Partagez | .
 

 Street fighter [feat Leanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New-York city
messages : 291
parmi nous depuis le : 16/03/2017

ITINÉRANT.

MessageSujet: Street fighter [feat Leanne]   Jeu 31 Mai - 22:57

Street fighterCassandra x Leanne

Nous demi-dieux sommes de base dotés d'un instinct supérieur aux mortels, le même qui nous rends hyperactifs et nous amènes à toujours être aux aguets en cas d'attaque. Depuis que j’ai quitté le bureau, aux environs de 20h, une sensation pensante me poursuit et je m’attelle à effectuer plusieurs arrêts dans des boutiques, devant des journaux, afin de déterminer si quelqu’un me suit. Au bout de plusieurs minutes de jeu je finis par remarquer que deux visages semblent me suivre inlassablement, zigzaguant entre les mortels qui déambulent sur le trottoir. Il n’est pas si rare pour un demi-dieu d’attirer les monstres, même dans une grande ville, à cause de l’odeur qu’il dégage car nous sommes des mets de choix pour eux. Jusqu’à présent je n’ai encore jamais été suivie par des monstres jusqu’à l’appartement et ce ne serait pas ce soir que ce serait le cas.

Je prends une inspiration, cela ne peut être qu’une simple coïncidence mais il est bien trop dangereux d’ignorer ce facteur et de mener des monstres chez moi, risquant la vie de mon fils. Je recommence à marcher tandis que le soleil, mené par le char d’Apollon, continue sa descente pour laisser sa place à Séléné. J’adopte un rythme tranquille tendant vers le soutenu pour ne pas être rattrapée trop vite. J’ignore combien de temps je passe à traverser les rues, à m’éloigner le plus possible de China Town mais je suis à présent éloignée de l’avenue principale et j’aperçois une ruelle adjacente à un bar, qui s’enfonce dans un bloc d’immeubles. Je ne réfléchis pas, ou peu, et je choisis d’emprunter la ruelle dans l’optique de me débarrasser de ceux qui semblent me suivre depuis un moment. Malheureusement tandis que je m’enfonce dans la ruelle j’entends des hommes parler plutôt bruyamment et je constate qu’ils attendent à côté de la porte de service qui semble appartenir au bar.

Certains fument pendant que deux autres sont en train de chahuter, se heurtant parfois contre des poubelles en provocant un vacarme qui pourrait déranger les voisins. Je passe rapidement devant eux, on m’appelle ou on me siffle (ce qui est loin d’être attrayant comme technique d’approche de la part d’un homme- mais je ne leur adresse ni réflexion ni regard car je suis bien trop concentrée sur ce qu’il va se passer quelques mètres plus loin. Au détour d’un croisement de ruelles, cette fois sans âme qui vive, je m’attelle à trouver une cachette. Plusieurs secondes s’écoulent, deux ou trois minutes passent lorsque j’entends enfin des pas qui finissent par s’arrêter à quelques mètres de moi.

- Où est-ce qu'elle est passée ? Dit une voix nasillarde qui donne sérieusement envier de gifler la propriétaire.
Ma poche de pantalon commence à se faire lourde et brûlante à l’endroit où se trouve Tentation, mon épée en fer stygien. Je ferme un instant les yeux, restant tout de même aux aguets, en espérant que les mortels ou les monstres finissent par se lasser et partir.

- Elle est là, je peux la sentir ! Répond la seconde voix.

Je rouvre les yeux, plonge ma main droite dans ma poche de pantalon et en ressort le briquet magique offert par ma mère il y a bien longtemps. Des pas se rapproche de moi, je dois agir. Je me lève d’un bond en activant mon briquet qui, dans un bruit métallique, se transforme en Xiphos avec une lame d’une cinquantaine de centimètres et composé du métal le plus dangereux : du fer stygien.

- C’est moi que vous cherchez, monstres ? Demandais-je en mettant bien en vue mon arme.

