Partagez | .
 

 LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité


MessageSujet: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Jeu 21 Sep - 18:24

- COBALT MEADOWS -
dossier n°2997-92 ; informations générales.
NOM •• Meadows, sept lettres que l'on retrouve épisodiquement sur les couvertures de livres fantastiques à la mode. Un nom, le sien, mais surtout celui de sa mère, l'auteure à succès. PRÉNOM •• Cobalt vient de Kobold, un nain maléfique allemand, bien qu'en réalité il fut davantage nommé d'après le bleu de cobalt. SURNOM(S) •• Certains se sont bien risqués à le surnommer "Cobcob" ou tout simplement "Cob" mais ils servent d'exception. Aucun n'est vraiment usité. ÂGE •• Seulement vingt-et-un ans même s'il semble en faire beaucoup plus quand il baisse sa garde. DATE ET LIEU DE NAISSANCE •• Enfant de New York, il n'a jamais connu que les boroughs. A commencer par le multiculturel Sunnyside Street, dans le Queens, en 96. NATIONALITÉ •• Américain, bien que sa mère ait pas mal voyagé avant de poser ses valises à New York. ORIGINES •• Difficile à dire. Une seule chose est évidente : son sang divin, qui le lie à ses origines grecques divines. OCCUPATION •• Étudiant à distance dans une école privée de photographie. La plupart du temps, il est plutôt envoyé en mission par la colonie de Sang-Mêlés. Il est également le nouveau Conseiller du Bungalow n°7. ORIENTATION SEXUELLE •• Plutôt charmeur avec les deux genres, il n'est en réalité intéressé que par les hommes. Il n'en a pas spécialement honte, mon son tempérament pudique le rend plutôt secret. STATUT CIVIL •• Seul, il a autrefois aimé un ami dont il a dû enterrer les restes après la guerre. Depuis, il évite de s'impliquer romantiquement. PARENT DIVIN •• C'est Apollon, dieu des arts, du soleil et de la beauté qui se trouve dans tout ce que l'humanité a érigé, qui l'a engendré sous son aspect grec. POUVOIRS •• CONSTRUCTION PHOTOKINÉTIQUE + Entre ses doigts, Cobalt crée de la lumière et la manipule pour obtenir des formes simples à la permanence variable. Ces objets conservent une relative stabilité entre ses mains, mais peuvent détonner une fois l'énergie libérée de ses contours. Ainsi, on a déjà pu voir Cobalt créer des épées, des boucliers ou encore des lances de lumière bien qu'il privilégie davantage les flèches. Don versatile qui nécessite un contrôle permanent de la pensée sur l'objet sous peine de le voir imploser, il consomme également une quantité certaine d'énergie du demi-dieu. De plus, ce dernier ne peut compter que sur des sources de lumière existante pour se recharger (en particulier les rayons solaires).
GUÉRISON PHOTOKINÉTIQUE + Dans une moindre mesure, Cobalt sait également utiliser sa lumière pour soigner ses alliés, même s'il doit compter davantage sur son expérience à l'infirmerie de la Colonie. L'utilisation de cette facette-là de son potentiel l'épuise profondément pour un résultat somme toute acceptable. ARME FÉTICHE •• S'il ne démérite pas au duo épée/bouclier, Cobalt comme ses demi-frères et demi-sœurs, un archer accompli. Il possède un tatouage magique à son poignet gauche, une accolade qui fait apparaître un arc ivoire et or conçu pour faciliter la création de ses flèches. Il s'agit d'un cadeau de son père, une offre prétendument unilatérale en échange de son retour à la colonie, après que le sien ait été détruit au combat. DÉFAUT FATAL •• Sa crainte de la solitude est son plus grand rival, au-delà même de celle de la mort. Quand bien même l'autre fait resurgir toutes les douleurs du passé, Cobalt ne saurait se résoudre au silence mortifère. La voix de l'Oracle prophétisant sa mort proche résonne pourtant toujours... À LA COLONIE DEPUIS •• Huit ans mis bout à bout, bien qu'il ait pris du recul pendant presque deux bonnes années.
CARACTÈRE.
loyal + déterminé + faussement optimiste + têtu + doux + très protecteur + aventurier + parfois refermé + juste + persévérant + ex-naïf avec rechutes + mélancolique + courageux + insouciance feinte + accepte difficilement les sacrifices + résilient + sensible + créatif + prudent + modeste.

