Partagez | .
 

 I know what I am and I’m glad I’m a man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité


MessageSujet: I know what I am and I’m glad I’m a man   Lun 17 Juil - 19:22

- Connor Whitehill -
dossier n°66NA-Y9 ; informations générales.
NOM •• Whitehill. Patronyme de sa grand-mère maternelle, la seule ayant su l'accepter, et l'ayant aidé à travers ces moments difficiles. C'est le nom qui réside désormais sur ses papiers d'identité, comme pour mieux dire au revoir à ce passé qui n'est plus le sien. Hathaway. Nom de cette famille qui l'a rejeté pour ce qu'il était, qui n'a pas su l'accepter - se complaisant dans des valeurs qui ne leur seyait guère, l'entraînant dans des profondeurs desquelles il asphyxiait. PRÉNOM(S) •• Connor. Prénom auquel il s'accroche. Identité éphémère, qu'il craint de voir un jour s'envoler au loin. Identité qui est désormais la sienne, ayant tiré un trait sur un passé qui ne cesse pourtant de le hanter jour après jour. Jacob. Prénom qu'il s'est juré d'oublier, d'éradiquer, et qu'il ne veut plus jamais être associé à lui. Cette personne-là a cessé d'exister il y a bien des années. SURNOM(S) •• Aucun, son prénom est assez court, bien que ses camarades de lycée aiment bien l'affubler de surnoms tous aussi ridicules et insultants les autres que les autres. ÂGE •• Vingt-et-un ans, l'âge de la majorité internationale et de l'indépendance. Il peut enfin vivre sa vie comme il l'entend.  DATE ET LIEU DE NAISSANCE •• Né à New York, un beau jour d'Août 1995. Le 29 pour être plus exact. NATIONALITÉ •• Américain pur souche. ORIGINES •• Sa grand-mère est Anglaise. Tout le reste de sa famille a toujours résidé aux Etats-Unis. La seule certitude qu'il a sur ses origines sont celles de son père. Grecques, donc. OCCUPATION •• Il travaille dans un cinéma, en parallèle de ses études universitaires, histoire de pouvoir avoir un revenu stable. ORIENTATION SEXUELLE •• Il  ne s'est jamais posé la question, ça s'est toujours révélé comme une évidence chez lui. Bisexuel, avec une légère préférence pour le genre féminin, mais l'un dans l'autre, les deux sexes ont leurs atouts, et tous deux l'attirent de manière égale. STATUT CIVIL •• Célibataire. Sa précédente relation avec une mortelle s'est plutôt mal terminé et avant de réitérer l'expérience, il préfère attendre un peu et profiter de son célibat pendant quelques temps encore. PARENT DIVIN •• Aussi surprenant soit-il avec son visage d'ange et ses manières impeccables, Connor est un fils d'Arès. Il a cru à une mauvaise blague lorsque son père l'a reconnu, n'étant pas vraiment ce qu'on pourrait qualifier de "menaçant" ni même de "belliqueux". Toutefois, il a bien du se rendre à l'évidence et accepter cette ascendance divine, bien que surprenante. POUVOIR(S) •• Sens hyper-développés. Ses cinq sens sont au summum des prouesses humaines, dépassant parfois même les aptitudes de certains animaux. Son ouïe, par-dessus tout, dépasse l'entendement, et il est capable d'entendre une conversation à trois étages de différence. Super-agilité. Grand gymnaste dans l'âme de base, son agilité dépasse toutefois l'entendement. Il n'a rien à envier au plus doué des contorsionnistes, et est capable de prouesses que l'on pourrait qualifier d'inhumaines ou de surnaturelles. Cela se révèle des plus utiles lors d'un combat envers un monstre. Ou tout simplement pour faire son yoga en rentrant du travail. ARME FÉTICHE •• Une dague. Connor n'a jamais eu aucun soucis avec quelque arme que ce soit, mais a toujours préféré le contact au corps à corps. D'où sa dague. Celle-ci peut se changer en montre, et revient automatiquement au bras de son propriétaire si jamais il venait à la perdre. DÉFAUT FATAL •• Sans doute son impulsivité. À LA COLONIE DEPUIS •• Il a débarqué à la colonie à ses quatorze ans, cela fait donc sept ans qu'il s'y trouve.
CARACTÈRE.
méfiant + rancunier + plutôt calme, mais s'énerve très facilement + chaleureux + souriant + altruiste + téméraire + déterminé + ouvert d'esprit + romantique + n'a pas peur de se salir les mains + diplomate + spontané + réservé + audacieux + optimiste + idéaliste + curieux + bordélique + borné + réfléchi + sportif + à l'écoute + manque sérieusement de tact + très bon acteur + anticonformiste + a beaucoup de mal avec l'autorité + ambitieux + opportuniste + déteste la violence gratuite + quelque peu mesquin sur les bords

