pour les battre, on était bon pour mourir jeune. Ce que je ne souhaitais vraiment pas. Des cris me sortirent de mes pensées signe que mon équipe avait eu vent de mon exploit. Ma mère me disait souvent que j'avais l'esprit d'une fonceuse et d'un leader. Je m'appliquais à chaque fois de lui faire honneur. Elle me manquait. Car être une sang-mêlé s'était aussi ça. De devoir quitter notre parent mortel, car celui-ci n'avait pas le droit d'entrer à la colonie. Pour notre protection. La colonie faisait office d'internat et je me portais toujours volontaire pour accomplir des missions en extérieur. Pas que je ne me plaisais pas ici, juste que dehors me manquait. Et ça même si je savais qu'en tant que demi-déesse, le danger était plus important dans le monde mortel qu'ici à la colonie. La preuve étant qu'on n'avait pas le droit aux téléphones portables, car ceci donnait comme des alarmes aux créatures en leur disant où on était. Il était déjà arrivé à des sangs-mêlés d'en avoir payé le prix, fort pour certain, et je m'y pliais à la règle.

Je levais l'étendard en l'air sous les applaudissent de certain et la mine de mauvais perdant des autres. Je rigolais à une vanne d'un de mes coéquipiers qui me donnait une claque sur l'épaule. On avait eu notre vengeance et il comptait bien narguer l'autre équipe comme ils l'avaient fait la dernière fois qu'ils avaient gagné la partie. Je lui passais le trophée et je le regardais s'éloigner. Même si ma mère me manquait, je me plaisais beaucoup ici. C'était devenu ma deuxième famille où je n'avais rien de la fille bizarre que j'étais quand j'étais dans une école pour les mortelles. Ici, on était tout pareil. Certes avec des parents divins différents mais semblables. Dans un lieu qui nous garantissait la protection, l'apprentissage et tout ce qui fallait pour démarrer notre nouvelle vie de sang-mêlé. C'était finalement un petit prix à payer d'être en internat. Je secouais la tête pour chasser mes pensées et je commençais à prendre le même chemin de retour qu'avaient pris les autres demi-dieux. Une chevelure que je connaissais que trop bien attira mon attention. Un fin sourire s'étira sur mes lèvres et partit en courant vers cette personne. Je lui sautais dessus son dos littéralement et je dus ma "survie" qu'à ses bons réflexes. Et sans doute aussi par sa musculature qu'il avait sculptée à force d'entraînement. « Tu ne la ramènes plus là trop hein ? Je te l'avais pourtant bien dit qu'on allait gagner cette fois. » Je lui ébouriffais les cheveux en rigolant. « Ne fais pas la gueule Logan, tu y arriveras un jour à me dépasser. Enfin en taille s'est déjà fait, on ne dirait pas que je suis plus âgé que toi. » Car il y avait bien quatre ans de différence entre nous deux et pourtant Logan faisaient déjà une tête de plus que moi pour son âge. Je le jalousais d'avoir grandi si vite alors que moi, j'avais dû attendre mes quinze ans pour grandir. Ça faisait quelque temps qu'on se connaissait et j'avais appris à l'apprécier. « Bref, je crois que selon les termes du pari, j'ai gagné et je peux demander tout ce que je veux c'est bien ça ? Qu'est-ce que je peux bien te demander de faire. Hum… » Faisant mine de réfléchir, je resserrai mes bras autour du cou de Logan pour me maintenir à son dos. Telle une moule à son rocher. « J'ai trouvé. Passe la journée avec moi et surprends-moi, Logan Jackson ! » J'aurai pu trouver pire pour le fils d'Achéloos, mais je savais très bien ce que je faisais. Au fond de moi, je savais très bien pourquoi j'avais mis tant de motivation et de fougue à attraper cet étendard. Car je voulais gagner mon pari avec Logan. Pour pouvoir lui demander ça, car une petite voix dans ma tête me souffla l'idée que si j'aimais passer du temps avec lui, c'était parce que ce demi-dieu me plaisait. Un sentiment que je pensais avoir perdu quand Alek était parti à cause du travail de son père, mais qui était revenu en la présence de Logan Jackson. Et je comptais bien en profiter.




_________________

- I DON'T WANNA LIVE FOREVER -

I'm sitting eyes wide open and I got one thing stuck in my mind. Wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life. © signature by anaëlle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PISTOLET À EAU NATIONAL
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Quelque part à la colonie...
messages : 1453
parmi nous depuis le : 01/08/2015

PISTOLET À EAU NATIONAL

MessageSujet: Re: Logan ✟ all of me   Jeu 31 Aoû - 15:21


All of me



Parce que mon être entier aime tout de toi. Aime tes courbes et tous tes contours toutes tes parfaites imperfections. Donne-toi à moi toute entière, je te donnerai tout de moi. All of me – John Legend
Logan & Elin



Actuellement - Colonie des sangs-mêlés.

Le moment du dîner, l'heure favorite du fils de l'eau... Enfin sans compter sur l'heure du déjeuner, du dodo, des jeux vidéo, d'embrasser une fille, de regarder des animés et encore beaucoup d'autre chose... Logan était assis devant une assiette bien remplie et à ses côtés se trouver sa meilleure amie : Lily-Rose. Il lui racontait l'une des histoires "incroyables" qui lui arrivait régulièrement comme là fois où il avait été fait prisonnier par des cyclopes dans les égouts de New-York avec une autre demi-déesse. Il rajoutait une pointe d'humour à la chose pour amuser la jeune femme qu'il appréciait énormément. Entre deux bouchés, le fils de l'eau regardait du coin de l’œil une demi-déesse qui le regardait de même. Cette personne était son ancienne petite-amie : Elin Keynes. Elin fut la première personne dont Logan tomba réellement amoureux, son premier amour, mais également son premier cœur brisé. Cette pensée fit remonter au fils de l'eau un souvenir qu'il gardait au plus profond de son être : le jour où il s'était rendu compte de ses sentiments pour la fille du dieu de l'amour.