Je regarde fixement les deux femmes d’âge mûr qui se tiennent devant moi, en tant normal les monstres évitent de combattre un demi-dieu possédant une arme comme la mienne qui retarde considérablement leur sortie du Tartare, mais ce soir ne semble pas suivre la logique car la Brume commence peu à peu à cesser de faire effet et à faire ressortir leur vraie nature : des Harpies. Un cri suraigu, des bruissements d’ailes et le combat est engagé.

©  YOU_COMPLETE_MESS

_________________
Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis


Dernière édition par Cassandra Benson le Lun 23 Juil - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MORTEL INSOUCIANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New York.
messages : 223
parmi nous depuis le : 13/06/2016

MORTEL INSOUCIANT.

MessageSujet: Re: Street fighter [feat Leanne]   Sam 21 Juil - 11:06

Ses nuits étaient agitées. Ces derniers temps, la jeune agent de police avait eut le sommeil plus que tourmentés. Elle rêvait de choses étranges, et ses visions de monstres, de dieux, et d'enfant en habillé avec un tee shirt orange avaient repris pour son plus grand déplaisir. Quand elle avait ses images en tête, elle se sentait complètement absorbé. En journée, elle ressassait ses étranges vision, se surprenait à attendre que quelque chose d'insolite se produise dans sa vie. Quand on l'envoyait sur le terrain, elle s'attendait à voir un cadavre de monstre au lieu de celui d'un junkie ou d'une prostituée. Elle attendait que son monde vienne à elle, la reconnaisse enfin et la l'accepte. Elle voulait en faire partie plus que tout. Leanne n'attendait plus qu'une porte d'entrée.

Il était vingt heures ce soir là quand elle quitta la poste de police. Elle avait retiré son uniforme, s'autorisa à acheter un café hors de prix pour rester éveiller sur le chemin du retour. Elle décida de rentrer à pied sans appeler de taxi. Elle avait passé une journée terriblement ennuyeuse à attendre des coups de fils au bureau. Ils l'avaient encore placé au téléphone. Elle se disait que tous ses hommes voulaient sans nul doute la tester. Voir de quoi la petite poupée blonde au visage angélique était capable. Voir si elle tiendrait longtemps à un poste aussi dégradant. Souvent elle se disait que tout cela était injuste. Elle était cadette de la police, pas standardiste ou serveuse de café. Mais dans ce monde, elle devait faire ses preuves pour évoluer, rien de plus, rien de moins. Et ce n'était pas toujours simple.

Et puis ce soir là... son autre instinct s'éveilla.

Leanne l'avait sentit. Ce petit quelque chose de paranormal, de mythologique dans l'air. Elle le sentait toujours quand elle se trouvait à proximité. Elle sentait ses poils se hérisser, son cœur s'emballer. Tous ses sens se trouvaient être en alerte dans ces moments là. Et par dessus tout ; elle se sentait irrémédiablement attiré par le danger. C'était plus fort qu'elle. Et ce soir là, ce qu'elle qualifiait de son sixième sens la mena vers une femme aux cheveux sombre. Elle tenait dans ses mains une lame éclatantes. Et en face d'elle, deux monstres. Sur le visage de la blonde s'étira un sourire mince. Son heure était venue. Ce soir, elle allait pouvoir prouver de quoi elle était capable. Alors elle s'avança. Et l'un des deux monstres le capta aussitôt.

« On a de la compagnie... » siffla t-il.

Et son sang ne fit qu'un tour devant cette vision d'horreur. Pourtant, aucun cri ne lui échappa.
Aucun.

_________________
Before rebirth.
Il y a des choses qu’on fait par nécessité, par désir ou encore par devoir, et d’autres parce qu’on n’a absolument pas le choix. En général, ces dernières impliquent un risque mortel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ITINÉRANT.
Voir le profil de l'utilisateur
localisation : New-York city
messages : 291
parmi nous depuis le : 16/03/2017

ITINÉRANT.