QUELQUES ANECDOTES.
01. Il a fait de la gymnastique dés son plus jeune âge ce qui, combiné à son agilité surhumaine, font de lui un acrobate de renom. Cela se révèle particulièrement utile lorsqu'il s'agit de combattre des monstres -ou des mortels. 02. Bien que son père soit Arès, Connor essaie toujours la diplomatie avant la violence. Toutefois, lorsque cela se révèle être la seule solution, il n'hésite en aucun cas à donner des coups. 03. C'est un grand fan de comics, ce petit côté nerd ne l'ayant jamais quitté, même en ayant atteint l'âge adulte. 04. Il ne sait pas siffler. Un truc qui peut paraître anodin, en soit, mais cela l'a toujours dérangé plus que de raisons. 05. Il est arachnophobe, bien qu’il préfère ne pas le hurler sur les toits. Ces bestioles le tétanisent complètement, ce qui le handicape et le dérange fortement. C’est quand même assez gênant de hurler à la vue d’une saloperie à huit pattes bien décidée à squatter votre chambre. 06. Il est végétarien. Bien que son père soit le dieu de la guerre, cela ne signifie pas qu’il est cruel injustement. Il ne supporte pas la vue de la viande, et préférerait encore se laisser mourir de faim plutôt que d’avoir à en avaler un seul morceau. 07. Son plus grand rêve serait de devenir danseur, voire même acteur, et il fait tout son possible pour que cela se réalise, quitte à devoir mentir sur certains détails de sa vie. Oui, danseur. Même un fils d'Arès peut aimer la danse, ça vous dérange ? 08. Il adore lire et étudier. C'est d'ailleurs un très grand fan de science. Et ce qui lui vaut souvent d'être sous-estimé par ses adversaires, et parfois même ses propres frères et soeurs, de par son tempérament beaucoup plus calme et posé. Toutefois, cela s'avère être une très grande erreur, comme ont pu le constater tous ceux qui ont cru être supérieur à lui. Il ne cherche jamais les ennuis, mais si vous venez lui chercher des noises, il n'hésitera pas une seule seconde à frapper et à vous refaire le portrait. Ce qui, combiné à son don pour les sciences, peut se révéler très dangereux. Après tout, il sait construire des bombes. C'est son côté Arès qui ressort. 09. Il est polyglotte (anglais, espagnol, français et norvégien), ce qui s'avère très utile pour voyager. Et puis, c'est quand même beaucoup plus classe de le mentionner sur son CV. 10. Sa famille est immensément riche, notamment ses parents. Toutefois, il n'a jamais profité de cet excès ostentatoire d'argent pour devenir un gosse de riche insupportable. Très humble, il préfère encore prouver ce qu'il est qu'avoir tout ce qu'il veut rien qu'en claquant des doigts. Et puis, de toute manière, ses parents l'ont déshérité dés qu'il s'est enfui. 11. Ayant été rejeté et battu une bonne partie de son enfance pour ne pas entrer dans les critères qu'imposait la religion de ses parents, Connor a développé une haine et une crainte particulière en ce qui concerne ces dernières. La seule religion qu'il accepte sans souci reste le paganisme, et la mythologie, celle-ci étant bien plus tolérante. En outre, il en fait parti, ce qui aide grandement. Ce sont les seules valeurs dont ils approuvent. 12. Très sportif, il touche un peu à tout, en plus de la gymnastique, sans jamais avoir peur de se blesser. Ca fait partie des risques du métier, surtout quand on est demi-dieux. 13. Il raffole des tartes à la pomme. Des pâtisseries en général, surtout celles de sa grand-mère. 14. Il adore passer des journées entières à regarder des films, à ne rien faire de productif de toute la journée. Toutefois, le lendemain, ce manque d'exercice se fait sentir, et il ne peut rester en place, devant impérativement se dépenser. 15. Il prend plusieurs douches par jour, ce qui n'aide pas franchement l'écologie, mais qui l'aide à se sentir mieux dans sa peau, et à se détendre.
interview de connor whitehill, colonie des sangs-mêlés.
01. •• QUE PENSEZ-VOUS DES DIEUX ? ET DES ROMAINS ? Connor a une opinion plutôt neutre des Dieux. Il ne les hait pas, sans pour autant les vénérer. Il a appris à vivre avec leur présence, acceptant leur rôle dans sa vie, bien qu'il leur en veuille de ne pas s'impliquer plus que ça dans la vie de leurs progénitures, en plus de les envoyer faire tout le sale boulot. Mais il s'y est presque résigné, vivant sa vie au jour le jour, et combattant des monstres mythologiques en lieu de hobby. Quant aux romains, c'est à peu près la même chose, bien qu'il se montre bien plus courtois et polis envers eux qu'envers les Dieux. Ce sont des demi-dieux, comme lui, alors pourquoi devrait-il les haïr. A cause du côté romain de leurs parents ? C'est stupide. A ses yeux, ils sont tous dans le même bateau, alors grecs ou romains, c'est la même chose. Il ne s'arrête pas à ça pour juger une personne.