QUELQUES ANECDOTES.
01. Cobalt ne sait pas grand chose de la romance de ses parents. Sa mère n'a décrit son père comme "l'aventure exaltante dont toute jeune femme rêve, les mauvais jeux de mots en plus". Quand il rencontra pour la première fois son père divin, il comprit exactement là où elle voulait en venir. Rapidement dégoûté par l'image mentale de cette aventure qui avait abouti sur sa conception, il préféra refouler ses pensées. 02. Après sa brève idylle, sa mère finit par trouver l'amour une seconde fois en la personne de son manager. Ensemble, ils eurent des jumelles. Cobalt s'est toujours très bien entendu avec le reste de sa famille recomposée, bien qu'il n'osa jamais appeler son beau-père "papa". Depuis son départ à la colonie, leurs relations se sont un peu délitées, le demi-dieu désirant protéger sa famille des dangers inhérents à sa nature comme de ses blessures profondes. Ils savent tous deux que Cobalt a un quotidien un peu particulier, parfois dangereux, mais auquel il ne peut échapper. Sa mère est cependant un peu plus informée : son imagination fertile lui permit de plus facilement comprendre la situation. 03. Cobalt ne s'est pas toujours destiné à devenir photographe. Non, il a d'abord envisagé une carrière médicale, afin de dispenser son aide aux plus démunis, de laisser une emprunte positive sur chacun d'eux pour donner un sens à sa vie. De ce fait, il était plutôt compétent à l'infirmerie de la Colonie, à l'image des autres rejetons d'Apollon. Mais la vue des cadavres méconnaissables de ses camarades et le profond sentiment d'impuissance lors de la seconde Titomachie l'ont convaincu de délaisser les tentes de secours pour les champs de bataille. 04. Cobalt éprouve un besoin presque vital d'évasion. Il aime la découverte de paysages étrangers, les rencontres fortuites qui deviennent des amitiés d'une vie, l'atmosphère singulière du voyage vers l'inconnu. Un tel désir est bien souvent conflictuel avec sa crainte de la solitude, tant et si bien qu'il éprouve la nécessité de posséder un point de chute pour retrouver les siens s'ils ne voyagent pas ensemble. Le fils d'Apollon est le genre d'ami discret dont le retour dévoile un lien indéfectible à l'épreuve du temps. 05. Cobalt incarne un subtil mélange entre une simplicité à toute épreuve et une élégance naturelle. S'il est loin d'égaler l'un des enfants des divinités de l'amour, il dispose néanmoins d'une forme de charisme naturel, dissimulé sous une timidité apparente. Du fait de son caractère introverti, sa voix sonne étrangement juste même s'il tarde souvent à la faire entendre. Son père a beau être le dieu de la poésie, Cobalt est davantage convaincu par son expression artistique (en particulier photographique) qu'orale. 06. Obsédé par les couleurs de l'aube et du crépuscule, Cobalt se réveille toujours une première fois avec les premières lueurs du jour. Si la plupart du temps il finit par se rendormir jusqu'à une heure plus décente, il lui arrive aussi de faire des nuits blanches pour apprécier l'heure bleue. Cet attachement singulier n'a fait que croître lorsqu'il apprit qu'il s'agissait du moment précis où Artémis et Apollon se retrouvent pour se séparer à l'heure dorée. Alors, il salue silencieusement son père et l'attelage flamboyant pointant à l'horizon. 07. Ne pouvant décemment continuer ses études depuis son campus dans l'Oregon, Cobalt a choisi de poursuivre par correspondance. Trouver le temps d'étudier n'est pas toujours facile, et il lui arrive souvent de rendre ses devoirs de justesse. Parce qu'il emporte son objectif partout où il va, il prend beaucoup de photographies durant ses voyages d'un bout à l'autre du pays. Immortaliser l'instant présent avec qu'il ne lui échappe a quelque chose de thérapeutique chez celui qui redoute que tout moment vécu soit le dernier. Son travail lui a déjà valu d'être publié dans la presse spécialisée ce dont il n'est pas du genre à se vanter. Même quand la nature des missions l'empêche de prendre son appareil, Cobalt s'efforce de capturer les images mentales qui s'offrent à lui. De ce fait, il a une plutôt une bonne mémoire des détails. 08. Son corps est couvert de cicatrices que l'Ambroisie n'a pas réussi à faire disparaître complètement. La plus remarquable, une bande rosée d'une dizaine centimètres de largeur s'étirant de son arrière bras jusqu'à son épaule, est dissimulée sous les manches de ses t-shirts. Elle  n'est pas dûe au poison corrosif d'un drakon mais d'une brûlure qu'il s'est lui même accidentellement infligée en générant le plus gros rayon qu'il put lors de l'affrontement contre Gaïa. En puisant dans ses toutes dernières ressources jusqu'à s'évanouir, il en perdit partiellement le contrôle. A dire vrai, il ne souvient pas vraiment de la douleur intense causée par la brûlure, il était déjà par inconscient avant de s'en rendre compte. Depuis, cette marque lui rappelle amèrement le prix de la victoire. 9. Malgré sa légitimité, Cobalt n'a jamais prétendu au rang de Conseiller du Bungalow n°7. Le hasard l'a cependant désigné comme successeur après le départ anticipé du précédent titulaire. Il s'avère être un leader plutôt discret, préférant administrer davantage de conseils que de directives à ses demi-frères et demi-sœurs. Assez naturellement, il devint un grand frère pour les siens, quand bien même ses insécurités maladroitement masquées par un entrain factice.
interview de cobalt meadows, colonie des sangs-mêlés.
01. •• QUE PENSEZ-VOUS DES DIEUX ? ET DES ROMAINS ? C'est compliqué. J'aime Apollon dans la mesure où on peut aimer un parent absent. J'ai nourri beaucoup d'amertume à son égard quand j'étais plus jeune. Comment pouvait-on concevoir un enfant par amour pour l'abandonner avant qu'il ne voit le jour ? Les premiers temps à la colonie furent difficile pour Cobalt. Voir autant d'enfants nés dans des familles si différentes partager le même géniteur, ça ne m'a pas vraiment fait plaisir. J'avais en tête ces pères qui vivaient dans une famille en semaine pour en rejoindre une autre le weekend. On a beau m'avoir expliqué l'omnipotence des Dieux, la pilule ne fut pas plus facile à avaler. Mais j'ai fini par m'y faire, aux autres. Ils étaient comme moi. Ensembles, nous étions plus forts. Mon père m'est finalement apparu quelques fois, bien que je l'ai souvent senti proche de moi dans des moments où j'avais besoin d'être épaulé.