MessageSujet: Re: Street fighter [feat Leanne]   Mar 24 Juil - 8:52

Street fighterCassandra x Leanne

J’ai beau eu avoir affaire à beaucoup de monstres dans ma vie, il n’est jamais facile de les éliminer même si le fer stygien de mon épée m’a énormément aidée. Les Harpies sont des créatures très dangereuses qui ne lâchent jamais leurs proies mais elles se révèlent être d’une aussi grande stupidité qu’une bonne partie des cyclopes. Mon arme est prête à taillader, trancher et percer le corps de ces monstres pour les détruire plus ou moins définitivement tandis que la Brume s’est presque entièrement dissipée. Je m’apprête à les attaquer lorsque un mouvement sur ma gauche attire mon attention. Une jeune fille aux cheveux blonds vient d’apparaître ou plutôt s’est avancée et au premier abord j’ai envie de lui dire de passer son chemin, que tout va bien mais quelque chose dans son regard m’interpelle. Elle semblait avoir ce qui ne devrait pas avoir lieu d’être si elle est une simple mortelle et elle a ce petite quelque chose en plus qui me fait penser qu’elle est capable de voir au travers de la Brume et plutôt nettement. Pourquoi ne pas penser qu’il s’agit d’une demi-déesse ? Elle aurait d’ors et déjà sorti son arme en or impérial ou en bronze céleste.

- On a de la compagnie, siffla la seconde Harpie, la plus proche de la jeune fille.

C’est le moment d'agir. Lorsque la harpie qui avait la voix nasillarde détourne le regard pour vérifier les dires de sa comparse, j'en profite pour passer devant les poubelles derrières lesquelles je m'étais cachée et je jaillit sur la plus proche en prenant grand soin de bien enfoncer la lame de Tentation dans la chair. Les Harpies ont beau avoir un allure presque décharnée avec leur corps maigre mais elle ont de la force à revendre alors il faut faire vite. La lame de mon épée entre en contact avec le flanc du monstre et la sens commencer à aspirer l'essence de la créature tandis que cette dernière crie de douleur. Je retire vivement mon épée pour enchaîner avec un nouveau coup car je dois être rapide pour venir à bout de mes adversaire et je dois pas leur laisser le temps de me porter des coups, ni à moi ni à la mortelle.

- C’est à moi que vous en voulez ! dis-je en esquivant une attaque pour ensuite me mettre momentanément hors de portée. Vous avez eu tort de me choisir, je ne suis pas une proie facile, ajoutais-je pour détourner l'attention des harpies suffisamment longtemps pour que la mortelle puisse s'échapper.

J'ignore l'heure qu'il est mais je vais devoir faire vite si je ne veux pas que Nathan finisse par s'inquiéter de mon absence. Quoi qu'il en soit, ce soit je devrais payer un supplément pour la jeune fille qui garde mon fils parce que je vais peut-être en avoir pour un moment entre liquider les monstres, raconter ce qu'il faut à la mortelle et rentrer. J'affiche un air déterminé et dur tandis je fais en sorte que mon épée leur soit entièrement visible, espérant que la crainte de disparaître prenne le pas sur leur stupidité et leur faim.
©  YOU_COMPLETE_MESS

Lancé de dé :
Oui : la première harpie détourne le regard et laisse une fenêtre d'action à Cassandra
Non : la première harpie ne détourne pas le regard

_________________
Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis


Dernière édition par Cassandra Benson le Jeu 6 Sep - 17:05, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
I'M A PNJ.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.malum-discordiae.com
messages : 915
parmi nous depuis le : 10/10/2012

I'M A PNJ.

MessageSujet: Re: Street fighter [feat Leanne]   Mar 24 Juil - 8:52

Le membre 'Cassandra Benson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Street fighter [feat Leanne]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Street fighter [feat Leanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Street Pilot 2720
» (F) Chelsea Kingsley Feat. Jaimie Alexander
» Mise à Jour du Street Pilot C310
» OPEN STREET MAP : Conversion directe pour GPS GARMIN
» Cherche utilisateur de +Street

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ⱴ MALUM DISCORDIAE. :: ⱴ AUTRES DIMENSIONS.  :: le passé.-