02. •• QUE FAISIEZ-VOUS ET OÙ ÉTIEZ-VOUS LA NUIT DE L'INTRUSION (FÉVRIER 2015) DE LA BANDE ARMÉE DE MORTELS AU SEIN DE LA COLONIE ? ET LORS DE L'ATTAQUE A LA FÊTE DE MONSIEUR D ? (SEPTEMBRE 2015) La nuit de l'intrusion, il était hors de la colonie, en plein dans son campus universitaire, confortablement au chaud, et sans même douter une seule seconde de ce qu'il se passait. Il ne l'a su que le lendemain, par l'un de ses frères. C'est d'abord le choc, puis la colère, qui l'ont envahi, il s'en voulait grandement de ne pas avoir été là pour défendre ses frères et soeurs ainsi que le reste des pensionnaires. Il était encore plus étonné de savoir que des mortels étaient responsables. Quel genre de monstres tuaient des enfants sans défense, et en pleine nuit, qui plus est ? Des lâches, voilà tout. Le deuil l'a ensuite accablé. Des centaines de morts, que ce soit chez les grecs ou les romains, et il n'était pas là pour aider dans la confrontation. Connor a pu se rattraper lors de la fête de Monsieur D, s'y trouvant, et s'étant battu bec et ongles contre l'armée de mortels s'y étant une fois de plus introduit. Il s'est toujours tué de ne tuer aucun mortel, mais il a bien du se faire une raison : c'était eux ou lui.

03. •• QUE PENSIEZ-VOUS DES MORTELS JUSQU'ALORS ? ET MAINTENANT ?  Connor se moque des mortels. Ils se fond dans leur masse, vivant parmi eux, les côtoyant, se liant même souvent d'amitié avec eux. Cela ne l'empêche pas de les craindre. Ils sont nombreux, beaucoup plus que les siens, et cela les rend particulièrement dangereux. Les récents événements ne font qu'appuyer ce fait encore plus. Sans les fuir et s'exiler, ils s'en méfient d'autant plus, ayant pourtant conscience que tous ne sont pas responsables pour les massacres engendrés. Cela ne l'empêche pas pourtant de préférer la compagnie des siens à celle des mortels. Ces derniers sont imprévisibles. En outre, les sang-mêlés ont toujours été sa famille, et un côté rassurant s'en échappe constamment.