J'ai appris tous les étés de mon adolescence à vénérer les Olympiens, à quémander leurs pitiés quand les jours étaient sombres ou à louer leurs services quand la vie nous souriait. Quelque part, j'ai même éprouvé une certaine familiarité avec eux, comme si, depuis le nuage trônant au-dessus de l'Empire State Building, ils nous guidaient. Certains d'entre nous n'étaient pas autant convaincus que moi. C'est à ce moment, je suppose, qu'ils ont choisi de rejoindre les rangs de Kronos. Je mentirais si je disais que je n'avais jamais détesté leurs insouciantes immuables existences quand le sang de leurs enfants maculaient mes vêtements. J'étais jeune. J'ai mis du temps à comprendre que certains fronts ne pouvaient être tenus que par des mortels.

Quant aux Romains, eh bien, ce ne fut pas si aisé au départ. Il a toujours eu une rivalité ancestrale entre les deux peuples pourtant guidés par les deux faces d'une même pièce. Je dois dire que j'ai toujours été impressionné par leurs prouesses guerrières et leur mental d'acier. Mais plus que ça, c'est la Nouvelle Rome qui m'a captivé. Une ville pour les demi-dieux et leurs descendants, quelle idée formidable. Nous vivions dans des bungalows le temps de l'été et, pour la majorité, dont je faisais partie, nous restions exposés le reste de l'année à l'ignorance de familles ignorantes. Comme si les monstres attendaient le mois de juillet pour passer à l'attaque. Et puis, cette cité c'était la promesse d'un refuge durable. Quelque chose que nous autres, demi-dieux grecs, ne connaissons que trop peu sous de poreuses barrières magiques.