Logan à 15-16 ans - Colonie des sangs-mêlés.

Un grand sourire s'affichait sur le visage du jeune homme. Il affrontait un fils du dieu de la Guerre d'égale à égale au combat à l'épée lors d'une bataille du jeu de l’étendard. "Ah, le jeu de l'étendard, mais quelle merveilleuse invention" se disait mentalement le fils de l'eau. Log n'avait qu'une idée en tête, gagné la bataille pour réaliser un doubler. Pour lui, la défaite n'était pas une option et surtout pas aujourd'hui suite au pari qu'il avait passé avec une certaine personne. Jackson fut sorti de ses pensées par une nouvelle attaque de son adversaire qui fit mouche : le fils de l'eau s'était pris un coup de pommeau en plein visage et saignait légèrement du nez. Il jura en portugais et contre-attaqua violemment à son tour. Après plusieurs coups parés par son adversaire, Log trouva une ouverture et frappa son adversaire au visage et plus précisément au niveau de l’œil. Profitant de l'aveuglement du fils d'Arès, le fils de l'eau le désarma et le fit tomber à terre. Jackson plaça son pied et son épée sur le torse du jeune homme "Pour me battre, revient dans 100 ans", dit-il d'un air supérieur. Sa petite pique dite, il reprit son chemin en courant la seule victoire en tête... Mais ses espoirs furent réduits à néant quand un cor retentit dans toute la colonie. Le demi-dieu s’arrêta dans sa course se rendant compte de ce qu'il venait de se passer. Il jeta tout d'abord son épée au sol puis se mit à jurer dans toutes les langues qu'il connaissait. Son petit moment de rage passé, il la ramassa son épée et la refit prendre son apparence d'origine. Il partit en suite rejoindre tous les autres demi-dieux au point de rassemblement non sans jurer sur tout le chemin.

Quand il rejoignit tous ses petits camarades, il remarqua que l'équipe adverse était déjà en train de fêter leur victoire, il remarqua également les visages dépité des membres de son équipe. Log observa l'un des demi-dieux adverse s'éloigner avec l'étendard en main. La foule commença à se disperser et le fils de l'eau suivit le mouvement. Au bout de quelques mètres, Logan fut sorti de sa rêverie par un choc qu'il ressentit au niveau du dos, s'il n'avait pas eut d'aussi bon réflexe, la personne qui lui avait sauter dessus serait sûrement tomber la tête la première. Il rattrapa donc in extremis l'être qui lui avait bondit dessus et s’apprêta à l’engueuler, mais la voie qu'il entendit lui fit tirer un énorme sourire sur tout le visage. Il déposa la personne au sol puis se retourna pour confirmer son idée : la voie était bien celle d'Elin Keynes. La jeune femme que le demi-dieu trouvé d'une grande beauté lui ébouriffa les cheveux tout en se moquant de lui. Elle lui fit remarquer qu'à présent, il était plus grand qu'elle. Le demi-dieu bomba le torse et la regarde de haut pour la taquiner, il y avait beau avoir quatre années de différence entre les deux demi-dieu, le fils de l'eau appréciait que la nature lui ait été généreuse. Puis la fille de l'amour en vin au pari, ce qui fit grincer des dents Jackson. Il imagina toutes les pires choses que la jeune femme pourrait lui faire subir ce qui le fit frémir.

La réponse que lui donna Elin laissa Log bouche bée, il était préparé à tout... Sauf à cela. Reprenant possession de ses esprits, le jeune homme détourna son regard de la belle jeune femme, non sans rougir "OK, si c'est que tu veux vraiment Elin", dit-il timidement. "Tu as de la chance, si j'avais gagné, je t'aurai fait faire le tour de la colonie en courant entièrement nue", ajouta-t-il un sourire narquois sur le visage. Sans observer la réaction de la jeune femme, il l'attrapa de façon à ce qu'elle ne puise se débattra et il lui ébouriffa les cheveux en rigolant. Quand il y pensait, ce pari ne gênait absolument le demi-dieu. Au contraire, cela lui plaisait énormément : il appréciait grandement la compagnie de sa camarade. Après quelques secondes, il relâcha la jeune femme et se mit à rire en contemplant les cheveux de la fille de l'amour. "On dirait qu'une tornade t'est passé dessus ma belle" dit-il avec son sourire habituelle. "Bon vu que je suis collé avec toi pour le reste de la journée, ça te dirait de faire des trucs. On pourrait rester à la colonie et aller au lac ou s’entraîner. Où alors sortir de la colonie et aller à New-York pour voir un film, se baigner à la piscine ou manger dans un resto" dit-il en marchant autour de la jeune femme, les bras croisés derrière la tête et le visage rouge comme une tomate. "Alors, que veux-tu faire de moi... Enfin, que veux-tu faire aujourd'hui Elin ?"





_________________

Revenir en haut Aller en bas
 

Logan ✟ all of me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» difficile d'écouter son coeur quand sa tête est ailleurs.
» Petit biscuit est parmis vous
» Dacia au Salon de Bruxelles 2014
» L'Âge de cristal - Logan's Run
» Logan Lerman -200*320

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ AUTRES DIMENSIONS.  :: le passé.-