04. •• VOUS SENTEZ-VOUS PARTICULIÈREMENT EN DANGER OU DÉMUNI FACE À CETTE  MENACE INVISIBLE ET IMPRÉVISIBLE QU'EST LE DLCEM ? Oui, c'est assez surprenant à entendre de la bouche d'un enfant d'Arès, mais Connor a peur. Serait idiot celui qu'il ne le serait pas dans un contexte pareil. Il a appris à dompter ses peurs et à vivre avec, même si cela n'empêche pas ces dernières là en permanence. Il doit vivre avec les mortels, alors il le fait, refusant de se laisser intimider si facilement par des mortels. Son côté solitaire, toutefois, lui a toujours permis de rester en dehors des radars, invisible. Il se contente donc d'observer, et de reporter, frappant si jamais c'est nécessaire.
à propos du joueur.
PSEUDO/PRÉNOM ••    ÂGE •• 22 ans (dans deux mois, approximativement) COMMENT AS-TU CONNU MALUM DISCORDIAE ? •• je ne m'en souviens plus  :mdl:  COMMENT TROUVES-TU LE FORUM •• le contexte est très intéressant, et les membres m'ont tous l'air très sympathiques    AVATAR •• tom holland SOUHAITES-TU UN PARRAIN ? •• oui, je veux bien SI JAMAIS JE PARS •• j'autorise que les admins se servent de mon personnage entant que pnj dans les intrigues à venirUN DERNIER MOT ••  
©️ .ipar haizea


Dernière édition par Connor Whitehill le Jeu 20 Juil - 22:25, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Lun 17 Juil - 19:22

HISTOIRE
the pretty lies, the ugly truth
Tu nais à l'arrière d'un van. Ca parait insensé, voire même improbable. Mais c'est la pure vérité. Ta mère, seulement dix-neuf ans, serre la main de sa mère, alors que son petit-ami, David, lui caresse les cheveux. L'enfant qu'il passe être le sien s'apprête à naître, le parfait petit ange, leur ange à eux. Sauf que les faits ne sont pas tels qu'on les croirait. Tu n'es pas son fils. Ton père est un autre homme, un être divin, céleste, qui n'a probablement pas assisté à ta naissance de son trône sur l'Olympe. Ses gènes courent dans tes veines, bien qu'il ne t'ait transmis aucun ADN. Tu es l'un des nombreux demi-dieux qui arpentent la planète. Tes parents n'ont pas eu le temps de parvenir à un hôpital à temps, et c'est ainsi que tu vois le jour, dans un van, alors que ta mère est allongé sur le siège arrière, la fatigue creusant ses traits, mais le sourire illuminant tout son visage. David coupe le cordon, alors que tu hurles à plein poumon. Welcome, my son. Ceci est le premier jour de ta vie, et le premier d'une longue liste de dangers, de décès, de deuils, et de déceptions.

Tu as six ans lorsque ta mère épouse David. Ta grand-mère est loin d'être ravi, n'ayant jamais approuvé de leur relation. Elle n'aime pas son gendre, et n'a jamais apprécié l'influence qu'il avait sur sa fille. Un mormon bien trop croyant, ayant réussi à convaincre ta mère à se convertir, elle aussi. Ta grand-mère ne voit là que poudres aux yeux, une secte, une aberration. Elle assiste au mariage, toutefois, plus par amour pour sa fille que par approbation. Tu es dans ses bras, admirant toute la cérémonie avec de grands yeux émerveillés, ne comprenant pas encore vraiment tout ce que cela implique. Tu sais simplement que tes parents s'aiment, et qu'ils ont juré de s'aimer pour l'éternité. Avec toi à leur côté. Ô, que ce sont de beaux rêves.

Les accidents s'accumulent à tes onze ans. Plus d'attaques de monstres, plus de blessures, plus de coups de gueules. L'incompréhension de tes parents, et leur colère, qu'il reporte directement sur toi. C'est ta faute si tout ceci arrive, comment pourrait-il en être autrement ? Tu es un envoyé de Satan, et ton âme se doit d'être purifiée. Ils n'ont aucune idée de ce qu'ils avancent. Seule ta grand-mère semble s'inquiéter de ton propre sort, et de toutes ces attaques, de plus en plus violente. Tes parents te battent, comme pour mieux te faire adhérer à leurs idées. Comme pour mieux te forger en ce fils qu'ils désirent tant. Pour t'éloigner des démons. Mais ce n'est pas la solution. Ta grand-mère est ta seule confidente dans ces moments difficiles, et la seule qui réalise la vérité. Celle-ci peut voir à travers la Brume, à travers cette barrière qui sépare son monde du monde mythologique. Ta grand-mère, celle que l'on a longtemps considérée comme folle, reste ta seule alliée. Ainsi que ta sauveuse. Tu as treize ans lorsque ton rythme de vie devient chaotique, et qu'elle finit par te déposer à la colonie, après t'avoir embrassé le front. Ici, l'espère-t-elle, ta vie, sans être moins dangereuse, sera au moins différente, meilleure. Ici, on t'acceptera pour qui tu es, sans te juger.