02. •• QUE FAISIEZ-VOUS ET OÙ ÉTIEZ-VOUS LA NUIT DE L'INTRUSION (FÉVRIER 2015) DE LA BANDE ARMÉE DE MORTELS AU SEIN DE LA COLONIE ? ET LORS DE L'ATTAQUE A LA FÊTE DE MONSIEUR D ? (SEPTEMBRE 2015) J'étais loin, à l'autre bout du pays quand ces drames se sont produits. La vérité est qu'après les deux précédentes guerres j'étais devenu incapable de regarder ces visages et lieux familiers sans penser à tout ce que j'ai laissé à Manhattan. J'ai fini par prendre du recul, et après quelques jours passés sur le canapé de Cassandra, j'ai fini par m'inscrire dans cette école de photographie dans l'Oregon. De là, j'ai perdu presque tout contact avec ma seconde nature, allant jusqu'à enfouir mes capacités. Pendant que j'apprenais les rudiments du huitième art dans le cocon de l'internat, des enfants étaient abattus de sang-froid.

Avant que je ne traverse les événements de la Niña, j'étais aveugle de tout ce qu'il se tramait dans l'ombre. Dissimulé derrière mon masque, j'avais finalement accepté l'invitation de mon beau-frère sur un coup de tête : peut-être un événement heureux me permettrait-t-il de renouer avec les miens ? La mort d'Angie précipita l'assemblée dans l'hystérie. Comment des humains s'étaient-ils glissés parmi eux, traversant la brume et les diverses mesures de sécurité ? Je n'étais pas prêt à révéler ma présence à mes anciens camarades, mais bien vite les accusations fusèrent.

03. •• QUE PENSIEZ-VOUS DES MORTELS JUSQU'ALORS ? ET MAINTENANT ?  La scolarité d'un enfant hyperactif et dyslexique est rarement facile, d'autant plus quand on pense à l'importance grandissante du regard à une période de la vie où tout reste à reconstruire. Oui, j'ai pas mal souffert de ma différence et avant que je n'en fasse une force à la Colonie, j'ai dû faire tous les efforts du monde pour m'intégrer. Pour tout dire, j'étais du genre à avoir une dizaine de connaissances sans qu'aucun ne soit vraiment un ami. Je m'étais toujours senti étrangement seul au milieu d'eux, comme si mon malaise était un indice vers un mystère que je ne parvenais à résoudre.

Dès lors que j'ai pu délimiter l'humanité en "eux" les mortels et "nous" les demi-dieux, les choses s'étaient déjà simplifiées. Je n'avais jamais éprouvé qu'amour pour ma famille mortelle, mais leur ignorance face à l'étendue du monde mythologique qui gisait sous leurs yeux, me rendait probablement quelque peu hautain. Malgré tout, ces innocents méritaient d'être protégés de ces menaces qu'ils ne pouvaient imaginer.

04. •• VOUS SENTEZ-VOUS PARTICULIÈREMENT EN DANGER OU DÉMUNI FACE À CETTE  MENACE INVISIBLE ET IMPRÉVISIBLE QU'EST LE DLCEM ? écrire la réponse ici en un minimum de cinq lignes.
à propos du joueur.
PSEUDO/PRÉNOM •• GASMASK. ÂGE •• Vingt-et-un ans. COMMENT AS-TU CONNU MALUM DISCORDIAE ? •• J'y ai déjà jeté un œil alors qu'il était dans sa première version. COMMENT TROUVES-TU LE FORUM •• Côté fond, top. Côté membres, top. Côté administration, top. Autre chose ? AVATAR •• Finn Harries. SOUHAITES-TU UN PARRAIN ? •• Non merci jô gère. SI JAMAIS JE PARS •• j'autorise que les admins se servent de mon personnage en tant que pnj dans les intrigues à venir (vraiment lâchez-vous vous avez carte blanche avec).UN DERNIER MOT •• WHATEVERITTAKES.
©️ .ipar haizea


Dernière édition par Cobalt Meadows le Ven 29 Sep - 10:47, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Jeu 21 Sep - 18:25

HISTOIRE
sous-titre.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit.
©️ .ipar haizea


Dernière édition par Cobalt Meadows le Mer 27 Sep - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
messages : 310
parmi nous depuis le : 28/06/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Jeu 21 Sep - 19:34

Hey bienvenue à toi !
J’adore ton feat enfin tes feat ! ** Je me disais que leur nom me disait quelque chose et en regardant mieux sur internet bril
Bref, je plussoie ! c’est si rare de les voir !
Bien choisi pour le père divin en plus ! Bon courage pour ta fiche !