T'ignores si c'est une mauvaise blague ou un simple cauchemar, mais t'as beau cligné des yeux à répétition, ça ne change rien aux faits. T'es un fils d'Arès. T'as déjà du mal à croire que toutes ces histoires de divinités, de satyrs et d'autres choses purement mythologiques existent bel et bien, mais savoir que t'es le rejeton d'une de ces dites divinités, et que tu appartiens à cette mythologie, ça te fait court-circuiter le cerveau quelque peu. T'as rien d'un enfant d'Arès, si ce n'est ta capacité à pouvoir lancer un crochet du droit particulièrement douloureux. T'as jamais été du genre à favoriser la guerre et la violence, préférant généralement rester dans ton coin, à observer, ou même à lire. Le genre de chose qu'on attend d'un enfant d'Athéna, voire même d'une divinité mineure. Pas pour un fils d'Arès. Mais tes frères et soeurs t'acceptent immédiatement, sans même te juger, du moins, pour la plupart. Et puis, tes dons viennent bien de quelque part, après tout.

Tu n'es pas populaire. Tu n'as jamais été populaire. Tu sais pas pourquoi, mais au fond, tu t'en fous un peu. T'as jamais cherché à l'été, même si t'aurais sans doute préféré qu'on ne t'ignore pas autant. T'es le loser de base, celui qu'on aime juger et siffler à chaque détour d'un couloir. T'es le mec dont on se moque sans cesse, celui qui n'a aucun ami, et que tout le monde fuit. T'as tout pour être populaire, pourtant. T'as un physique plutôt attirant, t'es sportif, et tu es très intelligent. Mais faut croire que les gens ont pas eu le mémo. Parce que le mieux que l'on puisse faire, c'est t'ignorer. T'entends déjà les railleries de tes camarades alors que tu te diriges vers ton casier, prenant un temps particulièrement long pour te saisir de tes livres. T'as fini par devenir blasé, à force. Mais, tout de même, t'aimerais bien que ça change, pour une fois. Juste une fois. Qu'on se lie d'amitié avec toi, qu'on apprécie ta compagnie, et qu'on cesse de faire de toi le bouc émissaire de toute l'école. Le seul point positif dans toute cette histoire, c'est que personne ne t'attaque physiquement. Tu leur fais peur, tu le sais. Tu leur fais peur depuis que t'as osé rendre la pareille à la brute du lycée, lui ayant valu un séjour à l'hôpital durant trois jours. C'est pas ton genre, pourtant, t'as jamais été du genre violent. Mais t'étais à bout, et t'as fini par craquer. Alors te voilà. Le reclus de service, évité de tous comme si tu étais une maladie mortellement transmissible. Tu refermes ton casier bruyamment, faisant sursauter tous ceux alentour. Tu retiens un rictus, te dirigeant vers ta salle de cours. A chaque jour suffit sa peine.

T'as fini par le faire. T'es parti. T'as quitté cet endroit, ce foyer, cette famille, ces parents. Cette vie. Tu tires un trait définitif dessus, te réfugiant chez ta grand-mère, la seule semblant comprendre ce que tu traverses. C'est pas ta faute si t'es comme ça, c'est pas ta faute si t'es né ainsi, t'as jamais rien demandé à personne. Et pourtant, ta mère ne cesse de te blâmer pour tous ces incidents, pour tout le danger dans lesquels tu les mets, elle et son mari. Ce type qui n'est pas ton mère, bien que tu l'es cru durant des années, jusqu'à ton arrivée au camp. Eux. Ce couple de mormons si extrémistes qu'ils n'ont pas su accepter cette abomination chez eux. Cet hérétique. Ce demi-dieu qui remettait en cause toute leur croyance. Celui qui fraternisait avec le diable. Ce païen démoniaque. Comme si t'avais décidé d'être le fils d'un Dieu. Le Dieu de la guerre, qui plus est. Non, t'aurais préféré être normal. Même si, au fond, la colonie et tous ses résidents sont à tes yeux la seule famille que tu aies jamais connu. Eux sont comme toi. Eux t'acceptent et t'aiment pour qui tu es. Contrairement à ta mère, et à celui qui tu as longtemps cru être ton père. C'est ta mère la seule fautive. Celle qui s'est permis un écart, celle qui a trompé son mari, en allant batifoler dans les bras d'un autre, mettant au monde cet enfant dont elle n'a jamais voulu neuf mois plus tard. Tu franchis le seuil, déposant tes valises, et enlaçant ta grand-mère, un léger sanglot te gagnant. Jacob Hathaway est mort, enterré, oublié. Cette personne là, ce n'est plus toi. Cette personne là est demeuré chez tes parents, enfermé dans cette utopie illusoire et ces espoirs vains qu'ils nourrissaient pour toi. Tu es Connor Whitehill, désormais. Et une nouvelle vie t'attend.