_________________

fun & run
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CAPITAINE BEAU GOSSE
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : Information non transmise
messages : 1173
parmi nous depuis le : 01/08/2015

CAPITAINE BEAU GOSSE

MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Jeu 21 Sep - 19:47

Coucou toi ! Bienvenu parmi nous ! Ca fait plaisir de voir une nouvelle tête. J'ai suivi tes péripéties dans la zone invités ! Tu es bien tombé ici, tu verras les membres sont forts sympathiques.
Bonne courage pour ta fiche !

_________________
There are half god among us




Revenir en haut Aller en bas
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New-York city
messages : 152
parmi nous depuis le : 16/03/2017

ITINÉRANT.

MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Jeu 21 Sep - 19:57

Je te l’ai pas encore dis : BIENVENUE SUR MD !!

Bon j’adore le feat, le parent’ divin, le début de backstory avec ta prophétie bref bon courage pour la rédaction de ta fiche !

_________________
Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ ROMAIN.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : camp jupiter
messages : 237
parmi nous depuis le : 21/05/2016

SANG-MÊLÉ ROMAIN.

MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Jeu 21 Sep - 20:25

Je passe te souhaiter officiellement la bienvenue du coup, je suis ravie de voir que tu as décidé de nous rejoindre. bril
bon courage pour le reste de ta fiche, j'aime beaucoup ce que tu nous a déjà montré du personnage. I love you

_________________
our love story will die with us
i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. the ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Ven 22 Sep - 0:27

Merci à tous de vos gentils messages !
Content de voir que vous approuviez mes choix, j'espère ne pas vous décevoir avec la suite qui ne devrait pas tarder.
(Oui je triche un peu pour les Harries mais chuuut, personne n'y verra rien et double ressources pour moi )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DLCEM.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York pour le moment, mais il bouge souvent pour son travail à la DLCEM.
messages : 581
parmi nous depuis le : 24/08/2015

DLCEM.

MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Ven 22 Sep - 15:28

Bienvenue officiellement par ici ! Je suis ravie (comme je l'ai déjà dis mais j'aime me répéter 8D) de te voir par ici Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas ! Et j'ai hâte de lire le reste de ta fiche et de trouver des p'tits liens avec mes perso Huhu (pour les jumeaux oui, on ne va rien dire =°)

_________________
ONE DAY MORE
Jamais parmi les animaux la créature née pour être une colombe ne se change en une orfraie. Cela ne se voit que parmi les hommes. Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SANG-MÊLÉ GREC.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : à la colonie des sangs mêlés
messages : 546
parmi nous depuis le : 03/12/2015

SANG-MÊLÉ GREC.

MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Ven 22 Sep - 17:58

Je ne connaissais pas ton avatar et je le regrette, ils sont trop choupi comme le pseudo et le parent divin :3
Sinon bienvenu et courage pour ta fiche superhero

_________________

- I DON'T WANNA LIVE FOREVER -

I'm sitting eyes wide open and I got one thing stuck in my mind. Wondering if I dodged a bullet or just lost the love of my life. © signature by anaëlle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   Ven 22 Sep - 20:18

XIII + (J'adore ce concept de pseudo Même si la mignonitude de ton personnage contraste BEAUCOUP TROP avec sa méchonceté) Je n'hésiterai pas à te solliciter au besoin ! Pour l'instant, ça va, jô gère. T'inquiètes sitôt validé sitôt j'viens tâcher toutes vos fiches de liens avec mes bottes boueuses.

Elin + Hello ! Ahah ils sont trop choupis ! J'adore parce que du coup j'ai une gamme de ressources du bébéchou au début de l'âge adulte c'est cool. :*-*: Content que tu approuves mes choix et à bientôt en jeu.


Bon, j'en profite en passant pour dire que je pars en WE demain sooo... Je ne pourrais pas travailler sur ma fiche d'ici là. A lundi !
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)   

Revenir en haut Aller en bas
 

LΨGHT ΣM UP (jusqu'au 05/10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les arbres ne poussent pas jusqu'au ciel
» Stockage en ligne : 250 Go gratuits (offre valable jusqu'au 30/1 !!!)
» [Résolu] Exploratreur W7
» Promo : East-Tec Backup 2009 gratuit (jusqu'au 31/7 seulement)
» Offre 20€ carburant Garmin jusqu'au 16/08/2011 & Dashboard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ HISTOIRE DE SE DÉTENDRE.  :: Emportés par le Léthé. :: Archives des fiches.-