© .ipar haizea


Dernière édition par Connor Whitehill le Jeu 20 Juil - 22:08, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
κόρη Αθηνάς
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : A la colonie des Sang-Mêlés
messages : 348
parmi nous depuis le : 18/09/2016

κόρη Αθηνάς

MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Lun 17 Juil - 19:55

Oh t'es Trop choupi bril

Bienvenue sur le fofo, fils d'Arès !

Bon courage pour la rédaction de ta fiche !

_________________
Helena Subasic
«La connaissance parle mais la sagesse écoute» Jimi Hendrix ~by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ GREC.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : à la colonie des sangs mêlés
messages : 546
parmi nous depuis le : 03/12/2015

SANG-MÊLÉ GREC.

MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Mar 18 Juil - 11:18

Tom Holland en fils d'Arès quel classe
Bienvenu et courage pour ta fiche superhero

_________________

- I DON'T WANNA LIVE FOREVER -

I'm sitting eyes wide open and I got one thing stuck in my mind. Wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life. © signature by anaëlle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ GREC.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : La Colonie.
messages : 222
parmi nous depuis le : 24/05/2016

SANG-MÊLÉ GREC.

MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Mar 18 Juil - 11:26

Bienvenue parmi nous ! Contente de voir un grec débarquer par ici, en plus avec un chouette choix de parent divin Si tu as la moindre question n'hésite pas et en attendant, bon courage pour la suite de ta fiche !

_________________
still loving you

≈ C’est l’histoire d’une femme qui s’est perdue et retrouvée. Considérez-la comme un conte de fées, une parabole, l’histoire croustillante de la semaine d’une célébrité. Quoiqu’il en soit, je veux que vous sachiez une chose…j’ai fait de mon mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
IULIUS DIVINUS
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Camp Jupiter.
messages : 323
parmi nous depuis le : 06/03/2016

IULIUS DIVINUS

MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Mar 18 Juil - 15:38

Un demi-frère grec ! bril
Bienvenue parmi nous !

_________________
Un meilleur ami est comme un trèfle à quatre feuilles; difficile à trouver et chanceux de l’avoir. Nous sommes des monstres magnifiques.
& découvre jules.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York.
messages : 112
parmi nous depuis le : 26/01/2017

DLCEM.

MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Mar 18 Juil - 15:45

Bienvenue parmi nous enfant d'Arès !

_________________

rae

Chacun de mes gestes, chacun de mes pas, peu importe le reste, tout me pousse vers toi, vers un univers, rempli de mystère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ GREC.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : colonie des sangs-mêlés
messages : 546
parmi nous depuis le : 08/04/2016

SANG-MÊLÉ GREC.

MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Mar 18 Juil - 16:24

Un petit grec dans ma tranche d'âge ! bril Ça fait plaisir de voir de nouvelles têtes débarquer à la colonie, il nous faudra un lien.
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche.

_________________

be a freak like me too

now here i go again I see a crystal vision, i keep my visions to myself. it's only me who wants to wrap around your dreams. have you any dreams you'd like to sell? dreams of loneliness acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Mar 18 Juil - 18:42

Merci tout le monde j'essaie de terminer ma fiche avant jeudi :hug3:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Nouvelle Rome.
messages : 255
parmi nous depuis le : 07/04/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   Mer 19 Juil - 10:54

Bienvenue parmi nous ! J'aime bien les pouvoirs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: I know what I am and I’m glad I’m a man   

Revenir en haut Aller en bas
 

I know what I am and I’m glad I’m a man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ HISTOIRE DE SE DÉTENDRE.  :: Emportés par le Léthé. :: Archives des fiches.-